Auteurs nés en 1819833 documents

Auteurs morts en 1819321 documents

Personnes ayant débuté leur activité en 181934 documents

  • Libraire-éditeur ; commissionnaire en librairie pour la France et l'étranger. - Né à Coimbra (Portugal), fils d'un libraire français établi au Portugal, très probablement Jean-Pierre (I) (ou : João Pedro) Aillaud. Commissionnaire en librairie à Paris à partir de 1816. Exerce à son compte à partir de 1819. Breveté libraire à Paris le 18 sept. 1820. Se qualifie de "propriétaire de la collection Cazin" en 1822. Édite des livres en portugais dès 1823 et fonde une librairie portugaise à Paris. Membre et trésorier du premier "Cercle de la librairie" en 1829. Qualifie en 1837 son établissement de "Librairie diplomatique, française et étrangère". Vice-consul du Portugal à Caen. Décédé à Paris en juillet 1852. Sa veuve, née Arsène-Françoise-Charlotte Caille, lui succède et est brevetée libraire le 11 nov. 1852 ; dite alors âgée de 53 ans

  • Publie sous la raison "Librairie et stéréotype de Théodore Bado". Peut-être en association avec l'imprimeur-libraire de Senlis Franklin Tremblay

  • Fils du libraire parisien François Béchet (1778-1844), dit Béchet aîné. Breveté libraire à Rouen le 29 oct. 1819. Se démet en faveur d'Antoine-Théodore Jullien, breveté en sa succession le 30 mai 1826, après avoir été rappelé à l'ordre par le commissariat de police de Rouen pour non-résidence. Épouse cependant à Rouen le 28 avril 1828 Rosalie-Louise-Agnès Sauvestre, elle-même native de Rouen

  • Autre(s) graphie(s) : Beguin. - Exerce à Paris en 1819. Ne semble pas actif au-delà de cette même année

  • Imprimeur-libraire et éditeur. - Fils de l'imprimeur de Londres Edward Bentley. Se forme auprès de son oncle John Nichols, également imprimeur. S'associe en 1819 avec son frère aîné Samuel Bentley (1785-1868). Travaille également avec l'éditeur londonien Henry Colburn (1784-1855) de 1829 à 1832 sous la raison "Colburn and Bentley". Crée en 1836 la revue "Bentley's Miscellany" et publie les œuvres de Thomas Moore, Charles Dickens ou Isaac d'Israeli. Son fils aîné George Bentley (1828-1895) se forme dans l'entreprise familiale à partir de 1845 et devient son associé dès 1866. Se retire en 1867 à la suite d'un accident qui le laisse infirme. Décédé en sept. 1871 ; son fils lui succède

    Travaille en association avec son frère Samuel Bentley de 1819 à 1829 sous la raison "S(amuel) and R(ichard) Bentley"

  • Libraire. - Natif de Sèvres (Hauts-de-Seine). Fils d'un horloger vraisemblablement employé à la manufacture royale de porcelaines, reconverti en limonadier puis en concierge du palais de Versailles ; frère cadet du mathématicien et chimiste Charles-Julien Brianchon (1783-1864). Breveté libraire le 5 nov. 1821, il exerce toutefois la librairie dès 1819. Déclaré en faillite le 6 juin 1820. Encore en activité en 1841. Brevet annulé le 20 août 1860. De sa nombreuse descendance sont issus plusieurs peintres et doreurs sur porcelaines, dont Jules-Joseph-Henri Brianchon (1822-1880), cofondateur de la maison Gillet-Brianchon. Décédé à Paris en mai 1870

  • Autre(s) graphie(s) : Carette Bondessein ; Carrette, dit Bondessein. - Imprimeur-libraire ; imprimeur lithographe ; imprimeur du tribunal [de Valognes] ; éditeur et propriétaire de périodiques. - Natif de Valognes (Manche), fils d'un (Claude-) Victor Carette (17..-1819), instituteur puis libraire breveté le 1er janv. 1813. Exerce la librairie à Valognes dès 1819. Breveté libraire à Valognes le 21 mars 1820, en remplacement de son père. Épouse à Valognes le 23 avril 1823 Marie-Charlotte Fouace (1806-1892). Demande un brevet d'imprimeur à Valognes le 1er oct. 1828, qui lui est accordé le 23 mai 1829. Imprime plusieurs périodiques, dont, entre le 11 sept. 1829 et le 11 nov. 1834, le "Journal d'annonces générales et publications légales, affiches et avis divers de l'arrondissement de Valognes" et, à partir du 1er déc. 1837, le "Journal de l'arrondissement de Valognes...". Sollicite un brevet d'imprimeur lithographe à Valognes le 24 mars 1837, qui lui est accordé le 1er juin suivant. Décédé à Valognes en juin 1853, dit alors âgé de 56 ans ; sa veuve, brevetée imprimeur et libraire le 16 juillet 1853, et dite alors âgée de 47 ans, lui succède

