Samuel Ireland (17..-1800)

Image from Gallica about Samuel Ireland (17..-1800)
Country :Grande-Bretagne
Gender :masculin
Birth :17..
Death :Londres, 1800
Commercial activities :Éditeur
ISNI :ISNI 0000 0000 8354 7706

Occupations

Éditeur commercial2 documents1 digitized document

  • National Assembly Paris

    [estampe]

    Material description : 1 est. : aquatinte, monochr. bistre ; 10,5 x 16 cm (tr. c.)
    Note : Technique de l'image : estampe. - aquatinte
    Sources : Images de la Révolution française : catalogue du vidéodisque, 1990, 10746-10750
    Edition : London : pub. for Sam.l Ireland , May 1st 1790
    Collectionneur : Michel Hennin (1777-1863), Carl de Vinck (1859-1931)

    [catalogue, Visualize the document in Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb402477577]
  • State of the Bastille in Sep.r 1789

    [estampe]

    Material description : 1 est. : eau-forte, aquatinte, monochr. bistre ; 18 x 24,5 cm (élt d'impr.)
    Note : Technique de l'image : estampe. - eau-forte. - aquatinte
    Sources : Images de la Révolution française : catalogue du vidéodisque, 1990, 1479-1481
    Edition : London : pub. for Sam.l Ireland , May 1st 1790

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40261115m]

Graveur1 document

  • State of the Bastille in Sep.r 1789

    [estampe]

    Material description : 1 est. : eau-forte, aquatinte, monochr. bistre ; 18 x 24,5 cm (élt d'impr.)
    Note : Technique de l'image : estampe. - eau-forte. - aquatinte
    Sources : Images de la Révolution française : catalogue du vidéodisque, 1990, 1479-1481
    Edition : London : pub. for Sam.l Ireland , May 1st 1790

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40261115m]

Pages in data.bnf.fr

Related authors

This page in data.bnf.fr lab

Sources and references

Wikipedia Biography

  • Samuel Ireland est un graveur, éditeur et collectionneur britannique du XVIIIe siècle, mort en juillet 1800. Son nom est associé à la découverte de prétendus documents inédits de William Shakespeare qui s'avèrent en réalité des faux produits par son fils, William Henry Ireland. Son rôle dans cette supercherie, victime ou complice, reste débattu.

Closely matched pages