Auteurs nés en 1740403 documents

Auteurs morts en 1740184 documents

  • Pasteur. - Professeur d'hébreu et professeur de théologie

  • Autre(s) graphie(s) : Aiccardo, d'. - Imprimeur-libraire ; imprimeur du couvent royal de San Domenico. - Héritiers attestés à partir de 1740

    En 1696, travaille en association avec son frère ou son père (?) Tommaso Aiccardo ; en 1713-1714, en association avec Antonio Epiro

  • Libraire. - Fils d'un marchand tailleur d'habits de Saint-Maur-des-Fossés (Val-de-Marne). Maître ès arts de l'université de Paris. Entré en apprentissage le 29 nov. 1718 chez l'imprimeur-libraire parisien Jacques Vincent. Reçu maître le 14 janv. 1729. Neveu du libraire parisien Jacques I Estienne et gendre (23 juillet 1730) du libraire Esprit Billiot. Décédé à Paris le 5 fév. 1740. Inventaire après décès le 24 fév. 1740. Sa veuve lui succède

  • Traducteur et interprète. - Diplomate aux services de Charles XII, roi de Suède, de Mihai Racoviţă et Grigore II Ghica, rois de Moldavie, dans les relations avec les Tatars et l'empire ottoman. - En 1729, traduit en grec la "Chronique anonyme de la Moldavie", connue aussi sous le titre "Pseudo-Amiras", qui traite de la période 1661-1729. Auteur d'une chronique relatant l'exil de Charles XII, roi de Suède, conservée dans une traduction en italien. En 1735, traduit de l'italien en grec la "Vita di Pietro il grande" d'A. Catiforo

  • Fille d'Ivan V et nièce de Pierre le Grand, impératrice de Russie de 1730 à 1740

  • Ne pas confrondre avec son fils : Anza, Juan Bautista (1735-1788)

    Exploitant de mines d'argent. - Militaire

  • Imprimeur-libraire. - Imprime la "Gaceta de Madrid" de déc. 1710 à sept. 1737. Héritiers attestés dès 1740

Personnes ayant débuté leur activité en 174049 documents

  • Chevalier. - Inspecteur du dépôt des Cartes et plans de la Marine, commandant de l'Alcyon envoyé en mer des Antilles

  • Nom patronymique : Marie-Denise-Élisabeth Billiot. - Fille du libraire parisien Esprit Billiot (1667-1731). Épouse le 23 juillet 1730 le libraire Jean-Barthélemy Alix. Succède à son mari décédé le 5 fév. 1740. Ayant revendu son fonds dès mai 1741 à cinq libraires pour 88 000 l., elle se serait retirée avant 1749 (d'après l'"Historique des libraires..." de l'inspecteur Joseph d'Hémery, à la date du 1er janv. 1749), mais publie encore sous son adresse les œuvres de Jacques-Bénigne Bossuet jusqu'en 1747 au moins et est attestée comme libraire jusqu'en 1788 (doyenne des veuves de libraires à partir de 1786) sur les listes professionnelles. Encore en vie le 9 fév. 1790, logée rue et porte Saint-Jacques, elle s'acquitte alors de sa contribution patriotique ; attestée jusqu'en nov. 1793 par des actes notariés

  • Variante(s) de prénom : Francisco Luiz. - Imprimeur-libraire ; imprimeur de la "Congregação cameriana da Santa Igreja de Lisboa" (1753). - Natif d'Arcozelo (Trás-os-Montes), il étudie le droit canon à l'université de Coïmbre à partir de 1727 puis se rend à Lisbonne sans avoir achevé son cursus. Y donne d'abord des cours avant d'ouvrir vers 1740 une imprimerie (en lettres et de musique), appelée couramment "Tipografia patriarcal" ou "Officina patriarcal". Homme de lettres, il est aussi l'auteur ou le traducteur de plusieurs ouvrages, dont certains publiés sous les pseudonymes : "Fernando Lucas Alvim", "Lucas Moniz Cerafino" et "Nicolau Francez Siom". Lance les premiers almanachs de Lisbonne en 1754

  • Imprimeur-libraire ; libraire de monseigneur l'évêque [de Metz]. - Fils de l'imprimeur-libraire de Metz Brice Antoine. Réimprime la "Gazette" à Metz