  • Autre(s) graphie(s) : Chasseriau. - Peut-être apparenté au général de cavalerie Frédéric Chassériau (1774-1815) et à son neveu le peintre Théodore Chassériau (1819-1856). Ancien officier, il s'établit libraire-éditeur à Paris dès 1819 avant d'y être breveté libraire le 20 juin 1820. Époux d'Emma (-Antigone-Sophie) Pineu Duval (auteur en 1825, sous le nom de "Mme Chasseriau", de "L'Oncle et la nièce") et gendre de l'administrateur, journaliste et historien Charles-Alexandre-Amaury Pineu Duval dit Amaury Duval (1760-1838), dont il publie les nombreuses éditions entre 1819 et 1823. Beau-frère du peintre Amaury-Duval (1808-1885). Exerce aussi sous la raison "Dépôt bibliographique", de 1819 à 1822 au moins. À partir de fév. 1819, publie plusieurs catalogues de vente de bibliothèques. Encore en activité en 1828, il n'est cependant plus attesté sur les "Annuaire des imprimeurs et libraires" entre 1826 et 1835. Son épouse se serait remariée avec le notaire parisien Guyot-Desfontaines

    Travaille en association avec Jean-Baptiste Hécart de 1819 à 1821 ; semble avoir également été associé ensuite à Ulfrand Ponthieu

  • Fils de l'imprimeur-libraire parisien Nicolas Crochard. Exerce avec son père à partir de 1819 environ. Mentionné dans l'"Annuaire de l'imprimerie" de 1821 sous la raison "Crochard fils". Reprend en 1826 la librairie paternelle. Exerce sans être apparemment titulaire d'un brevet de libraire. Libraire spécialisé dans les sciences, médicales notamment. Se retire en déc. 1839

    Travaille en association avec Victor Masson de 1835 à 1839 sous la raison "Crochard et compagnie". Annonce en déc. 1839 son retrait de la société

  • Breveté libraire le 22 août 1821, il publie cependant des éditions dès 1819. Aurait publié des contrefaçons des "Chansons" de Pierre-Jean de Béranger. En 1820, il aurait été condamné par arrêt de la cour d'assises de la Seine à six mois de prison, à 1 000 francs d'amende et à la destruction des exemplaires de l'"Histoire des Cent-Jours, ou Dernier Règne de l'Empereur" de J.-B.-I.-P. Regnault-Warin, "contenant des offenses envers la personne du roi et les membres" de sa famille, qu'il avait publiée en 1819 ("Le Moniteur" du 23 juin 1820). Un jugement du tribunal correctionnel de Paris du 5 mars 1823 le reconnaît aussi éditeur du "Système de la nature et des lois du monde physique et moral" du baron d'Holbach, ouvrage renfermant des "outrages à la morale publique et à toutes les religions", et le condamne à six mois de prison, à 1 000 francs d'amende et aux frais du procès ; la Cour royale de Paris, en appel, confirme ce jugement par arrêt du 29 mai 1823 et ordonne la destruction des exemplaires saisis (décision de justice publiée dans "Le Moniteur" du 26 mars 1825). Paul Domère doit alors se démettre et Auguste-Félix Boulland, breveté libraire le 24 juin 1823, le remplace

    En 1821, travaille un temps avec le libraire Pierre Plancher dont il partage l'adresse ("maison neuve des Cinq Arcades", sur le quai Saint-Michel)

Personnes ayant cessé leur activité en 181939 documents

  • Publie sous la raison "Librairie et stéréotype de Théodore Bado". Peut-être en association avec l'imprimeur-libraire de Senlis Franklin Tremblay

  • Éditeur et marchand d'estampes ; fabricant et marchand de papiers peints. - Natif de Paris. Souvent confondu avec son père, André Basset dit Basset le jeune (mort entre 1785 et 1787), à qui il succède. Une perquisition a lieu dans ses magasins de la rue Saint-Jacques le 16 janv. 1794 pour y rechercher des planches portant des "signes de féodalité". Se retire en 1819 ; son fils André-Martial Basset reprend son fonds et s'en démet en août 1833 (cf. S. Roy, "Paul-André Basset et ses contemporains...", in "Nouvelles de l'estampe", 2000, n° 176, p. 5 et suiv.). Décédé à Paris en janv. 1829 d'après l'état civil parisien reconstitué

  • Autre(s) graphie(s) : Beguin. - Exerce à Paris en 1819. Ne semble pas actif au-delà de cette même année

  • Marchand de musique et d'instruments et éditeur de musique. - Associé à Hugh Andrews de 1783 à mai 1789, exerce ensuite seul

