Everard Ferdinand Im Thurn (1852-1932)

Langue :anglais
Naissance :1852
Mort :1932
ISNI :ISNI 0000 0001 0340 7779

Ses activités

Éditeur scientifique1 document

  • The Journal of William Lockerby, sandalwood trader in the Fijian islands during the years 1808-1809, with an introduction and other papers connected with the earliest European visitors, to the islands. Edited by Sir Everard Im Thurn,... and Leonard C. Wharton

    Description matérielle : In-8° , CXI-251 p., pl., cartes, plans
    Édition : London : the Hakluyt society , 1925

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30826665v]

Auteur du texte1 document

  • Among the Indians of Guiana

    being sketches chiefly anthropologic from the interior of British Guiana

    Description matérielle : XVI-445 p.
    Description : Note : Unabridged and unaltered republication of the work originally published in 1883
    Édition : New York : Dover publ. , 1967

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35133647w]

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Among the Indians of Guiana / Everard F. im Thurn, 1967

Biographie Wikipedia

  • Everard im Thurn, né le 9 mai 1852 près de Londres et mort le 9 octobre 1932 en Écosse, est un explorateur et botaniste britannique qui fut gouverneur des Fidji.Après une éducation reçue à l'université d'Oxford en Angleterre, à l'université d'Édimbourg en Écosse et à l'université de Sydney en Australie, il se rend en Guyane britannique où il est employé au Guyana National Museum. Le 18 décembre 1884, il réussit la première ascension du mont Roraima, un tepuy à la frontière entre la Guyane britannique, le Brésil et le Venezuela, en dirigeant une expédition financée par la Royal Geographical Society. De cette première, il rapporte de nombreuses photographies et publie des ouvrages et articles.Il devient ensuite gouverneur de Ceylan en 1903 ainsi que haut commissionnaire des Territoires britanniques du Pacifique occidental et gouverneur des Fidji de 1904 à 1911. Respecté pour ses travaux, il est président de la Royal Anthropological Institute of Great Britain and Ireland de 1919 à 1920.

Pages équivalentes