Auteurs nés en 1755471 documents

Auteurs morts en 1755181 documents

  • Auteur dramatique. - Conseiller au Parlement de Toulouse

  • Ne pas confondre avec son père Jean-Baptiste Anet (1950-1710), lui aussi musicien

    Violoniste et compositeur. - Membre de la chapelle royale à partir de 1712. - Musicien de la cour de l'ancien roi de Pologne Stanislas Leszczyński, à Lunéville à partir de 1737. - Baptisé à Paris, paroisse Saint-Eustache, le 2 janvier 1676

  • Docteur en histoire (Uppsala, Suède, 1741)

  • Ingénieur ordinaire et lieutenant réformé en 1705. - Campagnes d'Espagne puis d'Allemagne de 1705 à 1713. - Affecté à Marseille à la paix d'Utrecht. - Capitaine réformé au régiment de Picardie en 1715. - Campagne de Majorque, campagne d'Espagne en 1719. - Chevalier de Saint-Louis. - Ingénieur en chef à Marseille en 1720. - Brigadier des ingénieurs pendant les campagnes d'Italie de 1735. - Directeur des fortifications d'Aunis, de Guyenne et des Pyrénées. - En 1747 à la direction de Haute Provence, puis de Basse Provence. - Lieutenant colonel en 1748 et colonel en 1753. - Travailla à la rectification du cours de l'Adour à Bayonne. - Travailla dans les années 1750 pour le comte d'Argensson, alors ministre de la guerre, et pour le marquis de Paulmy pour lesquels il réalisa des cartes, des plans, des mémoires et des profils manuscrits

  • Imprimeur-libraire ; imprimeur du Roi (1723) et de nosseigneurs du parlement [de Metz]. - Fils de l'imprimeur-libraire messin Brice Antoine. Reçu maître le 15 oct. 1720. Associé à son père en qualité d'imprimeur du Roi en mai 1723 ; confirmé seul à ce poste en fév. 1725, peu avant le décès de son père. Dit âgé de 63 ans lors de son propre décès (oct. 1755). Son frère puîné Joseph Antoine est reçu imprimeur en sa succession par arrêt du Conseil du 23 fév. 1756

  • A aussi écrit en italien et traduit de l'italien en français

    Abbé. - Auteur de dictionnaires et grammairien. - Maître de langue italienne pendant 25 ans à Paris

  • A aussi écrit en latin

    Homme de lettres, historien et numismate. - Libraire à Bologne (1702-1720), cofondateur de la "Società palatina" dont il dirigea l'imprimerie

Personnes ayant débuté leur activité en 175542 documents

  • Variante(s) de prénom : Gio(vanni) Batista ; Johannes Baptista. - Imprimeur-libraire ; imprimeur royal [du duché de Milan] (1771?-1796? ; 1799-1800). - Également papetier. Une "Tipografia Bianchi" semble lui avoir succédé de 1801 à 1814 au moins. À partir de 1819 au plus tard, on trouve la raison "Giovanni Battista [II] Bianchi e compagni"

  • Autre(s) graphie(s) : Boutaudon fils. - Imprimeur-libraire ; imprimeur du Roi, de monseigneur l'évêque et du clergé ; de la ville et du collège. - Fils aîné de Pierre II Boutaudon. Beau-frère de l'imprimeur-libraire de Lyon Aimé de La Roche. Pourvu imprimeur du Roi en la survivance de son père par provisions du 20 fév. 1744 ; reçu imprimeur en sa succession par arrêt du Conseil du 17 mars 1755, mais semble avoir commencé à exercer en 1753 ou peu avant. Dit âgé d'environ 34 ans lors de l'enquête royale de 1764. Vend son fonds le 25 août 1774 à Antoine Delcros et se serait retiré peu après, mais il figure encore à l'enquête de 1777 en qualité d'imprimeur du Roi

  • Imprimeur-libraire. - Fils d'un marchand de Lyon. Reçu imprimeur en avril 1755 en succession de son oncle Henri II Declaustre. Dit à tort âgé de 30 ans lors de l'enquête de 1764. Se démet de sa place d'imprimeur en 1773 ; Alexandre-Anthelme Bélion lui succédera en 1775. En 1783, il n'exerce plus que la librairie. L'"Almanach de Lyon" le dit établi à Paris en 1789 et 1790

