Louis d' Orléans (duc, 1703-1752)

Illustration de la page Louis d' Orléans (duc, 1703-1752) provenant de Wikipedia
Pays :France
Sexe :masculin
Naissance :Versailles, 04-08-1703
Mort :Paris, 04-02-1752
Note :
Fils du Régent Philippe d'Orléans (1674-1723) et père du duc Louis Philippe d'Orléans (1725-1785). - Duc de Chartres, puis (décembre 1723) duc d'Orléans. - Epouse le 18 juin 1724 Auguste-Marie-Jeanne, princesse de Bade (1704-8 août 1726). - Retiré à l'abbaye de Sainte-Geneviève en 1742
ISNI :ISNI 0000 0000 5141 2866

Ses activités

Collectionneur3 documents

Destinataire de l'envoi2 documents

Dédicataire2 documents

  • L'Imitation de Jesus-Christ

    Description matérielle : [24]-16-405-[2] p., [5] f. de pl.
    Description : Note : Version de François Le Maçon de Rabines. - Nouvelle émission de l'éd. de Paris, frères Barbou, 1719, état avec la dédicace sans le bandeau aux armes du dédicataire. En tête, dédicace à Louis d'Orléans, alors duc de Chartres ; « Preface» : « Le livre de l'Imitation de Jesus-Christ merite à juste titre l'approbation generale…» ; table ; « L'Esprit de la sainte messe selon les paroles du canon et les actions du prêtre ». En fin, « Livres de devotion qui se trouvent chez les mêmes libraires ». Le f. Ll4v. blanc
    Approbation (Paris, 17 août 1718), autre approbation pour « L'Esprit de la sainte messe », opuscule du traducteur. Privilège du 17 novembre 1718 octroyé à Jean-Joseph Barbou. - Marque au titre. - Les 5 pl., non signées, sont des copies en agrandissement (le front. et la pl. du livre IV dans le même sens, celles des livres I, II, III, en sens inverse) des pl. gr. par Charles-Louis Simonneau pour l'éd. de Paul-Antoine de Marsilly, Paris, André Pralard, 1694. Au front., un ange désigne au fidèle, en prière devant le crucifix, l'exemple à suivre (dim : 145x70mm ; lettre : « Inspice et fac secundum Exemplar. Exod. 26. 40. »). Au livre I, Jésus enseignant la foule ou le Sermon sur la montagne (dim : 145x70mm ; lettre : « Beati qui audiunt verbum Dei. Luc 4.28 ».) Au livre II, allégorie de l'âme qui se donne à Dieu : (dim : 145x70mm ; lettre : « Concupiscit et deficit anima mea. Psal. 83 »). Au livre III, La Sagesse de Salomon (dim. 145x70mm ; lettre : « Audime, fili et disce disciplinam. Eccle. 16.24 »). Au livre IV, les Nations s'inclinent devant l'Agneau offert sur l'autel (dim. : 145x70 mm ; lettre : « Sacrificium deo legitimum Juge atque perpetuum ; Ezech. 46.14 »)
    Édition : , 1720
    Auteur du texte : Thomas a Kempis (1380?-1471)
    Illustrateur : Charles-Louis Simonneau (1645-1728)
    Traducteur : François Le Maçon de Rabines (16..-1723)
    Imprimeur-libraire : Jean-Joseph Barbou (1683-1752), Joseph Barbou (1693-1732)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35947561q]
  • L'Imitation de Jesus-Christ

