Richard Turpin (1705-1739)

Pays :Grande-Bretagne
Langue :anglais
Naissance :1705
Mort :07-04-1739
Note :
Bandit, devenu légendaire. - A aussi pris le pseudonyme de John Palmer
Domaines :Histoire de l'Europe
Autre forme du nom :Dick Turpin (1705-1739)

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Richard Turpin (1705-1739)

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

Autre forme du nom

  • Dick Turpin (1705-1739)

Biographie Wikipedia

  • Dick Turpin, de son vrai nom Richard Dick Turpin (né en 1705 et mort par pendaison le 7 avril 1739), est un bandit de grand chemin britannique dont les exploits sont romancés après son exécution à York pour vol de chevaux.Dick Turpin aurait pu suivre son père comme boucher, mais, au début des années 1730, il rejoint une bande de voleurs de cervidés, et devient plus tard braconnier, cambrioleur, voleur de chevaux, et même meurtrier. Au sein du folklore anglais, il est plus connu pour sa prétendue chevauchée de 320 km en une nuit, de Londres à York sur son cheval nommé Black Bess ; épisode rendu célèbre par le romancier victorien William Harrison Ainsworth (1805-1882) près d'un siècle après la mort de Dick Turpin.L'engagement de Dick Turpin en tant que bandit de grand chemin suit l'arrestation des autres membres de sa bande en 1735. Il disparaît alors vers la fin de l'année, pour ressurgir en 1737 avec deux nouveaux complices, dont un qu'il aurait abattu par accident. Turpin s'enfuit alors et tue peu après un homme qui cherchait à le capturer ; il déménage plus tard dans l'année dans la région du Yorkshire sous le pseudonyme de John Palmer. Alors qu'il réside dans une auberge, les magistrats locaux deviennent soupçonneux et enquêtent sur l'origine de son train de vie.Suspecté de vol de chevaux, il est emprisonné au château d'York, pour y être jugé aux assises suivantes. Son identité est révélée par une lettre à son beau-frère écrite en prison et qui tombe entre les mains des autorités. Le 22 mars 1739, Dick Turpin est reconnu coupable de deux vols de chevaux et condamné à mort : il est exécuté le 7 avril.Après son exécution, Dick Turpin devient le sujet d'une légende. Représenté comme fringant et héroïque dans des ballades anglaises et dans le théâtre populaire des XVIIIe et XIXe siècles, ainsi qu'au cinéma et télévision au XXe siècle, Dick Turpin est une figure du folklore anglais moderne.

Pages équivalentes