Abbaye de La Garde-Dieu. Mirabel, Tarn-et-Garonne

Pays :France
Langue :français
Création :1150
Fin d'activité :1790
Note :
Abbaye fondée par saint Etienne d'Obazine (mort en 1156), et rattachée à l'ordre de Cîteaux en 1147. Ruinée par les Calvinistes en 1567, reconstruite seulement en 1707. En 1719 il n'y restait que 4 religieux, 3 en 1768. Fermée et vendue à la Révolution. - En 1864 les Cisterciens de la congrégation de Sénanque tentèrent d'y restaurer la vie religieuse, mais le propriétaire de l'abbaye commençait à la démolir pour en vendre les matériaux. En 1897, un incendie acheva de la ruiner
Autre forme du nom :Abbaye de Cisterciens. Mirabel, Tarn-et-Garonne (La Garde-Dieu. 11..-1790)

Pages dans data.bnf.fr

Thèmes en relation

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • DHGE, t.19, col. 1232-1234
    COTTINEAU, t.1, col. 1253
  • CORELI, CNPL

Autre forme du nom

  • Abbaye de Cisterciens. Mirabel, Tarn-et-Garonne (La Garde-Dieu. 11..-1790)

Pages équivalentes