Grand Orient de France

Image non encore disponible
Pays :France
Langue :français
Création :06-1773
Site Web :http://www.godf.org (Site archivé par la BnF depuis le 23/04/1999)
Adresse :16 rue Cadet, 75009, Paris.
Note :
Une première Grande loge de France, créée en 1728 et réanimée en 1735, se donna, en 1738, un grand maître français, le duc d'Antin. Après une période de confusion, le duc de Chartres, futur duc d'Orléans, devint grand maître et, en juin 1773, le Grand Orient de France fut créé sous sa tutelle
Domaines :Ésotérisme. Parapsychologie
Autres formes du nom :Franc-maçonnerie. Grand Netori. Paris
Franc-maçonnerie. Grand Orient de France
Franc-maçonnerie. Grand Orient de France. Paris
Voir plus

Ses activités

Producteur de fonds d'archives16 documents

  • France. Grand Orient de France

    Cote : FM1 (314)-FM1 (330)
    Contenu dans les archives et manuscrits : FM1 (1)-FM1 (541) : Archives centrales

    [catalogue BnF archives et manuscrits][ark:/12148/cc43934/ca19791044]
  • France. Grand Orient de France

    Cote : FM1 (199)-FM1 (284)
    Contenu dans les archives et manuscrits : FM1 (1)-FM1 (541) : Archives centrales

    [catalogue BnF archives et manuscrits][ark:/12148/cc43934/ca19790787]
  • France. Grand Orient de France

    Cote : FM1 (60)-FM1 (93bis)
    Contenu dans les archives et manuscrits : FM1 (1)-FM1 (541) : Archives centrales

    [catalogue BnF archives et manuscrits][ark:/12148/cc43934/ca355]
  • France. Grand Orient de France.

    Cote : FM1 (1)-FM1 (57)
    Contenu dans les archives et manuscrits : FM1 (1)-FM1 (541) : Archives centrales

    [catalogue BnF archives et manuscrits][ark:/12148/cc43934/ca232]
  • France.Grand Orient de France

    Cote : FM1 (130)-FM1 (194bis)
    Contenu dans les archives et manuscrits : FM1 (1)-FM1 (541) : Archives centrales

    [catalogue BnF archives et manuscrits][ark:/12148/cc43934/ca460]

Auteur du texte424 documents5 documents numérisés

Éditeur scientifique70 documents2 documents numérisés

  • 1re année, n° 1 (11 décembre 1864) - 1re année, n° 7 (février 1865)

  • Documents relatifs à l'étude de la question des rapports entre le capital et le travail

    Description matérielle : 1 vol. (110 p.)
    Description : Note : Bibliogr. p. 83-105
    Édition : [Paris] : Grand Orient de France , 1906

    [catalogue, Visualiser dans Gallica, table des matières][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb333547189]
  • Étude sur les lois du travail, présentée au nom de la loge

    Description matérielle : 1 vol. (152 p.)
    Édition : Paris : Impr. nouvelle , 1904
    Auteur du texte : Georges Lemarchand (1869-1950)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica, table des matières][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30785419z]
  • 1717-2017, trois siècles de franc-maçonnerie

    trois siècles d'émancipation

    Description matérielle : 1 vol. (79 p.)
    Édition : Paris : les Presses maçonniques-Conform édition , DL 2017
    Auteur du texte : Congrès régional Paris III (2017 ; Paris)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb45388518q]
  • 3ème conférence du cycle 1947-48... 30 décembre 1947, en l'hôtel du Grand Orient de France. Démocraties et libertés, par Jacques Mitterand,...

    Description : Note : Diffusion du foyer philosophique, année 1947-1948
    Édition : Paris, Foyer philosophique , 1947. In-8°, 15 p., couv. ill. [Don 220717] -VIIe-

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb324554867]

Dédicataire1 document1 document numérisé

  • Carte maçonnique de la France indiquant l'emplacement et le nombre des L∴ Chap∴ Trib∴ et Cons∴

    Description matérielle : 1 carte : 43 x 47,5 cm, sur flle. 47 x 53 cm
    Description : Note : Date d'après le dépôt légal. - En carton, en bas à gauche : "Banlieue de Paris". - En carton, en haut à droite : Explications des signes. - En carton, en bas à droite : "Corse" et "Algérie" (liste de villes)
    Coordonnées géographiques : W 5°5' - E 9°33' / N 51°4' - N 41°18'
    Échelle : [1:2 400 000 ca]
    Édition : Paris : Lemercier , [1853]
    Cartographe : Aristide-Michel Perrot (1793-1879)
    Imprimeur : Imprimerie Lemercier

