The Dead 60s

Image non encore disponible
Pays :Grande-Bretagne
Création :2002
Site Web :http://thedead60s.com/
Adresse :Liverpool (GB).
Note :
Groupe de rock

Ses activités

Groupe vocal et instrumental4 documents

  • Ghostfaced killer

    Description matérielle : 1 disque compact
    Édition : [Europe] : Deltasonic records ; [France] : [distrib. Sony BMG music entertainment] , [DL 2006]

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb400922440]
  • Riot radio ; A different age. - Train to nowhere... [etc.]

    Description matérielle : 2 disques compacts
    Édition : [Europe] : Deltasonic records ; [France] : [distrib. Sony BMG music entertainment] , P 2005

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb400441178]
  • Riot radio ; A different age. - Train to nowhere... [etc.]

    Description matérielle : 1 disque compact
    Édition : [Europe] : Deltasonic records ; [France] : [distrib. Sony BMG music entertainment] , P 2005

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40044116x]
  • Time to take sides

    Description matérielle : 1 disque compact (40 min 49 s)
    Édition : [Europe] : Deltasonic records ; [France] : distrib. Sony BMG music entertainment , P 2007

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb41093776c]

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

Biographie Wikipedia

  • The Dead 60s est un groupe de rock britannique originaire de Liverpool, ayant précédemment porté les noms de Pinhole puis Resthome avant de prendre son nom définitif en 2003. Le nom du groupe évoque de manière ironique une expression en vogue dans les clubs anglais qui signifie approximativement : "ta musique sonne sixties à mort !". Ils ont annoncé leur séparation en 2008.Leur musique est un mélange de punk rock, de ska et de reggae. Après un premier album très direct qui, tout en lorgnant du côté des illustres aînés du punk anglais, développe une énergie spontanée, leur second album privilégie davantage des mélodies pop dont quelques-unes mieux calibrées pour le passage radiophonique. Ils sont notamment influencés par les Clash ou Madness.En février 2008, le groupe annonce sur Myspace sa dissolution. "Pas de couac, ni de disputes entre nous. Nous sentions juste que le groupe avait fait son temps, et qu'il fallait s'arrêter et essayer d'autres choses".

Pages équivalentes