  • Imprimeur-libraire ; imprimeur de la préfecture (du Cher) ; imprimeur du Roi et du clergé. - Natif de Lyon. Exerce dès 1785 comme prote dans l'imprimerie de Barthélemy Cristo, puis succède à ce dernier en 1792. Breveté imprimeur le 15 juillet 1811 (brevet renouvelé le 1er août 1816). Exerce principalement l'imprimerie et prend en 1814 le titre d'imprimeur du Roi. Ouvre également une librairie liturgique, rapidement reprise par son concurrent Augustin Manceron. Décédé en 1819 et remplacé par son fils François-Auguste Brulass, breveté en sa succession le 30 avril 1819

  • Autre(s) graphie(s) : Caron aîné ; Caron fils. - Variante(s) de prénom : Jean-Baptiste-Louis-Charles. - Imprimeur-libraire ; imprimeur du Roi (1779?-1790) (, de l'assemblée provinciale (1788) et de M. l'évêque (1790)) ; imprimeur du Roi (1814) ; de M. le Prince (1815). - Fils de l'imprimeur-libraire d'Amiens Louis-Charles Caron. Succède à la veuve Godard. Reçu une première fois imprimeur du Roi avant 1779. Breveté imprimeur le 15 juillet 1811 (brevet renouvelé le 1er sept. 1816). Décédé à Amiens en mars 1819. Son fils (ou frère ?) Caron-Duquenne est breveté imprimeur en sa succession le 24 avril 1819

  • Autre(s) graphie(s) : Cerioux. - Imprimeur-libraire. - Fils d'un Jacques Cérioux et frère aîné de l'imprimeur-libraire et graveur parisien Pierre Cérioux dit "Cérioux jeune". D'abord garçon de librairie à Paris, il est impliqué et arrêté temporairement en mars 1790 avec le libraire Jean-Nicolas-Stanislas Gouilly dans l'affaire du chevalier Jean-François-Félix de Laizer, accusé d'être l'auteur de "Protestation de MM. de Mirabeau, Chapelier... sur quelques décrets de l'Assemblée nationale..." Établi en association avec l'imprimeur Lerouge dès le mois de mai 1792 et jusqu'en avril 1793 au moins ; impriment ensemble à partir de juillet et jusqu'au 22 sept. 1792 le "Journal du soir de la rue de Chartres, n° 67" de René Legrand, périodique concurrent du "Journal du soir" des frères Chaignieau, puis, après une brouille avec le rédacteur, la continuation apocryphe de cette feuille, le "Journal du soir de la rue de Chartres, n° 86". Imprime seul, en déc. 1792, les n° 52 bis à 55 des "Révolutions de France et de Brabant" de Camille Desmoulins. Arrêté et traduit devant le Tribunal révolutionnaire pour propos suspects, il est acquitté et libéré le 29 juillet 1793. Imprime encore, du 10 fév. au 11 mai 1798 "Le Messager du soir ou Gazette générale de l'Europe". Semble n'avoir plus exercé ensuite que la librairie. Breveté libraire le 1er oct. 1812. Décédé en 1819. Un autre Jean Cérioux (fils ou neveu ?) est breveté libraire à Paris le 24 mars 1820 (mais pas en sa succession) et exerce jusqu'en déc. 1823

    A travaillé en association avec Lerouge de mai 1792 à avril 1793 environ ; avec Louis-Pierre Couret de Villeneuve en 1797 au moins

  • Imprimeur du Roi, de monseigneur l'évêque, du clergé, de la ville ; imprimeur du département [de la Corrèze] (1790) ; du district de Tulle (1790). - Fils de l'imprimeur-libraire de Tulle Pierre II Chirac ; établi en 1783 ou peu avant. Succède à son père en qualité d'imprimeur du Roi à Tulle en 1789. Publie de mai à août 1793 la "Correspondance du Père Duchêne avec le département de la Corrèze...", feuille hebdomadaire, puis de sept. à déc. 1793 "L'Observateur montagnard ou Journal du département de la Corrèze". Publie en fév. 1796 un "Avis. À ses concitoyens" afin de proposer un abonnement à la réimpression des lois pour les particuliers. Breveté imprimeur le 15 juillet 1811 (brevet renouvelé le 20 nov. 1818) et libraire le 1er janv. 1813. Se démet en 1819 et revend son imprimerie à Jean-Michel Drappeau, breveté en sa succession le 12 nov. 1819

  • Imprimeur-libraire et graveur. - Natif de Tottenham (Middlesex), baptisé le 14 nov. 1755, fils d'un aubergiste. Graveur de formation. Quaker (1777). Établi à Londres en 1787. Également auteur et illustrateur de nombreux ouvrages, notamment pour la jeunesse. À distinguer de son fils William II Darton (1781-1854), établi libraire et graveur à Holborn Hill à partir de 1804. Décédé en août 1819 à Plaistow (Essex)

