Johanna Skibsrud

Image non encore disponible
Pays :Canada
Langue :anglais
Sexe :féminin
Note :
Romancière et poétesse. - Vit à Montréal, Canada (en 2011)
Autre forme du nom :Johanna Shively Skibsrud
ISNI :ISNI 0000 0000 7404 0698

Ses activités

Auteur du texte3 documents

  • The sentimentalists

    Description matérielle : 1 vol. (216 p.)
    Description : Note : La jaquette porte en plus : "Winner of the scotiabank Giller prize"
    Édition : London : W. Heinemann , 2011

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb42408392p]
  • This will be difficult to explain

    and other stories

    Description matérielle : 169 p.
    Édition : New York : W. W. Norton , 2012

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb42700396n]
  • This will be difficult to explain

    and other stories

    Description matérielle : 180 p.
    Description : Note : "A Penguin readers guide"--Following main text
    Édition : Toronto : Penguin , cop. 2011

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb425325750]

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

Autre forme du nom

  • Johanna Shively Skibsrud

Biographie Wikipedia

  • Johanna Skibsrud, née en 1980, est une écrivaine et poétesse canadienne, dont le premier roman The Sentimentalists a remporté le prix Giller en 2010.Johanna Skibsrud a surtout écrit de la poésie, et est l'auteur des recueils Late Nights with Wild Cowboys publié en 2008 et I Do Not Think That I Could Love a Human Being publié en 2010. Ce dernier a été sélectionné pour le prix littéraire canadien Gerald Lampert.Née à Meadowville, en Nouvelle-Écosse, elle réside aujourd'hui à Montréal, au Québec.Portail du Canada Portail du Canada Portail de la poésie Portail de la poésie Portail de la littérature Portail de la littérature

Pages équivalentes