Auteurs nés en 152156 documents

Auteurs morts en 152151 documents

Personnes ayant débuté leur activité en 152111 documents

  • Imprimeur, éditeur et libraire, actif à Venise de 1521 à 1538. - Meurt probablement en 1543, son fils Prospero lui succédant

  • Libraire. - Fils de l'imprimeur-libraire parisien Thielman I Kerver. Décédé peu avant son père (mort le 11 oct. ou le 24 nov. 1522)

  • Autre(s) graphie(s) : Laceras. - Variante(s) de prénom : Jacomi ; Jacobus. - Libraire. - Peut-être d'origine française. - A travaillé en association avec Rafael Dauder

  • Autre(s) graphie(s) : Maury ; Morei ; Movin. - Libraire juré et trésorier de l'université de Toulouse (1529). - Figure en qualité de libraire sur les rôles fiscaux de Toulouse, quartier Saint-Sernin, de 1524 à 1550. Peut-être apparenté à "Anthoni Morin", libraire imposé en 1497 dans le quartier Saint-Pierre-les-Cuisines. Établi libraire dès avant le 6 fév. 1521, date à laquelle, avec le libraire de Toulouse Gaston Recoleyne, il obtient un privilège du parlement de Paris pour l'édition d'un ouvrage du dominicain toulousain Pierre d'Antravane imprimé l'année suivante dans la capitale. En 1526, en association avec le libraire de Montauban Gilbert Grosset, publie des éditions scolaires imprimées par Jacques I Colomiez. En 1535, s'acquitte de la taille pour lui-même et pour un "cabal" (dépôt de livres) qu'il tient au nom du libraire de Paris Jean I Petit. En 1537 ou 1538, partage avec Gaston Recoleyne et d'autres libraires toulousains l'édition d'un bréviaire de Toulouse dont aucun exemplaire ne serait conservé. Obtient des permissions du parlement de Toulouse, notamment le 21 janv. 1544 pour l'édition d'un livre de piété du dominicain François Ponisson. Encore en vie à l'occasion d'un acte de vente du 16 mai 1554. Sa marque à l'Agneau pascal victorieux s'inspire de la marque aux armes de Toulouse dessinée par le "Maître au Nombril", employée à Lyon en 1512 puis passée à Toulouse et utilisée par Jean Fabri et Jean Grandjean (cf. Baudrier, X, p. 306 et Silvestre, n° 129)

  • Autre(s) graphie(s) : Nicolini da Sabbio, Pietro de ; Sabio, Pietro da. - Originaire de Sabbio (auj. Sabbio Chiese, province de Brescia). Frère des imprimeurs-libraires Giovanni Antonio, Giovanni Maria, Stefano, Giacomo et Lodovico Nicolini da Sabbio, avec qui il a travaillé en association, ainsi qu'avec son neveu Cornelio Nicolini da Sabbio

  • Imprimeur de musique. - Originaire de Monticello, près de Parme. Établi à Rome en sept. 1521 au plus tard. Encore en activité en avril 1527

    Travaille en association avec Valerio Dorico en 1526-1527

  • Autre(s) graphie(s) : Recolena ; Récolène. - Établi libraire à Toulouse peu avant le 6 fév. 1521, date à laquelle il obtient, en association avec Antoine Maurin, un privilège du parlement de Paris pour l'édition d'un ouvrage du dominicain toulousain Pierre d'Antravane imprimé l'année suivante dans la capitale. Figure en qualité de libraire ou de chandelier, son autre métier, de 1521 à 1542 sur les rôles fiscaux de Toulouse

  • Imprimeur-libraire. - Attesté dès 1521 en qualité de "stacioner and freman of London" (il doit alors payer une amende pour vente de livres étrangers). Peut-être apparenté au libraire de Londres John Redman. Publications connues à partir de 1523-1524. Semble avoir succédé vers 1530 à Richard Pynson dont il reprend l'adresse et les marques. Décédé en 1540, entre le 21 oct. (rédaction de son testament) et le 4 nov. (approbation de son testament). Sa veuve Elizabeth Pickering (1510?-1562), épousée en secondes noces, lui succède moins d'un an, publiant sous son propre nom, avant de se remarier successivement avec les libraires "stationers" William Cholmeley (m. oct. 1546) puis Ranulph Cholmeley (m. avril 1563), parent de ce dernier