    Jusqu'en mars 1742, travaille en association avec sa mère, veuve du libraire Brice Antoine, à laquelle il succède, uniquement comme libraire, son imprimerie étant supprimée

  • Imprimeur-libraire ; imprimeur du Roi ; de monseigneur l'évêque de Béziers (et du chapitre) ; de monseigneur l'évêque et comte d'Agde. - Fils d'Étienne Barbut ; succède à sa mère, veuve d'Étienne Barbut. Reçu imprimeur par arrêt du Conseil du 18 janv. 1740. Dit âgé de 54 ans lors de l'enquête de 1764. Par arrêt du Conseil du 14 nov. 1760, il est prévu que l'imprimerie sera supprimée à Béziers après la mort de François Barbut. En 1762, F. Barbut cède, moyennant 10 000 l., son imprimerie et sa librairie au compagnon imprimeur Capdeville ou Capdevieille, à charge pour lui d'exercer sous le nom de Barbut ; arrangement rompu en août 1774. - Après un procès et la fuite de Capdeville, F. Barbut doit faire saisir puis racheter son imprimerie et sa librairie, avant de les confier en nov. 1774, et sous son nom encore, au relieur Antoine Castillon. Après la mort de F. Barbut (juin 1778), sa veuve et A. Castillon continuent à publier sous son nom, jusqu'à l'application de l'arrêt de 1760 qui supprime l'imprimerie à Béziers et les oblige à fermer (juin 1779) ; l'imprimeur de Carcassonne Raymond Heirisson doit racheter le matériel. L'imprimerie sera rétablie à Béziers en sept. 1781 en faveur de Joseph Fuzier, son imprimerie de Pézenas ayant été supprimée

  • Libraire. - Originaire de Norwich. En apprentissage à Londres de fév. 1731 à fév. 1738

  • Imprimeur-libraire ; imprimeur du Roi ; imprimeur de Son Altesse monseigneur l'archevêque [de Cambrai]. - Originaire de Saint-Blaise, près de Neuchâtel (Suisse). Fils du libraire et graveur Samuel I Berthoud. Libraire dès avant 1740, en succession de son père, il est reçu imprimeur par arrêt du Conseil du 20 sept. 1756 et succède à Nicolas-Joseph Douilliez. Achète en 1751 la charge d'inspecteur et contrôleur de la librairie à Cambrai. Édite le "Cahier ecclésiastique de Cambrai" en 1754. Pendant la Révolution, travaille pour le district et aussi pour le tribunal révolutionnaire. Se démet de ses fonctions le 14 mai 1798. Pierre-Ernest Flandrin (-Berthoud), époux de sa petite-fille Agnès-Caroline Berthoud, lui succède

  • Nom patronymique : Claude Crespy. - Libraire. - Fille d'un rôtisseur parisien. Épouse le libraire Pierre-Jacques Bienvenu après avril 1726 (décès de la première épouse de celui-ci). Succède à son époux, décédé en 1740. Condamnée par arrêt du Conseil du 22 fév. 1742 pour diffusion de livres imprimés sans permission. Soupçonnée en oct. 1742 d'avoir fait imprimer deux ouvrages sans permission, dont la tragédie "Mahomet" de Voltaire. Dénoncée par Voltaire au lieutenant général de police de Paris comme une "vendeuse de sottises imprimées qui étale dans le Palais-Royal au-dessus du café de Foy" et aurait vendu sous le nom de Voltaire une "Ode sur les conquêtes du Roi", elle est emprisonnée au For(t)-l'Évêque le 31 août 1744 et libérée le 12 oct. suivant à condition de ne plus exercer au Palais-Royal. Nouvelles saisies chez elle de livres défendus ou imprimés sans permission les 28 juillet 1745 et 18 mai 1746. À nouveau incarcérée au For(t)-l'Évêque, elle est condamnée par arrêt du Conseil du 7 août 1746 à 500 l. d'amende et à 4 mois de fermeture de boutique. À la suite d'une nouvelle saisie de livres prohibés dont "La Bibliothèque des damnez" et "Le Parfait Maçon" (15-18 nov. 1747), chez elle et chez son beau-frère, elle est convaincue d'avoir fait tenir une imprimerie clandestine cul-de-sac Pecquet, près de la rue des Blancs-Manteaux, condamnée par arrêt du Conseil du 14 déc. 1747 à 1 000 l. d'amende et déchue "pour toujours" de la librairie. En s'adressant au chancelier d'Aguesseau, elle parvient à faire suspendre l'exécution de cet arrêt et continue à exercer. À nouveau inquiétée en 1748 pour une édition sans permission saisie chez elle. En oct. 1750, le libraire Jean-Noël Leloup, un de ses voisins sur le quai des Augustins, se plaint au lieutenant général de police de ce qu'elle invective journellement "les uns et les autres" en se targuant de décourager "ceux qui la poursuiveroient [sic] en justice réglée" (BnF, ms. fr. 22068 (9)). À la date du 1er janv. 1752, l'"Historique des libraires" de l'inspecteur d'Hémery la dit, à tort, âgée de 40 ans et rapporte qu'elle "a eu beaucoup d'avantures [sic], elle avoit meme une imprimerie clandestine qui a eté saisie ; elle a eté a ce sujet destituée de son etat [... mais] on pretend qu'elle mar[r]onne plus que jamais". Décédée en nov. 1776

