Ecce quam bonum . C/V 118
psaume

Langue :latin
Note :
Faussement attribué à Clérambault dans "Pseaumes et Motets avec simphonie Par Mr. Clerambaut Livre second". - 1re éd. dans : A. Villeneuve, "Livre de musique d'église ...", Paris : l'auteur, Foucault, 1719
Autres formes du titre :Ecce quam bonum. C 118 (latin)
Psaumes. No 132 (Vulgate). C/V 118 (français)
Psaumes. No 133. C/V 118 (français)

Détails du contenu

Contenu dans

  • Genre musical: motet

    Contient 6 psaumes d'Alexandre Villeneuve et 7 motets de Louis-Nicolas Clérambault. - D'après Cessac, les psaumes sont faussement attribués à Clérambault. - Dates de composition des motets : 1712-1745. - 1re éd. des psaumes dans "Livre de musique d'église ...", Paris : l'auteur, Foucault, 1719

Éditions de l'œuvre

Partitions2 documents1 document numérisé

  • Contenu dans : Pseaumes et // Motets // avec simphonie // Par Mr. Clerambaut // Livre second

    Pseaume. - [1]

    Description matérielle : 1 partition ([1]-120 p.) : 39 x 29 cm
    Description : Note : Contient 6 psaumes d'Alexandre de Villeneuve (faussement attribués à Clérambault) et 7 motets de Clérambault : "Ecce quam bonum" ; "Dominus quis habitabit" ; "Judica me Deus" ; "Exaltabo te Domine" ; "Exultate Deo" ; "Miserere mei Deus secundum" ; "Germinavit radix Jesse" ; "Conturbatus est spiritus meus" ; "Vox clamantis" ; "Sancta et immaculata" ; "O mysterium ineffabile" ; "Exurgat renovetque" ; "Viderunt te aquae Deus". - Identifié et daté d'après Cessac. - Les psaumes sont faussement attribués. - Contenu identique à celui du ms. F-Pn / D. 2383. - Rel. en veau marbré ; dos à nerfs
    Filigranes : Cusson. - Auvergne. - 1742
    Sources : Cessac, Clérambault
    Compositeur : Alexandre de Villeneuve (1677-175.)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica]
  • Contenu dans : Pseaumes et // Motets // avec simphonie // Par Mr. Clerambaut // Livre second

    Pseaume. - [1]

    Description matérielle : 1 partition ([1]-120 p.) : 39 x 29 cm
    Description : Note : Contient 6 psaumes d'Alexandre de Villeneuve (faussement attribués à Clérambault) et 7 motets de Clérambault : "Ecce quam bonum" ; "Dominus quis habitabit" ; "Judica me Deus" ; "Exaltabo te Domine" ; "Exultate Deo" ; "Miserere mei Deus secundum" ; "Germinavit radix Jesse" ; "Conturbatus est spiritus meus" ; "Vox clamantis" ; "Sancta et immaculata" ; "O mysterium ineffabile" ; "Exurgat renovetque" ; "Viderunt te aquae Deus". - Identifié et daté d'après Cessac. - Contenu identique à celui du ms. F-Pn / X. 33. - Rel. en veau marbré ; dos à nerfs
    Filigranes : Cusson. - Auvergne. - 1742
    Sources : Cessac, Clérambault
    Compositeur : Alexandre de Villeneuve (1677-175.)

    [catalogue]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Cessac, Clérambault

Autres formes du titre

  • Ecce quam bonum. C 118 (latin)
  • Psaumes. No 132 (Vulgate). C/V 118 (français)
  • Psaumes. No 133. C/V 118 (français)

Pages équivalentes