  • Autre(s) graphie(s) : de'Rossi de Valenza ; Rubei ; Rubeus de Valentia. - Imprimeur-libraire et papetier. - Héritier de Lorenzo Rossi. Héritiers attestés à partir de 1575, sous la raison : "(H)eredi di Francesco Rossi e Paulo Tottorino (Tartarino) compagni"

Personnes ayant cessé leur activité en 152116 documents

  • Autre(s) graphie(s) : Benase, John. - Également fondeur de caractères. - Probablement originaire de Rouen où il fait imprimer par Pierre Violette sa première édition connue en 1506 et où il a un frère, Jacques Bienayse, marchand ceinturier. A peut-être exercé aussi à Rouen avant de se qualifier définitivement de parisien en 1510. Importateur de livres à Londres, où il apparaît en sept. 1503 dans des documents douaniers sous le nom de "John Benase" et en qualité d'étranger. A notamment imprimé des livres liturgiques pour le marché anglais. Beau-frère de l'imprimeur-libraire parisien Jean Adam. Le libraire Jean I Petit semble avoir possédé une partie de son matériel. Décédé entre le 30 juillet 1521, date d'achevé d'imprimer de sa dernière édition connue, et le 2 juillet 1526, date de l'acte de succession de son frère Jacques

    De 1510 à sept. 1516, travaille en association avec Jacques Ferrebouc et parfois avec Michel Lesclancher ; d'août 1516 à 1521, avec son beau-frère Jean Adam et Jean Kerbriant

  • L'impression d'un recueil de droit canon réalisée en 1509 (1510 nouveau style) par l'imprimeur parisien Raoul Cousturier pour le libraire Guillaume Eustace lui a été erronément attribuée. Exerce dès 1512 à l'adresse de Raoul Cousturier à qui il a plus tard succédé. Encore en activité en 1521. Sa veuve Jeanne Biette (ou : Viette) se remarie avec l'imprimeur Pierre Ratoyre, à qui elle transmet l'imprimerie dès avant 1541

  • Variante(s) de prénom : Yvon. - Attesté en activité à Paris entre le 17 mars 1517 (date du privilège accordé à son édition du roman de chevalerie "Conquête de Trebisonde") et le 28 janv. 1520 (1521 nouveau style) (date de l'achevé d'imprimer de son édition d'un traité de Plutarque). On a pu l'identifier au versificateur Yvon Galois, dont le nom figure en acrostiche sur le poème satirique "Le Courroux de la mort contre les Angloys...", imprimé sans lieu ni date, et qui daterait, d'après le contenu, du règne de Louis XII, entre 1498 et 1515

  • Enlumineur et graveur sur bois, éditeur à deux reprises

  • Maître ès arts. Exerce l'imprimerie et la librairie de 1506 à 1521 au moins. Épouse vers 1506 Madeleine de Gourmont, apparentée aux frères Robert, Jean I et Gilles de Gourmont, imprimeurs-libraires en activité à Paris de 1498 à 1522. Décédé avant 1525. Père du libraire François Guillotoys et beau-père des libraires Étienne I Douart, André Custode et Guillaume I Warrancore, ces deux derniers lui succédant aux mêmes adresse et enseigne