  • Variante(s) de prénom : Hubert ; Martin-Hubert. - Libraire ; à Reims, libraire de l'université (1774). - Fils du libraire-relieur de Reims Jacques Cazin (1683-1755), à qui il succède. Reçu libraire à Reims en mai 1755. À peine établi, publie sous de fausses adresses des livres prohibés et est souvent victime de contrefaçons. Destitué de sa qualité de libraire en déc. 1759, il est vite réintégré. Destitué à nouveau en déc. 1764 et condamné à une amende de 3 000 l., il n'est rétabli que trois ans plus tard. Devient client de la STN (Société typographique de Neuchâtel) en 1775. Dénoncé par un libraire de Meaux à la suite d'une perquisition, il est emprisonné à la Bastille du 10 oct. au 16 déc. 1776. Tente de s'établir à Paris dès 1777 par association, puis officiellement, mais en vain, en avril 1783 et juillet 1785. Il est finalement reçu libraire à Paris en oct. 1785, mais l'arrêt du Conseil est cassé avant même sa réception à la chambre syndicale. Exerce illégalement puis sous tolérance (1786). Blessé par un éclat de mitraille perdu devant l'église Saint-Roch de Paris lors des journées de vendémiaire an IV (5 oct. 1795), il décède le surlendemain 7 oct. 1795. Sa veuve Marie-Françoise Duhamel (17..-1814) lui succède jusqu'en 1806

    À Paris, travaille de 1779 à 1784 en association avec le libraire Jacques-François Valade dont il reprend la collection d'éditions de petit format plus tard dénommées "cazins"

  • Marchand-cartier actif à Dijon à partir de 1755, paroisse Notre-Dame. - Fils de Nicolas Chenevet et de Claudine Perrot. - Épouse Antoinette Balay, fille du marchand-papetier Joseph Balay le 25 novembre 1755 à Dijon. - Mort avant 1789. - C'est probablement sa femme qui reprend son atelier sous la dénomination "Veuve Chenevet"

  • Nom patronymique : Geneviève-Marguerite Chéreau. - Éditrice et marchande d'estampes. - Fille de Jacques Chéreau (1688-1776) dit Chéreau le jeune, graveur, éditeur et marchand d'estampes à Paris. Épouse en fév. 1742 son cousin germain François II Chéreau (1717-1755), lui aussi graveur, éditeur et marchand d'estampes parisien. Lui succède à son décès en fév. 1755. Revend son fonds à son fils Jacques-François Chéreau (1742-1794) le 31 mars 1768 pour 122 348 l. Teste le 22 janv. 1782. Sépulture le 31 janv. suivant à Paris, paroisse Saint-Benoît ; dite alors âgée de 57 ans

  • Libraire. - Fils d'un Jean Dubeux, originaire de Vallouise, près de Briançon, et d'une Marie Barneud, issue d'une famille de libraires de la même région qui sera attestée à Coïmbre en 1786. S'associe en 1755 avec Joseph et Laurent-Antoine Bonnardel pour la reprise de la librairie de Pierre Gendron et de Joseph Reycends, à Lisbonne, entreprise à laquelle prend probablement part son frère aîné Jean-Joseph Dubeux. A exercé aussi sous son seul nom : sa maison est attestée au moins jusqu'en 1787 mais n'apparaît plus en 1790. En procès avec son frère Jean-Joseph en 1788

  • Fils d'un Jean Dubeux, originaire de Vallouise près de Briançon, et d'une Marie Barneud, issue d'une famille de libraires qui sera attestée à Coïmbre en 1786. Épouse Catherine Aillaud, de Monestier (auj. Le Monêtier-les-Bains, près de Briançon), d'une famille de libraires présente à Lisbonne. Associé à son frère puîné Claude Dubeux, peut-être dès 1755, lors de l'association de Claude avec Joseph et Laurent Antoine Bonnardel, pour la reprise de la librairie de Pierre Gendron et de Joseph Reycends, à Lisbonne. Fonde aussi une maison en 1769 à Lisbonne. En procès avec son frère Claude en 1788. Sa maison existe encore en 1790

Personnes ayant cessé leur activité en 175543 documents

  • Imprimeur-libraire ; imprimeur du Roi (1723) et de nosseigneurs du parlement [de Metz]. - Fils de l'imprimeur-libraire messin Brice Antoine. Reçu maître le 15 oct. 1720. Associé à son père en qualité d'imprimeur du Roi en mai 1723 ; confirmé seul à ce poste en fév. 1725, peu avant le décès de son père. Dit âgé de 63 ans lors de son propre décès (oct. 1755). Son frère puîné Joseph Antoine est reçu imprimeur en sa succession par arrêt du Conseil du 23 fév. 1756

