Louis Liotard (1904-1940)

Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :Paris, 1904
Mort :Luho (Chine), 1940
Note :
Explorateur. - A participé a deux missions avec André guibaut en 1936-1937 et 1938-1940
ISNI :ISNI 0000 0000 4804 904X

Ses activités

Photographe2 documents

  • [Mission Guibaut-Liotard en Chine 1936-1937]

    Description matérielle : 208 photogr. pos. : n. et b. ; 17 x 23 cm épr. et moins
    Description : Technique de l'image : Photographie positive
    Note : Acq. : Museum National d'Histoire Naturelle
    Note sur l'enregistrement : 19360000. - 19370000
    Édition : [Paris] : [Photothèque du Musée de l'Homme] , [1936-1937]
    Enregistrement : 1936-01-01 - 1937-01-01
    Autre : Musée de l'homme. Photothèque. Paris
    Photographe : André Guibaut (1903-1966)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb384967561]
  • [Mission Guibaut-Liotard en Chine 1940]

    Description matérielle : 194 photogr. pos. : n. et b. ; 15 x 23 cm épr. et 23 x 15 cm épr.
    Description : Technique de l'image : Photographie positive
    Note : Acq. : Museum National d'Histoire Naturelle
    Note sur l'enregistrement : 19400000
    Édition : [Paris] : [Photothèque du Musée de l'Homme] , [1940]
    Enregistrement : 1940-01-01
    Autre : Musée de l'homme. Photothèque. Paris
    Photographe : André Guibaut (1903-1966)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb38496755p]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Louis Liotard (1904-1940)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

Biographie Wikipedia

  • Louis Victor Liotard chevalier de la Légion d'honneur (né en 1904 à Paris, mort en 1940, au nord de Luho, Sichuan, Chine) est un explorateur français. Il est le fils de Victor Liotard. Il a effectué, en compagnie de son ami écrivain André Guibaut, deux missions d'exploration au Kham, l'une des trois provinces traditionnelles du Tibet. Lors de la première exploration, en 1936-37, ils furent les premiers a remonter la Salouen, aux confins du Yunnan occidental, jusqu'à la frontière tibétaine. Lors de la seconde, en 1939-1940, une mission secrète lors de la Seconde Guerre mondiale, ils partirent de Kangding, actuel chef-lieu de la préfecture autonome tibétaine de Garzê dans l'ouest du Sichuan et se dirigèrent vers le nord au pays Ngolos (Golok). C'est là que Louis Liotard trouva la mort tué par des bandits tibétains ngolos le 10 septembre 1940. Selon Thoupten Phuntshog, l'identité des bandits, chinois ou tibétains, ne fut jamais élucidée. André Guibaut eu la vie sauve grâce à l'abbé d'un monastère de l'est du Tibet.

Pages équivalentes