    À partir de 1791, travaille en association avec l'imprimeur Joseph Harvey, sous la raison "Darton & Harvey", puis aussi avec son fils Samuel Darton (1785-1840) à partir de 1810, sous la raison "Darton, Harvey & Darton"

Organisations créées en 181976 documents

Organisations ayant cessé d'exister en 18195 documents

Organisations ayant débuté leur activité en 18191 document

  • Le Panorama-Dramatique est construit de 1819 à 1821 sous la direction de Pierre-Noël Allaux dit Aîné à Paris, 48 Boulevard du Temple, dans le 11ème arrondissement. Il programme des mélodrames, du théâtre d'enfants prodiges,, des féeries burlesques. En 1822 Allaux cède la direction à Pierre-Honoré Langlois de Saint-Montant. Le théâtre est déclaré en faillite le 26 avril 1823, sa clôture annoncée le 22 juillet 1823. l'édifice fût rasé.

Œuvres créées en 1819186 documents

Œuvres terminées en 181922 documents

Spectacles représentés en 181922 documents

Documents publiés en 18193790 documents

  • الكافية والإظهار وعوامل الجديد

    Description matérielle : In-4° , 72 p.
    Description : Note : ["Al Kāfīyat, al Izhār" et "ʿawwāmil al djadīd", trois traités de grammaire arabe dont le premier a pour auteur Ibn al Hādjib et les deux autres, Moḥammad ibn Pīr ʿAli al-Birgilī.]
    Édition : Constantinople , 1234 [-1819]
    Auteur du texte : Mehmed Birgivî (1523-1573), ʿUṯmān ibn ʿUmar Ibn al-Ḥāǧib (1174-1249)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30632376k]
  • ... @

    Description matérielle : In-4° , 309 p.
    Description : Note : [Les Utilités resplendissantes, commentaire de Djâmî sur la Qafiyā, ou Grammaire arabe d'Ibn al-Ḥâdjib. - En arabe
    Édition : Constantinople , 1235 (1819-1820)
    Auteur du texte : ʿAbd al-Raḥmân ibn Aḥmad Nūr al-Dīn Ǧāmī (1414-1492)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb303448346]
  • 1re (-3e) Lettre sur le Mans et sur ses environs, à M. Ursin,...

    Description matérielle : 8 p.
    Description : Note : Par Blanchard de La Musse, d'après une note manuscrite
    Édition : Le Mans : impr. de Fleuriot , (1819)
    Auteur du texte : François Gabriel Ursin Blanchard de La Musse (1752-1837)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb301113882]
  • Le 25 août 1819, ou la fête de S. M. Louis XVIII, des beaux-arts et de l'industrie française. Hymne patriotique, suivi de nouvelles pensées philosophiques par Auguste Hus

    Description matérielle : In-8 °. Pièce
    Édition : Paris : Impr. de P.-N. Rougeron , (s. d.,)
    Autre : Auguste Hus (1769-1829)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36314604x]
  • Les 45 Millions de M. Montagne réduits à leur juste valeur, ou examen du plan proposé par cet écrivain pour la perception de l'impôt sur le tabac

    Description matérielle : In-8 °. Pièce
    Description : Note : Par D. Mollard, d'après M. Quérard
    Édition : Paris : Smith , 1819
    Autre : Dominique Mollard (1780-18..)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36376220s]
  • A Arte da guerra, poema...

    Description matérielle : In-8°
    Édition : Hamburgo , 1819
    Auteur du texte : Frédéric II (roi de Prusse, 1712-1786)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb302739084]
  • [Abbaye de La Couronne à une lieue d'Angoulême en 1819]

    [dessin]

    Description matérielle : Lavis à l'encre de Chine : 9,3 x 14,8 cm
    Description : Technique de l'image : dessin. - lavis. - encre de Chine
    Édition : , [1819]
    Collectionneur : Hippolyte Destailleur (1822-1893)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb403097065]
  • [Abbaye de La Couronne à une lieue d'Angoulême en 1819]

    [dessin]

    Description matérielle : Lavis à l'encre de Chine : 8,2 x 14,7 cm
    Description : Technique de l'image : dessin. - lavis. - encre de Chine
    Édition : , [1819]
    Collectionneur : Hippolyte Destailleur (1822-1893)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40309707h]
  • Abeilles

    Description matérielle : 15 p.
    Édition : Paris : impr. de Mme Huzard , 1819
    Auteur du texte : Charles-Pierre Lombard (1743-1824)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30829149z]
  • Abrégé de géologie

    Description matérielle : 164 p.-[1] p. de pl.
    Édition : Paris ; Genève : J.-J. Paschoud , 1819
    Auteur du texte : Henri Struve (1751-1826)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb314154012]

Citer la page

  • Permalien :

Télécharger les données