Saint Louis. Mo.

Image non encore disponible
Pays :États-Unis
Langue :anglais

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • LCNA, 1985

Biographie Wikipedia

  • Saint-Louis (en anglais Saint Louis, souvent abrégé en St. Louis) est une ville indépendante dans le Missouri aux États-Unis, située à environ 470 kilomètres au sud-ouest de Chicago. Selon les dernières estimations du Bureau de Recensement des États-Unis (2013), la ville compte 318 416 habitants. Le Grand Saint-Louis, qui est l'agglomération principale de la plus grande zone urbaine du Missouri et la 16e des États-Unis, compte 2 879 934 habitants en 2013 (source US census bureau).La ville fut fondée en 1764 juste au sud du confluent des rivières du Missouri et du Mississippi par les commerçants et colons français Pierre Laclède et René Auguste Chouteau. La ville comme le futur État du Missouri devinrent un territoire de l'Empire espagnol après que les Français furent défaits durant la guerre de Sept Ans. En 1800, le territoire fut secrètement rendu à la France, que son dirigeant, Napoléon Bonaparte, revendit aux États-Unis en 1803.Surnommée la « Gateway to the West » pour son rôle dans l'expansion vers l'ouest des États-Unis, la ville donna en 1965 son petit nom à une nouvelle construction faisant partie du Jefferson National Expansion Memorial, la Gateway Arch ; l'arche est devenue l'icône de Saint-Louis.Autrefois 4e plus grande ville des États-Unis, Saint-Louis a vu sa population tomber à la 52e place. Au plus haut de sa densité, Saint-Louis accueillit l'Exposition universelle de 1904 et les Jeux olympiques d'été de 1904.Au XIXe siècle, l'immigration provenant d'Italie, d'Allemagne, de Bohême, et d'Irlande inonda Saint-Louis, colorant la cuisine et l'architecture de la ville. Beaucoup d'Afro-Américains se dirigèrent au nord de la ville[réf. souhaitée]<span /> durant la Grande Migration.

Pages équivalentes