Théophane Vénard (saint, 1829-1861): nom en religion

Image non encore disponible
Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :Saint-Loup-sur-Thouet (Deux-Sèvres), 1829
Mort :02-02-1861
Note :
Prêtre de la Société des missions étrangères de Paris, martyrisé au Tonkin. - Béatifié en 1909 ; canonisé en 1988
Domaines :Religion
Autres formes du nom :Théophane Vénard (1829-1861)
Jean-Théophane Vénard (1829-1861)
ISNI :ISNI 0000 0000 6143 3601

Ses activités

Auteur du texte8 documents

  • Captivité et martyre du vénérable Théophane, drame en 5 tableaux. Choeurs et chants. [Paroles de J.-T. Vénard, V. Delaporte et J.-B. Chauvin.]

    Description matérielle : In-8° , 29 p., musique, fig. à la couv., autographié
    Édition : Saint-Maixent (Deux-Sèvres) : Maison de la Bonne presse de l'Ouest , (s. d.)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31555003n]
  • Lettres

    Description matérielle : 190 p.-[8] p. de pl.
    Description : Note : L'éd. de 1961 a paru dans la collection «Les Écrits des saints»
    Édition : Paris : Téqui , 1982
    Éditeur scientifique : Jean Guennou (1915-2002)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb34717700z]
  • Contenu dans : Théophane

    [Lettres]. - [1]

    Description matérielle : 141 p.
    Description : Note : Contient un choix de lettres du bienheureux Théophane Vénard. - Bibliogr., 1 p.
    Édition : [Paris] : Le Sarment : Fayard , 1983

    [catalogue]
  • Contenu dans : Théophane

    [Lettres]. - [2]

    Description matérielle : 141 p.
    Description : Note : Contient un choix de lettres de Théophane Vénard. - Bibliogr., 1 p.
    Édition : Paris : la Salle des martyrs , 1992

    [catalogue]
  • Lettres choisies

    Description matérielle : 192 p.
    Édition : Namur : Éd. du Soleil levant , 1961
    Éditeur scientifique : Jean Guennou (1915-2002)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb33208921h]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Théophane Vénard (saint; 1829-1861)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Lettres / bienheureux Théophane Vénard ; choisies et présentées par J. Guennou, 1982

Autres formes du nom

  • Théophane Vénard (1829-1861)
  • Jean-Théophane Vénard (1829-1861)

Biographie Wikipedia

  • Théophane ou Jean-Théophane Vénard, né le 21 novembre 1829 à Saint-Loup-sur-Thouet et mort le 2 février 1861 à Hanoï, est un prêtre des Missions étrangères de Paris. Missionnaire au Tonkin, il y est condamné à mort et exécuté. Il est par la suite déclaré bienheureux, puis saint par l'Église catholique.Après ses études, il entre au séminaire et décide de devenir prêtre missionnaire au sein des Missions étrangères de Paris. Ordonné prêtre en 1852, il est envoyé en Chine comme missionnaire. Après un long voyage de plus de sept mois, il arrive à Hong Kong, porte d'entrée de la Chine. Après avoir attendu son affectation, il est finalement nommé au Tonkin, la partie nord de l'actuel Viêt Nam.Entré clandestinement au Tonkin en 1854, il apprend le vietnamien et se met au service de son évêque. La situation est alors difficile pour les chrétiens et les persécutions sont intenses contre eux. Il se réfugie dans des grottes ou des cachettes, protégé par des villageois chrétiens. Il y traduit des épîtres en vietnamien et est nommé supérieur du séminaire. En 1860, il est dénoncé par un villageois et capturé, puis exécuté l'année suivante par décapitation.Les nombreuses lettres qu'il a écrites tout au long de sa vie, et notamment pendant sa période missionnaire, sont recueillies et publiées par son frère Eusèbe après sa mort. Elles font grande impression en France. Thérèse de Lisieux le considère comme un saint qui lui ressemble, affirmant à la lecture de ses écrits : , et contribuant à en faire, pour les catholiques, l'un des martyrs les plus populaires du XIXe siècle. De nombreuses similitudes existent entre la spiritualité de Théophane Vénard et celle de Thérèse de Lisieux, tant dans la recherche de la petitesse spirituelle que sur la vision de la mission.Le procès en béatification de Théophane Vénard s'ouvre peu après sa mort. Il est béatifié en 1909, puis canonisé en 1988 par Jean-Paul II.

Pages équivalentes