Yasmine Ghata (1975-....)

Image non encore disponible
Pays :France
Langue :français
Sexe :féminin
ISNI :ISNI 0000 0000 7825 8723

Ses activités

Auteur du texte10 documents3 documents numérisés

  • La dernière ligne

    roman

    Description matérielle : 1 vol. (126 p.)
    Édition : [Paris] : A. Fayard , impr. 2013

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb43698812x]
  • J'ai longtemps eu peur de la nuit

    roman

    Description matérielle : 1 vol. (155 p.)
    Édition : Paris : Robert Laffont , DL 2016

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb45112429v]
  • Muettes

    roman

    Description matérielle : 1 vol. (84 p.)
    Édition : Paris : Librairie générale française , impr. 2011

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb426366595]
  • Muettes

    roman

    Description matérielle : 1 vol. (115 p.)
    Édition : [Paris] : Fayard , DL 2009

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb42130499j]
  • La nuit des calligraphes

    roman

    Description matérielle : 181 p.
    Description : Note : Bibliogr. p. 179
    Édition : [Paris] : Fayard , 2004

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb39231790j]

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • La nuit des calligraphes / Yasmine Ghata, 2004

Biographie Wikipedia

  • Yasmine Ghata est un écrivain français née en 1975Sa mère est l'écrivain française Vénus Khoury-Ghata d'origine libanaise.À la suite d'étude en histoire de l’art à la Sorbonne et à l’école du Louvre, Yasmine Ghata travaille dans le marché de l'art et plus précisément dans les arts de l’Islam.Dès son premier roman, "La nuit des calligraphes" (édition Fayard, 2004 ou édition Le livre de poche, 2007), traduit en 2009 dans 13 langues, l'écrivain reçoit de nombreux prix : le prix de la découverte Prince Pierre de Monaco, le prix Grinzane Cavour en Italie et le prix Kadmos au Liban. "La nuit des calligraphes" est inspiré par la vie de sa grand-mère paternelle.Yasmine Ghata publie en 2007 "Le târ de mon père"(édition Fayard, 2007). Puis en 2009, son roman "Muettes" (édition Fayard, 2009) sur le deuil de son père est édité

Pages équivalentes