  • Avocat au parlement de Paris

  • Variante(s) de prénom : François-Claude. - Imprimeur-libraire ; imprimeur de monseigneur l'évêque [de Mende], du clergé et du collège. - Originaire du Puy ; apparenté à l'imprimeur du Puy André (Delolme-) Bergeron. Travaille depuis 1722 environ chez la veuve de son oncle Jacques Roy, avant de lui succéder ; confirmé par arrêt du Conseil du 24 sept. 1739. L'enquête royale de 1764 date à tort son décès de 1756. Sa veuve, Marguerite Paulet, lui succède. - A travaillé en association avec la veuve de Jacques Roy à partir de 1725 au moins

  • Libraire-relieur

  • Variante(s) de prénom : Marcus. - Libraire. - Fils d'un marchand de Saint-Calais, près du Mans. Entré en apprentissage chez le libraire parisien Henri Charpentier le 6 juin 1719, il a été ensuite domestique des Jésuites. Nommé libraire suivant la Cour en 1727, il n'est reçu libraire que le 24 nov. 1730 mais exerce sous son nom dès 1727 et peut-être dès 1722. Succède à son cousin Joseph Mongé dont il épouse la veuve Marie-Jeanne Largentier (16..?-1773). Dit âgé de 50 ans au 1er janv. 1752 d'après l'"Historique des libraires..." de l'inspecteur Joseph d'Hémery. Décédé à Paris le 12 sept. 1754, date à laquelle des scellés sont apposés sur ses biens. Sa veuve lui succède et publie encore en 1755 sous le nom de son mari

  • Marchand-cartier actif à Montpellier de 1736 à 1755. - Fils du marchand-cartier Bernard Bouscarel et de Jeanne Roques. - Epouse en premières noces Marie-Thérèse Payen, fille du marchand-cartier Jean-Pierre Payen, à Avignon le 16 février 1735 . - Il est dit "mercatorem papirii" sur l'acte de mariage. - Veuf le 26 juin 1736, il pourrait s'être remarié avec Antoinette Robert autour de 1740. - Arrêté le 12 avril 1748 en possession d'un faux moule de cartes provenant d'Avignon

  • Castrat italien (soprano, puis plus tard alto) actif en Italie entre 1720 et 1755

  • Libraire ; libraire de monseigneur l'illustrissime et révérendissime évêque et prince de Grenoble. - 4e fils et successeur de François Champ. Gendre d'Alexandre I Giroud. Semble avoir racheté le fonds de Jean Verdier. - De 1724 à 1728 environ, travaille en association avec l'imprimeur Mathieu Petit

  • Marchand-cartier actif à Grenoble entre 1722 et 1755, et à Turin entre 1738 et 1743. - Fils de Louis Chantillin et de Benoitte Fayotte. - Épouse Catherine Ardouin-Choulet le 14 avril 1722, avec pour témoin André Bertolet, marchand-cartier. - S'associe à André Bertolet, place aux herbes à Grenoble, entre 1723 et 1755

  • Graveur au burin, éditeur et marchand d'estampes. - Natif de Paris. Fils de François I Chéreau (1680-1729), graveur, dessinateur puis aussi éditeur et marchand d'estampes à Paris. Neveu du graveur, éditeur et marchand d'estampes Jacques Chéreau (1688-1776) dit Chéreau le jeune. Épouse en fév. 1742 sa cousine germaine Geneviève-Marguerite Chéreau (17..-1782), fille de Jacques Chéreau le jeune, et s'établit en rachetant un fonds de planches gravées et d'estampes. Décédé le 21 fév. 1755 à Paris. Inventaire après décès le 16 mai suivant (fonds estimé à près de 22 000 l.). Sa veuve lui succède

    A travaillé en association avec sa mère, veuve de François I Chéreau

Organisations créées en 175525 documents

Organisations ayant cessé d'exister en 17556 documents

  • Abbaye de Bénédictines

    L'Abbaye Nore-Dame de Prâlon fut supprimée en 1755, et ses biens et revenus incorporés à la mense capitulaire du Chapitre de l'église cathédrale Saint-Étienne de Dijon

    Prâlon appartenait au Diocèse de Langres (Haute-Marne) jusqu'en 1731 ; puis au Diocèse de Dijon

  • Librairie et maison d'édition fondée à Lisbonne par João José Bertrand originaire de la région de Briançon, spécialisée dans l'édition d'imprimés français et connue sous le nom de "Bertrand frères"