  • Libraire. - Né à Loudun, fils de l'imprimeur-libraire René Billault. Reçu libraire à Tours en avril 1740. Se démet en 1775 ou peu avant en faveur de son fils Jean-François et se retire à Loudun où il meurt en sept. 1777

  • Imprimeur-libraire. - Né à Saint-Cloud, fils d'un bourgeois de Paris. À partir de déc. 1733, apprenti de Philippe-Nicolas Lottin dont il devient le gendre en oct. 1746. Reçu libraire en janv. 1740 et imprimeur en août 1758, il se démet de son imprimerie en janv. 1775. Dit à tort âgé de 35 ans au 1er janv. 1752 d'après l'"Historique des libraires" de l'inspecteur d'Hémery. Encore en activité en déc. 1789

    A travaillé en association avec Philippe-Nicolas Lottin puis avec sa veuve avant 1759 ; ensuite avec, entre autres, Jean Desaint et Charles Saillant

Personnes ayant cessé leur activité en 174045 documents

  • Autre(s) graphie(s) : Aiccardo, d'. - Imprimeur-libraire ; imprimeur du couvent royal de San Domenico. - Héritiers attestés à partir de 1740

    En 1696, travaille en association avec son frère ou son père (?) Tommaso Aiccardo ; en 1713-1714, en association avec Antonio Epiro

  • Libraire. - Fils d'un marchand tailleur d'habits de Saint-Maur-des-Fossés (Val-de-Marne). Maître ès arts de l'université de Paris. Entré en apprentissage le 29 nov. 1718 chez l'imprimeur-libraire parisien Jacques Vincent. Reçu maître le 14 janv. 1729. Neveu du libraire parisien Jacques I Estienne et gendre (23 juillet 1730) du libraire Esprit Billiot. Décédé à Paris le 5 fév. 1740. Inventaire après décès le 24 fév. 1740. Sa veuve lui succède

  • Imprimeur-libraire. - Imprime la "Gaceta de Madrid" de déc. 1710 à sept. 1737. Héritiers attestés dès 1740

  • Imprimeur ; imprimeur de la ville de Londres (1710) ; imprimeur de la Compagnie des mers du Sud. - Fils d'un barbier-chirurgien. Baptisé le 11 avril 1675 à Londres. En apprentissage d'imprimeur à Londres entre le 6 mai 1689 et le 6 juin 1696. S'établit imprimeur en 1700. Imprimeur de "The Examiner", il devient l'ami de Jonathan Swift. Imprimeur de la "London Gazette" à partir de 1711. Enrichi par la spéculation en 1720. Actif partisan des Tories jacobites. Impliqué dans une conspiration pour la restauration du prince Jacques-François Stuart (fils de Jacques II Stuart), il doit vivre en exil à Rome d'avril 1722 à août 1724. "Sheriff" de la ville de Londres en 1729-1730 puis maire de Londres en 1733. Décédé à Londres le 2 janv. 1741. Une biographie lui a été consacrée par C. A. Rivington, "Tyrant, the story of John Barber, 1675 to 1741, Jacobite Lord Mayor of London and printer..." (York, 1989)

