Sigfried Giedion (1888-1968)

Pays :Suisse
Langue :allemand
Sexe :masculin
Naissance :14-04-1888
Mort :09-04-1968
Note :
Historien d'art et d'architecture. - Professeur à l'Université de Harvard, Cambridge (Mass., États-Unis) (à partir de 1938) et au Polytechnicum de Zurich (à partir de 1946)
Domaines :Art
Architecture
Autre forme du nom :Siegfried Giedion (1888-1968)
ISNI :ISNI 0000 0001 2280 8893

Ses activités

Auteur du texte28 documents

  • Architecture et vie collective

    Description matérielle : 216 p.-[8] f. de pl.
    Description : Note : La couv. porte en plus : "redonner la ville aux hommes". - Bibliogr. p. 211-212
    Édition : Paris : Denoël-Gonthier , 1980
    Autre : Georges Pauline (1919-1995)

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb361436028]
  • Construire en France, en fer, en béton

    Description matérielle : 127-XLV p.
    Description : Note : Bibliogr. p. XL-XLI
    Édition : Paris : Éd. de la Villette , 2000
    Traducteur : Guy Ballangé
    Préfacier : Jean-Louis Cohen

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37632106t]
  • Espace, temps, architecture

    Description matérielle : 529 p.-[36] p. de pl.
    Édition : Paris : Denoël , 1990
    Traducteur : Irmeline Lebeer, Françoise Rosset

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36204455w]
  • Walter Gropius

    Description matérielle : 249 p.
    Description : Note : Bibliogr. p. 237-243. Index
    Édition : New York : Dover publ. , 1992

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37409389m]
  • Architektur und das Phänomen des Wandels

    Description matérielle : 336 p. - 12 pl. en coul.
    Description : Note : Copyright 1969. - Bibliogr. pp. 315-323. Index
    Édition : Tübingen : E. Wasmuth , [1969]

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35352143n]

Contributeur1 document

  • Le Corbusier : Architektur, Malerei, Plastik, Wandteppiche. [Vorwort von René Wehrli. Texte von Sigfried Giedion und Alfred Roth. Die Strasse, von Le Corbusier.]

    Description matérielle : In-8°, 111 p., fig., portr., fac-sim., couv. ill. en coul.
    Description : Note : Kunsthaus Zürich. - Textes en allemand, anglais et français. - "Die Strasse" est la traduction allemande d'un article de Le Corbusier, "La Rue", paru en 1929 dans l'"Intransigeant"
    Édition : Zürich : Verlag Girsberger , (1957)
    Auteur du texte : Kunsthaus Zürich

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb33929454z]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Sigfried Giedion (1888-1968)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Espace, temps, architecture / Siegfried Giedion, 1990
    Reaper : Richard Hamilton, Sigfried Giedion / [editors, Carson Chan Filine Wagner, Fred Fischli, et al.], cop. 2017
  • Brockhaus, 17. Aufl. : Giedion (Sigfried)
    GDEL : Giedion (Sigfried)
    Havlice : Giedion (Siegfried), né en 1893
    GV 1911-1965 : Giedion, Sigfried et Siegfried
    LCNA, 1986 : Giedion, S. (Sigfried), 1888-1968
    Model house (2018-02-05)

Autre forme du nom

  • Siegfried Giedion (1888-1968)

Biographie Wikipedia

  • Sigfried Giedion (14 avril 1888 à Prague — 10 avril 1968 à Zurich) est un historien et critique de l'architecture.Giedion étudia l'histoire de l'art à Bâle sous la direction d'Heinrich Wölfflin. Il enseigna lui-même cette discipline au Massachusetts Institute of Technology et à l'université Harvard (1938-39) où Walter Gropius l'avait invité à donner des conférences. Il se spécialisa très tôt dans l'histoire de l'architecture et chercha à donner une unité et un sens aux mouvements architecturaux contemporains :– en les situant dans une lignée historique ;– en leur trouvant une unité de principe, à rechercher dans la société et la culture technique qui les avaient vu naître.Il participa en 1930 au troisième cours universitaire de Davos, avec de nombreux intellectuels français et allemands.Giedion termina sa carrière à l'École polytechnique fédérale de Zurich.Il était très marqué par le formalisme hégélien. Dans ses ouvrages, il ne sépare pas l'histoire de l'architecture d'une société de son développement scientifique et technique, toute société humaine étant considérée comme un système avec sa logique propre. Les analyses de Giedion s'appuient sur des recherches en histoire des techniques souvent fouillées et intéressantes (notamment dans La Mécanisation au pouvoir), et les liens qu'il dégage entre art et société sont originaux : l'étude sur Percier et Fontaine, les architectes du Premier Empire, et leur inscription dans un contexte de perte des valeurs aristocratiques, est convaincante. En revanche, ses sources sont parfois bizarres ou partielles (par exemple sur l'histoire de la serrurerie, presque exclusivement centrée sur la technique américaine du XIXe siècle), et il n'échappe pas au « mythe du héros », c'est-à-dire à la tentation de chercher un pionnier, un inventeur unique, une idée première derrière les inventions et les découvertes, alors que de telles questions n'ont pas réellement d'intérêt scientifique, mais faut-il absolument qu'une étude ait un intérêt scientifique ?

Pages équivalentes