  • Juridiction spéciale de l'artillerie siégeant à l'Arsenal. En 1755, ce bailliage est supprimé et remplacé par des inspecteurs de l'artillerie

  • Théâtre d'opéra livré en 1755 et détruit la même année par le tremblement de terre de Lisbonne

Œuvres terminées en 175511 documents

Spectacles représentés en 17551 document

Documents publiés en 17553213 documents

  • [10 cartels ou culs-de-lampe]

    [estampe]

    Description matérielle : 10 est. : gravure en taille-douce
    Description : Technique de l'image : estampe. - burin. - eau-forte
    Note : Au recto du feuillet 1 et aux versos des feuillets 5, 6, 10, 18, 20, 21, 26, 31 et 37
    Notice chargée sans modification à partir de l'Inventaire du fonds français, graveurs du XVIIIe siècle
    Sources : Inventaire du fonds français, graveurs du dix-huitième siècle. Tome premier, Adam (Jean)-Baquoy (Maurice) / Bibliothèque nationale, Cabinet des estampes ; par Marcel Roux,... - Bibliothèque nationale (Paris), 1931, article BABEL (Pierre-Edme), n. 35
    Édition : [Paris] : [Chereau] , [1755]
    Dessinateur du modèle : Pierre-Edme Babel (1720-1775)
    Graveur : Pierre-Edme Babel (1720-1775)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb445293814]
  • 1° Carte de l'Empire de Russie en Europe

    Description matérielle : 1 flle. col. : 52 x 50 cm
    Description : Note : La carte mentionne seulement les grandes divisions administratives
    Échelle : [5° lat. = 0m 088 ; 1:6 830 000 environ.]
    Édition : [S.l.] : [s.n.] , 1755

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40717219j]
  • 1e(-2e) carte d'Allemagne

    Description matérielle : 2 flles
    Description : Note : Pf. 16 (22-23)
    Édition : [Londres] : [s.n.] , 1755
    Auteur du texte : Thomas Kitchen (1718-1784)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40710912c]
  • 1e Carte de Hongrie

    Description matérielle : 1 flle : en coul. ; 55 x 47 cm
    Description : Note : Pf 94 (17)
    Édition : [Londres] : [s.n.] , 1755
    Graveur : John Gibson (17..-1792)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40711699p]
  • 1re Carte des Païs-Bas Catholiques

    Description matérielle : 1 flle col. : 49 x 56 cm
    Édition : [S.l.] : [s.n.] , 1755
    Auteur du texte : John Gibson (17..-1792)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40622326x]
  • 1re carte des sept Provinces-Unies des Païs-Bas

    Description matérielle : 1 flle col. : 48 x 61, 2 cm
    Édition : [S.l.] : [s.n.] , 1755
    Auteur du texte : John Gibson (17..-1792)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40624900c]
  • 1re carte de Suisse

    Description matérielle : 1 flle col. : 44, 5 x 60, 4 cm
    Description : Note : Attribuée à Gibson
    Édition : [S.l.] : [s.n.] , 1755
    Auteur du texte : John Gibson (17..-1792)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40616134r]
  • 1re Carte d'Italie

    Description matérielle : 1 flle col. : 48, 8 x 55, 5 cm
    Édition : [S.l.] : [s.n.] , 1755
    Auteur du texte : Thomas Kitchen (1718-1784)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40618722w]
  • 1re Carte d'Italie

    Description matérielle : 1 flle col. : 48, 8 x 55, 5 cm
    Édition : [S.l.] : [s.n.] , 1755
    Auteur du texte : Thomas Kitchen (1718-1784)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40618721j]
  • [52 pl. d'architecture]

    [estampe]

    Description matérielle : 52 est. : gravure en taille-douce
    Description : Technique de l'image : estampe. - burin. - eau-forte
    Note : Non signées
    Notice chargée sans modification à partir de l'Inventaire du fonds français, graveurs du XVIIIe siècle
    Sources : Inventaire du fonds français, graveurs du dix-huitième siècle. Tome premier, Adam (Jean)-Baquoy (Maurice) / Bibliothèque nationale, Cabinet des estampes ; par Marcel Roux,... - Bibliothèque nationale (Paris), 1931, article BABEL (Pierre-Edme), n. 35
    Édition : [Paris] : [Chereau] , [1755]
    Dessinateur du modèle : Pierre-Edme Babel (1720-1775)
    Graveur : Pierre-Edme Babel (1720-1775)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb44529382g]

Citer la page

  • Permalien :

Télécharger les données