  • Nom patronymique : Marguerite de Combelles. - Imprimeur du Roi, de l'académie [de Béziers], des diocèses de Béziers, d'Agde, de Saint-Pons et Lodève. - Succède à son mari, l'imprimeur-libraire de Béziers Étienne Barbut, décédé en oct. 1735. Se pourvoit au Conseil afin d'obtenir un arrêt de réception pour son fils François, confirmé en 1739, mais qui ne sera reçu imprimeur que le 18 janv. 1740

  • Libraire. - Dit âgé de 21 ans à son entrée en apprentissage, le 1er fév. 1707. Reçu libraire le 8 juin 1717. Encore en activité en 1740. Veuve attestée dès cette même date (rôle de la capitation)

  • Autre(s) graphie(s) : Bourgoin ; Bourguignon. - Imprimeur-libraire ; ajusteur en l'hôtel de la monnaie de Troyes (1729-1735). - Natif de Troyes. En apprentissage chez l'imprimeur-libraire troyen Edme II Prévost, chez qui il est employé par la suite. Reçu maître le 3 août 1699. Dit âgé de 24 ans lors de l'enquête de 1700-1701. En 1736, il se démet en faveur de son cousin Jean II Garnier, qui ne peut cependant être reçu. Il est décrit comme infirme et presque sans activité depuis plusieurs années par le lieutenant général de police de Troyes en 1738 (avis au sujet de la réception de Louis-Gabriel Michelin). Un arrêt du Conseil du 13 juin 1740 lui interdit d'exercer. Sa veuve Marie Routier épouse en mai 1750 l'imprimeur-libraire parisien Alexis-Xavier-René Mesnier

  • Imprimeur-libraire. - Né à Trino, près de Casal, en Piémont (Montferrat), il s'installe à Lille vers 1685 avant d'y être reçu bourgeois en juillet 1702 ; dit âgé de 30 ans lors de l'enquête de 1700-1701. Libraire reçu imprimeur en 1708. Semble s'être démis en faveur de son fils Pierre dès 1739

  • Libraire. - Huguenot né à Montpellier en 1658 ou 1659, il est naturalisé (citoyen des Provinces-Unies) en sept. 1709. Gendre (fév. 1688) du libraire protestant parisien Étienne Lucas. Décédé en oct. 1740

Organisations créées en 174018 documents

Organisations ayant cessé d'exister en 17404 documents

  • Abbaye de Bénédictins fondée par saint Leufroy. Détruite lors des invasions des Vikings puis restaurée au XIe s. Supprimée en 1740, elle est vendue comme bien national en 1791

  • Association formée autour du privilège de 6 ans octroyé le 11 mai 1736 au libraire parisien François Didot pour les nouvelles éditions des œuvres de François Barrême (1638-1703?), continuées par son fils Gabriel Barrême (1663-1711?) et son petit-fils (Jean-) Nicolas Barrême (1687-174.?). Composition de l'association assumant la "distribution générale des livres de M. Barreme", en 1740 : Nicolas-Pierre Armand, Michel Damonneville, Christophe II David, Michel-Étienne I David, François Didot, Laurent Durand, Pierre I Gandouin, François Lambert, Jean-Luc I Nyon, Étienne-François Savoye (imprimeur : Jacques Chardon)

  • Créée par Perrot, Bernard (1640-1709). Reprise en 1709 par le verrier Jacques Jourdan, créateur d'une verrerie à Faye-aux-Loges (Loiret) en 1708. Les deux sont associées sous le nom de Jourdan et Cie en 1738

Organisations ayant débuté leur activité en 17401 document

Organisations ayant cessé leur activité en 17401 document

  • Association formée autour du privilège de 6 ans octroyé le 11 mai 1736 au libraire parisien François Didot pour les nouvelles éditions des œuvres de François Barrême (1638-1703?), continuées par son fils Gabriel Barrême (1663-1711?) et son petit-fils (Jean-) Nicolas Barrême (1687-174.?). Composition de l'association assumant la "distribution générale des livres de M. Barreme", en 1740 : Nicolas-Pierre Armand, Michel Damonneville, Christophe II David, Michel-Étienne I David, François Didot, Laurent Durand, Pierre I Gandouin, François Lambert, Jean-Luc I Nyon, Étienne-François Savoye (imprimeur : Jacques Chardon)

