Joseph Bonnier de La Mosson (1702-1744)

Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :Montpellier, 1702
Mort :1744
Activité commerciale :Distributeur
Note :
Acheta en 1736 la charge de capitaine des chasses de la varenne du Louvre qui le conduisit à commander la carte de la varenne des Tuileries de 1737
Autre forme du nom :Joseph Bonnier de La Mosson (1702-1744)
ISNI :ISNI 0000 0000 6660 6428

Ses activités

Marchand1 document1 document numérisé

  • Carte generalle de la capitainerie royale de la varenne des Tuileries

    Description matérielle : 1 carte : 54 x 74,5 cm
    Édition : Paris : l'auteur , 1737

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb405848919]

Cartographe1 document1 document numérisé

  • Carte generalle de la capitainerie royale de la varenne des Tuileries

    Description matérielle : 1 carte : 54 x 74,5 cm
    Édition : Paris : l'auteur , 1737

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb405848919]

Ancien possesseur1 document1 document numérisé

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Joseph Bonnier de La Mosson (1702-1744)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Dictionnaire de biographie française, t.6, Paris, 1954, col.1042-43.

Autre forme du nom

  • Joseph Bonnier de La Mosson (1702-1744)

Biographie Wikipedia

  • Joseph Bonnier (1702-1744) est un aristocrate, né en 1702, décédé en 1744, il est le fils de Joseph 1er Bonnier de la Mosson (1676 1728) Directeur des affaires du Roi, Trésorier de la Bourse des Etats du Languedoc, financier.Les Bonnier avaient constitué une très grosse fortune grâce à leur métier de marchands de drap, chaussetier, depuis plusieurs générations ainsi que Bayles du village de Saussan prés Montpellier. Il transmit ces charges à son fils Joseph II. Ce dernier acquis le grade de colonel du Régiment des Dragons Dauphins et Maréchal des logis de la Maison Royale ainsi que le marquisat de Menil Garnier et la vicomté de.Villemur. Il était Capitoul de Toulouse.Il épousa Constance de Montceau de Louraille de petite noblesse et petite fortune. Ils eurent une fille unique morte en bas âge. Sans descendance la lignée Bonnier de La Mosson s'éteint. Il quitte Paris à la mort de son père en 1726 pour reprendre à sa suite la charge de trésorier de la Bourse des Etats du Languedoc.Il hérite de la baronnie de La Mosson, il fait construire une folie, le château de la Mosson près de Montpellier. Grand amateur d'arts et de science, il devient célèbre pour ses collections qu'il amasse à grands frais et abrite dans son hôtel parisien de la rue Saint-Dominique. Très dépensier pour ses passions et les plaisirs,(de ruineuses maîtresses, fêtes grandioses ) il dilapide sa fortune, oubliant parfois de reverser au roi les impôts qu'il a la charge de collecter. À sa mort en 1744, sa famille est ruinée et le château fut vendu en pièces détachées par sa veuve. Les Statues,vases pots à feu ornent aujourd'hui les jardins de la Fontaine à Nîmes.

Pages équivalentes