Jean-Jacques Belloc (1730-1807)

Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :1730
Mort :29-12-1807
Note :
Médecin légiste. - Il soutint sa thèse à Montpellier et passa deux ans à l'hôpital militaire. Nommé maître en chirurgie à Paris en 1754, il est reçu lieutenant du premier chirurgien du roi et professeur de médecine légale. En 1768, il s'établit à Agen et obient en 1776 la fondation dans cette ville d'une école de chirurgie. En 1806, il est correspondant de l'Académie de médecine
Autre forme du nom :Jean-Jacques Bellocq (1730-1807)
ISNI :ISNI 0000 0000 6888 8393

Ses activités

Auteur du texte1 document1 document numérisé

  • Discours prononcé le 14 mai 1768 par le Sr Belloc, maître ès arts de Montpellier & en chirurgie du village de Golfech, dans la chambre de jurisdiction de Messieurs les maîtres en chirurgie de la ville d'Agen, pour son immatricule de reception dans ladite communauté.

    Description matérielle : [1] p.
    Description : Note : Titre de départ. - Peut-être imprimé à Agen
    Édition : , 1768

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb42073540j]

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Discours prononcé le 14 mai 1768 par le Sr. Belloc
  • Bibliographie générale de l'Agenais / Jules Andrieu, 1886
    La chirurgie à Montpellier.../ Louis Dulieu, 1975

Autre forme du nom

  • Jean-Jacques Bellocq (1730-1807)

Biographie Wikipedia

  • Jean-Jacques Belloc (né à Saint-Maurin (47) en 1730, mort à Agen le 23 octobre 1807), fut chirurgien du Roy et créateur de la médecine légale en France.

Pages équivalentes