Œuvres créées en 1740421 documents

Œuvres terminées en 174028 documents

Documents publiés en 17403246 documents

  • 5 arias

    Description matérielle : 1 partition (40 p.) : 21 x 27 cm
    Description : Note : Titres propres pris au départ de chaque pièce. - Arias extraites d'oeuvres non identifiées. - Voix : Ut 1. - Vl 2, vla, vlc
    Édition : , [Entre 1740 et 1760]
    Compositeur : Gioacchino Cocchi (1720?-17..)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb39579672m]
  • 5° Son: en // quatuor // Blainville

    Description matérielle : 5 parties : 28,5 x 22,5 cm
    Description : Note : Titre propre pris à la partie de viola. - D'une autre main : "N° 6". - Parties : Violino primo 2 ex. (4 p. chacun), Violino 2° (4 p.), Viola (3 p.), Violoncello (4 p.)
    Filigranes : J. Brunel
    Édition : , [Entre 1740 et 1777]
    Compositeur : Charles Henri de Blainville (1711-1769)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb396074144]
  • 8 études de navires

    esquisses de décors

    Description matérielle : 8 dessins : crayon ou aquarelle ; [275 x 540 mm]
    Description : Note : 8 esquisses d'études de navires. - Annotations et mesures manuscrites à l'encre et au crayon au recto de certains documents. - Différentes vues de navires dans leur milieu aqueux comportant les détails décoratifs et structurels desdits transports
    Édition : , [1740-1764]
    Dessinateur : Michel Ange Slodtz (1705-1764)
    Ancien possesseur : France. Mobilier national

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb43652848n]
  • Abbildung der Jagtbaren Thiere, mit derselben augefügten Fahrten und Spuhren... mit vielem Fleiss, Zeit und Muhe nach der Natur gezeichnet, samt einer Erklärung darüber, verfertiget und herausgegeben von Johann Elias Ridinger

    Description matérielle : In-fol., pl. en coul.
    Édition : Augsbourg , 1740
    Auteur du texte : Johann Elias Ridinger (1698-1769)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31215274c]
  • Abos // Litanie a 2.o : voci Soprano e Alto // Con V.V. e Senza Violini

    Description matérielle : 9 parties : 26,5 x 21 cm
    Description : Note : Titre propre pris à la partie d'orgue. - Parties vocales : soprano (4 p.), alto (4 p. ). - Parties instrumentales : Violino primo 2 ex. (1 f. chacun), violino Sdo 2 ex. (1 f. chacun), violoncello (2 p.), controbasso (2 p.), organo (3 p.). - Mention à la fin des parties : "Finis Laus Deo"
    Édition : , [Entre 1740 et 1760]
    Compositeur : Girolamo Abos (1715-1760)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb396060979]
  • Abrégé chronologique de l'histoire de France...

    Description matérielle : 3 vol. in-12
    Édition : Amsterdam : Mortier , 1740
    Autre : François Eudes de Mézeray (1610-1683)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb364320407]
  • Abrégé chronologique de l'"Histoire de France", par le sieur de Mézeray,... Nouvelle édition augmentée...

    Description matérielle : 10 vol. in-12
    Édition : Amsterdam : D. Mortier , 1740
    Auteur du texte : François Eudes de Mézeray (1610-1683)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30939929x]
  • Abrégé chronologique de l'Histoire de France par le sieur de Mezeray,... Nouvelle edition augmentée...

    Description matérielle : En 3 vol. ; 4 °
    Édition : Amsterdam : David Mortier , 1740
    Auteur du texte : François Eudes de Mézeray (1610-1683)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb39363661z]
  • Abrégé chronologique de l'histoire de France sous les règnes de Louis XIII et Louis XIV [par H.-P. de Limiers], pour servir de suite à celui de François de Mézeray. Nouvelle édition, augmentée de la Vie de Mézeray

    Description matérielle : 4 vol. in-12
    Édition : Amsterdam : D. Mortier , 1740
    Auteur du texte : Henri-Philippe de Limiers (16..-1728)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30819853x]
  • Abrégé chronologique de l'histoire de France sous les règnes de Louis XIII et Louis XIV [par H.-P. de Limiers], pour servir de suite à celui de François de Mézeray. Nouvelle édition, augmentée de la Vie de Mézeray

    Description matérielle : 3 vol. in-12
    Édition : Amsterdam : D. Mortier , 1740
    Auteur du texte : Henri-Philippe de Limiers (16..-1728)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30819852k]

Citer la page

  • Permalien :

Télécharger les données