  • Autre(s) graphie(s) : Hornk ; Hornchen ; Hörnichen. - Variante(s) de prénom : Ludovic ; Ludovicus. - Libraire. - Originaire de Gröningen, en Allemagne centrale (près de Halberstadt), et non en Hollande, comme on l'a parfois supposé. Bourgeois de Cologne. Très vraisemblablement au service du libraire de Cologne Johannes Ravensberg dès les années 1490. En 1509, se rend à Leipzig en qualité de fondé de pouvoir des héritiers de J. Ravensberg, pour régler une question successorale avec Christoph Hartung, son ancien "facteur". En 1510, séjourne à Paris pour y réorganiser une autre succursale des héritiers Ravensberg. Rachète en 1511 toute la succession Ravensberg, y compris les succursales de Leipzig et de Paris, en s'associant à Gottfried Hittorp, avec qui il travaillera jusqu'à sa mort en 1521. Fait surtout travailler des imprimeurs de Paris et de Bâle, mais aussi, plus occasionnellement, de Tübingen, Milan ou Venise. En 1519, un différend financier, porté en justice, l'oppose à l'imprimeur bâlois Adam Petri, qui travaille avec lui depuis 1513. Par la suite, à Bâle, s'associe à Andreas Cratander. Devenu bourgeois de Leipzig en 1513, il y forme dès 1514 une association avec l'entrepreneur hôtelier et conseiller de ville Augustin Pantzschmann. Les associés y diffusent les éditions de L. Hornken et G. Hittorp tout en disposant à Wittenberg et Prague de succursales placées sous la responsabilité du libraire Gregor Jordan. En 1520, après le décès d'A. Pantzschmann, Ludwig Hornken épouse sa fille Anna, mais meurt lui-même peu de temps après, à une date postérieure au 13 fév. mais antérieure de plusieurs mois au 30 nov. 1521. La société formée avec Pantzschmann passe alors sous la direction de l'imprimeur-libraire d'Augsbourg Johann Rynmann, qui décède en 1522, puis sous celle du neveu de ce dernier, le libraire Wolf Präulein. Ludwig Hornken s'est qualifié lui-même le plus souvent de libraire de Cologne ("bibliopola magnae Agrippinae"), et diverses variantes de sa marque représentent les armes de cette ville. Mais le colophon de l'une de ses impressions bâloises, de 1515, le qualifie de "nuper Basileae", et Thomas Bucer, dans une lettre de nov. 1520, le dit "Lipsianus bibliopola"

  • Libraire général de l'université d'Orléans. - Attesté en activité dès août 1511 par une note manuscrite sur une bible latine provenant de son officine (bibl. mun. Orléans, Rés. A 40). Probablement père de Jacquette Hoys, mariée au libraire Pierre Marchant, à qui elle succédera, en association avec Claude Marchant en 1531

  • Autre(s) graphie(s) : Lalyseau. - Variante(s) de prénom : Ludolphus ; Radulphus ; Rodulphus. - Libraire-relieur. - Maître ès arts et bourgeois de Paris. Frère du libraire parisien Jean Laliseau. Marié en premières noces, avant 1502, à Philippe, veuve du libraire parisien Robinet de Magnes, et en troisièmes noces, en juillet 1520, à Blanche de Valancourt, veuve du libraire Mathurin Gosse (ou : Josse). Une de ses filles, Yolande, épouse successivement les libraires Thomas Lefèvre et Claude I Barbier, une autre, Jeanne, épouse le libraire Raoullet Crétel. Son fils cadet, Nicolas, né en 1512, est attesté comme imprimeur en 1542. Décédé à Paris le 23 mars 1521. Inventaire après décès à partir du 14 avril 1521. Le bibliographe Antoine Du Verdier signale une édition publiée sans date à Rome, à son nom, ce qui laisse entendre qu'il y aurait exercé la librairie

  • Autre(s) graphie(s) : Lateron ; Latteron. - Variante(s) de prénom : Mattheus. - Imprimeur-libraire. - Originaire de la région de Chartres (Morancez ?), il s'établit définitivement à Tours en avril 1491. Élu "procureur fabricier" de la paroisse Saint-Vincent de Tours après 1500. Travaille d'abord en association puis à son compte, publiant des livres de liturgie et de droit ainsi que des pièces occasionnelles comme les "confessionaulx de la Cruciade" (probablement des lettres d'indulgence), dont il livre 14 000 exemplaires en 1518, ou une plaquette relative au tournoi d'Amboise du 1er mai de la même année, qui lui est attribuée. En 1514, se transporte avec une presse à Vendôme pour imprimer un bréviaire à l'usage de l'abbaye de la Trinité. Décédé entre le 14 déc. 1520 (date à laquelle il signe un marché avec le libraire d'Angers Charles de Bougne) et le 31 mai 1522 (date à laquelle sa veuve, déjà remariée, règle un reliquat de dette). Son matériel typographique passe à Mathieu Chercelé, qui a probablement été compagnon imprimeur chez lui, en vertu d'un acte de vente du 3 oct. 1522