    Description matérielle : [24]-16-405-[2] p., [5] f. de pl. (sig. ā8, ē4, ī8, A-Z8/4, Aa-Ll4/8)
    Description : Note : 1re éd. de la version de François Le Maçon de Rabines. - En tête, dédicace à Louis, alors duc de Chartres ; « Preface» : « Le livre de l'Imitation... merite à juste titre l'approbation generale» ; table. En fin, « Livres de devotion qui se trouvent chez les mêmes libraires ». - Approbation (Paris, 17 août 1718), autre approbation pour « L'Esprit de la sainte messe selon les paroles du canon et les actions du prêtre», opuscule du traducteur. Privilège du 17 novembre 1718 octroyé à J. Barbou.. - Le f. a2 (dédicace) présente deux états : état a, avec le bandeau aux armes de Louis, duc de Chartres ; état b, sans le bandeau armorié. - Marque au titre. - Les 5 pl., non signées, sont des copies en agrandissement (le front. et la pl. du livre IV dans le même sens, celles des livres I, II, III, en sens inverse) des pl. gr. par Charles-Louis Simonneau pour l'éd. de Paul-Antoine de Marsilly, Paris, André Pralard, 1694. Au front., un ange désigne au fidèle, en prière devant le crucifix, l'exemple à suivre (dim : 145x70mm ; lettre : « Inspice et fac secundum Exemplar. Exod. 26. 40. »). Au livre I, Jésus enseignant la foule ou le Sermon sur la montagne (dim : 145x70mm ; lettre : « Beati qui audiunt verbum Dei. Luc 4.28 ».) Au livre II, allégorie de l'âme qui se donne à Dieu : (dim : 145x70mm ; lettre : « Concupiscit et deficit anima mea. Psal. 83 »). Au livre III, La Sagesse de Salomon (dim. 145x70mm ; lettre : « Audime, fili et disce disciplinam. Eccle. 16.24 »). Au livre IV, les nations s'inclinent devant l'Agneau offert sur l'autel (dim. : 145x70 mm ; lettre : « Sacrificium deo legitimum Juge atque perpetuum ; Ezech. 46.14 »).
    Sources : Audenaert 502. - De Backer 1198 ?
    Édition : , 1719
    Auteur du texte : Thomas a Kempis (1380?-1471)
    Illustrateur : Charles-Louis Simonneau (1645-1728)
    Traducteur : François Le Maçon de Rabines (16..-1723)
    Imprimeur-libraire : Jean-Joseph Barbou (1683-1752), Joseph Barbou (1693-1732)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35947536h]

Ancien possesseur1 document1 document numérisé

  • El Reyno de Valencia dividido en sus dos Goviernos que son Valencia y Orihuela y dos Tenencias que son Xativa y Castellón

    Description matérielle : 1 carte : 55,5 x 104 cm
    Description : Note : Le nord est orienté à droite. - Note manuscrite en bas à gauche : "Cette carte m'a été donnée par Mr. le Duc d'Orléans, le 15 décembre 1740"
    Échelle : 5 leguas españolas de una hora de camino 20 i un grado [= 8,2 cm]
    Édition : [S.l.] : [s.n.] , [après 1693]
    Annotations manuscrites : Jean-Baptiste Bourguignon d' Anville (1697-1782)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb41154616t]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Louis d' Orléans (duc; 1703-1752)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Oraison funebre de tres-haut, tres-puissant et tres-excellent prince, Louis d'Orleans, duc d'Orleans, premier prince du sang, prononcée dans le college général des Jacobins, rue Saint Jacques, le 27 mars 1752. par le R. P. Renaud, docteur de Sorbonne, prédicateur ordinaire du Roy, & de Sa Majesté polonoise, 1752
  • Larousse XXe s.
    Hoefer

Biographie Wikipedia

  • Louis Ier d’Orléans, duc d'Orléans, dit « le Pieux », surnommé aussi « le Génovéfain », est né à Versailles le 4 août 1703, mort à Paris le 4 février 1752, appartenant à la maison d’Orléans.Il fut titré duc de Chartres (1703-1723), puis devint duc d'Orléans, duc de Valois, duc de Nemours et duc de Montpensier (1723-1752) à la mort de son père. Il fut titré premier prince du sang après la mort d'Henri Jules de Bourbon-Condé (1709).Selon le marquis d'Argenson : « M. le duc d'Orléans a toujours été outré en tout. Dans sa jeunesse [...] il aima les femmes avec passion, et sans réfléchir aux risques que courait sa santé. Plus tard, il voulut se mettre à la tête des houssards et faire une guerre de carabin. Ensuite, il aima la chasse avec fureur. Enfin, s'étant adonné à la dévotion, il choisit le rôle de Père de l'Église et d'anachorète. » (Journal, juillet 1742)

Pages équivalentes