Kōhei Yoshiyuki

Pays :Japon
Sexe :masculin
Note :
Photographe spécialisé dans le voyeurisme
Domaines :Photographie
Autres formes du nom :耕平 吉行 (japonais)
Yoshiyuki Kōhei (japonais)
吉行 耕平 (japonais)
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0000 4716 6009

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Kōhei Yoshiyuki

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Kohei Yoshiyuki : the park : [exhibition, Yossi Milo gallery, New York, September 6-October 20, 2007] / [edited by Yossi Milo] ; [with an essay by Vince Aletti and an interview with the artist by Nobuyoshi Araki], 2007
  • Ouvrages de reference : NDL Authority File, 2010
  • Catalogues de la BnF : BnF Service japonais, 2010-10-22

Autres formes du nom

  • 耕平 吉行 (japonais)
  • Yoshiyuki Kōhei (japonais)
  • 吉行 耕平 (japonais)
  • Kohei Yoshiyuki

Biographie Wikipedia

  • Kōhei Yoshiyuki (吉行耕平, Yoshiyuki Kōhei?, né en 1946) est un photographe japonais qui s'est fait connaître en 1979 avec son exposition Kōen ( (公園, ?), Parc) à la galerie Komai, Tokyo. Les photographies en noir et blanc ont été présentées dans un livre publié en 1980 avec des clichés de personnes engagées dans des activités sexuelles dans les parcs de Shinjuku et Yoyogi (tous deux situés à Tokyo), la plupart du temps avec des spectateurs inconnus autour d'eux. Les photos ont été prises avec un appareil photo de 35 millimètres et des flashs à infrarouge. Gerry Badger (en) et d'autres critiques ont fait des commentaires sur la façon dont les photographies soulèvent des questions relatives aux frontières entre spectateur, voyeur et participant. Les travaux de Yoshiyuki sont présents dans les collections du Museum of Modern Art (New York), du San Francisco Museum of Modern Art, du Museum of Contemporary Photography (Chicago), du Musée des beaux-arts de Houston et du North Carolina Museum of Art (Raleigh).Des exemples de la série The Park de Yoshiyuki sont inclus dans l'exposition Exposed: Voyeurism, Surveillance and the Camera organisée à la Tate Modern du 28 mai au 3 octobre 2010.

Pages équivalentes