  • Imprime pour les libraires parisiens Pierre Baquelier et Pierre Gaudoul

Organisations ayant cessé d'exister en 15211 document

Œuvres créées en 152111 documents

Œuvres terminées en 15212 documents

Documents publiés en 1521605 documents

  • Absolutissimus De octo orationis partium constructione Libellus

    Description : Note : Suit l'édition de 1519 = BP16_103793. - Nom de l'auteur d'après la préface d'Érasme pour l'édition de Bâle (Johann Froben, août 1515)
    Sources : Renouard, ICP, III, 165
    Sources : Allen, II, 118-120
    Édition : Paris : Josse Bade , 1er mars 1521
    Auteur du texte : William Lily (1468?-1522)
    Éditeur scientifique : Érasme (1469-1536)
    Imprimeur-libraire : Josse Bade (1461?-1535)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb418773390]
  • Acta D. Martini Lutheri et partis oppositae in congregatione omnium principum Wormaciae coram imperatore Carolo... anno... M.D.XXI

    Description : Note : Encadrement au titre, fleuron, lettrine N et caractères (R 101/102) de Pierre Vidoue. - Compte rendu de la première comparution de Luther devant la Diète de Worms (17 et 18 avril 1521)
    Sources : Renouard, ICP, III, 90
    Sources : Benzing, Lutherbibliographie, I, 912
    Sources : Claus-Pegg, Lutherdrucke, 912
    Édition : Sans lieu [Paris] : sans nom [Pierre Vidoue] , Sans date [1521]
    Auteur du texte : Saint-Empire romain germanique
    Imprimeur-libraire : Pierre Vidoue (14..-1543)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb41877264x]
  • Acta D. Martini Lutheri, & partis oppositae in congregatione omnium Germanorum Principum. Wormaciae...

    Description matérielle : Pièce
    Description : Note : Publié à Paris par Pierre Vidoue d'après Renouard, ICP. - Daté d'après l'événement : la première comparution de Luther devant la Diète de Worms (17 et 18 avril 1521)
    Sources : Renouard, ICP, III, 90
    Édition : , 1521
    Auteur du texte : Saint-Empire romain germanique
    Imprimeur-libraire : Pierre Vidoue (14..-1543)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb33808997s]
  • Alcabitii Ad magisterium judiciorum astrorum isagoge

    Description : Sources : Renouard, ICP, III, 3
    Édition : Paris : Simon de Colines , 2 juillet 1521
    Auteur du commentaire : Johannes Danck
    Traducteur : Jean de Séville
    Imprimeur-libraire : Simon de Colines (1480?-1546)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb41877174z]
  • D. Erasmi Rotherodami presbyteri theologi Ad R. Cardinalem Moguntinum epistola, in qua de Luthero quid ipse sentiat declarat

    Description matérielle : Sig. A-B4
    Description : Note : Deuxième édition corrigée de la version non autorisée par l'auteur (avec variantes textuelles d'inspiration luthérienne). - Suit l'édition de Cologne (Nikolaus Caesar, circa 1520). - Fausse adresse (« Coloniae ») à l'explicit. - Fleuron, lettrines et caractères (R 103/104) de M. Lesclancher († après oct. 1521). - Daté d'après l'édition suivie et le matériel
    Sources : Renouard, ICP, III, 101. - Allen, IV, 96-99. - M. Delcourt, « Notulae Erasmianae », in Bibliothèque d'Humanisme et Renaissance, V (1938), p. 573-577
    Édition : , 1521
    Auteur du texte : Érasme (1469-1536)
    Imprimeur-libraire : Michel Lesclancher (imprimeur, 14..-15..)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb39307856n]
  • ♦ Ad R. Cardinalem Moguntinum Epistola in qua de Luthero quid ipse sentiat declarat [et Epistola ♦ ad Lutherum]