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb44273893k]

Directeur de publication1 document

  • Documents pour servir à l'histoire de la Franc-Maçonnerie française au XIXe siècle

    Description matérielle : 198 p.
    Édition : Paris : Alexandre Lebon impr. , 1886

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb387726170]

Contributeur1 document

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'organisation Grand Orient de France

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Thèmes en relation

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Ligou

Autres formes du nom

  • Franc-maçonnerie. Grand Netori. Paris
  • Franc-maçonnerie. Grand Orient de France
  • Franc-maçonnerie. Grand Orient de France. Paris
  • GODF

Biographie Wikipedia

  • Le Grand Orient de France (GODF, GO, G∴O∴D∴F∴ en typographie maçonnique) est la plus ancienne obédience maçonnique française et la plus importante d'Europe continentale. Il est né en 1773 d'une profonde transformation de la Grande Loge de France de l'époque, fondée le 24 juin 1738. Ce renouvellement débouche sur des traits spécifiques qu'il imprime à la maçonnerie française, rendant celle-ci singulière, notamment au vu des autres maçonneries européennes. La majorité de ces différences perdurent encore en son sein.Le Grand Orient de France traverse la Révolution française, en sort profondément affaibli et intègre ce qu'il reste de la Grande Loge dite , en vue de se proclamer : seul et unique héritier en France de la Grande Loge d'Angleterre. L'évolution de l'obédience se fait au travers de l’histoire politique et sociale de la France. Investi par le milieu politique sous le Premier Empire, accusé par l’Abbé Augustin Barruel et les milieux contre-révolutionnaires de conspiration ayant abouti à la révolution, le Grand Orient développe au fil de son évolution un engagement humaniste et politique. Choix transparent au travers des nombreux combats politiques lors de la IIIe République. L'affaire des fiches soude contre l'obédience française la plupart des forces réactionnaires d’extrême-droite et ultra-religieuses qui dénoncent de concert dans leurs actions antimaçonniques, le complot judéo-maçonnique. En 1877, le Grand Orient supprime l'obligation pour ses membres de se référer à et à . Dès lors, il est qualifié d'obédience dite , ou qui adopte pour principe la , n’imposant aucune croyance ou religion à ses membres. En cela, il se distingue des obédiences de la branche anglo-saxonne qui enjoint le respect de préceptes dits édictés par la Grande Loge unie d'Angleterre en 1929, impliquant notamment la croyance en un dieu ainsi que l'abstention de sujets politiques ou religieux en loge.Profondément impliqué dans la vie publique et politique sous la IIIe République, il est dissout au même titre que l'ensemble de la franc-maçonnerie française lors de la Seconde Guerre mondiale par le régime de Vichy. Le Grand Orient peine au sortir de la guerre à rebâtir ses effectifs et s’éloigne de l'action politique directe afin de privilégier la réflexion philosophique et sociétale. Par conséquent, diverses commissions de réflexion voient le jour. Les thèmes de prédilection de l'obédience — la laïcité dont il se veut l'un des gardiens, la bioéthique et le développement durable — sont traités dans les questions sociétales ou philosophiques annuelles. Ces dernières sont proposées à l’étude des loges, synthétisées et transmises au public par le biais de publications. Au début du XXIe siècle, le Grand Orient de France fait le choix de l’ouverture au monde profane au travers de colloques et conférences ouvertes au grand public. Il émet également le souhait d'un souffle nouveau pour le musée de la franc-maçonnerie, en parallèle à une communication privilégiant les médias numériques, intention concrétisée par un site internet interactif. Fondateur du CLIPSAS, association regroupant les obédiences adogmatiques autour du globe, il est - avec plus de 52 000 membres répartis dans environ 1 250 loges - la première obédience adogmatique d'Europe. N'acceptant que des adhésions exclusivement masculines depuis sa création, le Grand Orient devient mixte en 2010.Puissance symbolique souveraine (ses membres sont également des ), son rite officiel est le Rite français consubstantiel à la création de l'obédience, celle-ci intègre au cours de son histoire et au gré de leurs apparitions, la plupart des rites maçonniques pratiqués de nos jours. Imprégné de culture orale, le GODF n'en est pas moins une institution de droit régie par la loi de 1901 et par des règles écrites fondées sur le suffrage universel, principe démocratique qui s'exerce sur toutes ses structures. La devise, Liberté, Égalité, Fraternité, qu'il adopte en 1848 fait suite aux pages de son histoire et se confond volontairement avec celle de la République française.

Pages équivalentes