    Description : Note : Deuxième édition corrigée de la version non autorisée par l'auteur (avec variantes textuelles d'inspiration luthérienne). - Suit l'édition de Cologne (Nikolaus Caesar, circa 1520) . - Fausse adresse (« Coloniae ») à l'explicit. - Fleuron, lettrines et caractères (R 103/104) de M. Lesclancher († après oct. 1521). - Daté d'après l'édition suivie et le matériel
    Sources : Renouard, ICP, III, 101
    Sources : Allen, IV, 96-99
    Sources : M. Delcourt, « Notulae Erasmianae », in Bibliothèque d'Humanisme et Renaissance, V (1938), p. 573-577
    Édition : Cologne [= Paris] : sans nom [Michel Lesclancher] , Sans date [circa 1521]
    Auteur du texte : Érasme (1469-1536)
    Imprimeur-libraire : Michel Lesclancher (imprimeur, 14..-15..)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb41877275k]
  • Ad serenissimum principem... Carolum V... Epistola

    Description : Note : Suit la deuxième édition germanique, sans lieu ni date (Wittenberg, Johann Rhau-Grunenberg, circa août 1520). - Nom de l'auteur à l'incipit. - Lettrine G (non identifiée) et caractères (R 103/104) de Michel Lesclancher († après octobre 1521). - Daté d'après l'édition suivie et les autres traités de Luther publiés à Paris en 1521
    Sources : Renouard, ICP, III, 170 bis
    Sources : Benzing, Lutherbibliographie, I, 818
    Édition : Sans lieu [Paris] : sans nom , Sans date [circa 1521]
    Auteur du texte : Martin Luther (1483-1546)
    Imprimeur-libraire : Michel Lesclancher (imprimeur, 14..-15..)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb418773468]
  • Adversus execrabilem Antichristi bullam Mar. Lutherus anno M.D.XX

    Description : Note : Lettrine F et mêmes caractères (R 101) de Jean Du Pré que dans les « Enarrationes » (BP16_104339). - Daté d'après le matériel
    Sources : Renouard, ICP, III, 170
    Sources : Claus-Pegg, Lutherdrucke, 727 a
    Édition : Sans lieu [Paris] : sans nom , Sans date [circa 1521]
    Auteur du texte : Martin Luther (1483-1546)
    Imprimeur-libraire : Jean Du Pré (imprimeur-libraire, 14..-15..)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb41877345x]
  • Adversus execrabilem Antichristi bullam Mar. Lutherus. Anno M.D.XX

    Description matérielle : Sig. A-C4
    Description : Note : Lettrine F et mêmes caractères (R 101) de J. Du Pré que dans BP16_104338 bis. - Daté d'après le matériel
    Sources : Renouard, ICP, III, 170. - Claus-Pegg, Lutherdrucke, 727 a
    Édition : , 1521
    Auteur du texte : Martin Luther (1483-1546)
    Imprimeur-libraire : Jean Du Pré (imprimeur-libraire, 14..-15..)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb393078570]
  • Aetatum mundi septem Supputatio

    Description : Note : Imprimé entre le 24 décembre 1520 (achèvement du texte) et le 1er décembre 1521 (mort de Léon X, dernier pape cité au f. XLIIII)
    Sources : Renouard, ICP, III, 35
    Sources : Renouard, Bade, II, p. 223
    Sources : Renouard, Imprimeurs, II, 473-474
    Édition : Paris : Josse Bade , Sans date [circa 1521]
    Auteur du texte : Charles de Bovelles (1479-1567)
    Imprimeur-libraire : Josse Bade (1461?-1535)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb41877206r]

Citer la page

  • Permalien :

Télécharger les données