Livius Andronicus (0280?-0207 av. J.-C.)

Langue :latin
Sexe :masculin
Naissance :- 280
Mort :- 207
Note :
Poète épique et dramatique. - Traducteur de l'Odyssée en latin
Domaines :Littératures
Autres formes du nom :Livius Andronicus (0280?-0207 av. J.-C.) (latin)
Lucius Livius Andronicus (0280?-0207 av. J.-C.) (latin)
Lucius Accius Livius Andronicus (0280?-0207 av. J.-C.) (latin)
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0001 3993 751X

Ses activités

Auteur du texte6 documents

  • Epica y tragedia arcaicas latinas

    Livio Andronico, Gneo Nevio, Marco Pacuvio, fragmentos

    Description matérielle : LI-268 p.
    Description : Note : Textes latin et trad. espagnole en regard. - Index
    Édition : Granada : Universidad de Granada , 1989
    Auteur du texte : Gnaeus Naevius (0270?-0201 av. J.-C.), Marcus Pacuvius (0220-0130? av. J.C.)
    Éditeur scientifique : Manuel Segura Moreno
    Traducteur : Manuel Segura Moreno

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37419815n]
  • Contenu dans : Petri Scriverii Collectanea veterum tragicorum, L. Livii Andronici, Q. Ennii, Cn. Naevii, M. Pacuvii, L. Attii, aliorumque fragmenta, et circa ipsa notae breves. Quibus accedunt singulari libello Castigationes et notae uberiores Gerardi Joannis Vossii

    Fragmenta. - [3]

    Description matérielle : 2 parties en 1 vol. in-8°
    Description : Note : Forme la 2e partie de l'ex. incomplet d'une édition des tragédies de Sénèque, du même Scriverius, décrite à l'article de cet auteur, n° 408
    Édition : Lugduni Batavorum : apud J. Maire , 1620

    [catalogue]
  • Livi Andronici et Cn. Naevi fabularum reliquiae

    Description matérielle : In-8° , 72 p.
    Édition : Berolini : apud S. Calvarium , 1885

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb310018588]
  • L. Livii Andronici fragmenta collecta et inlustrata. Accedunt homericorum a veteribus poetis latinis versibus expressorum reliquiae. Particula I. Dissertatio inauguralis quam... in Universitate litteraria Friderica Guilelma, d. VII m. februarii a. 1835, publice defendet auctor, Henricus Duentzer... opponentibus Car. Kiesel, Car. Krafft, Jul. Fluegel

    Description matérielle : In-8° , VI-96 p.
    Édition : Berolini : typis nietackianis , (s. d.)
    Auteur du commentaire : Heinrich Düntzer (1813-1901)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30694296n]
  • L. Livii Andronici Fragmenta collecta et inlustrata... Dissertatio inauguralis quam... d. VII m. februarii a MDCCCXXXV, publice defendet auctor, Henricus Duentzer...

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb32307886m]

Éditeur scientifique1 document

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Livius Andronicus (0280?-0207 av. J.-C.)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : L. Livii Andronici fragmenta collecta et illustrata, [1835?]
    Epica y tragedia arcáicas latinas : Livio Andronico, Gneo Nevio, Marco Pacuvio : fragmentos / rev. y trad. por Manuel Segura Moreno, 1989
  • Ouvrages de reference : GLU
    Buchwald : Livius Andronicus (Lucius L. A.) [donne : mort en -204]
    Clavis SGL : Livius Andronicus. Lucius Accius Livius Andronicus
    Kleine Pauly
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén. : Andronicus (Livius)

Autres formes du nom

  • Livius Andronicus (0280?-0207 av. J.-C.) (latin)
  • Lucius Livius Andronicus (0280?-0207 av. J.-C.) (latin)
  • Lucius Accius Livius Andronicus (0280?-0207 av. J.-C.) (latin)
  • Livio Andrónico (0280?-0207 av. J.-C.) (espagnol; castillan)
  • Lucius Accius Livius Andronicus (0280?-0207 av. J.-C.) (latin)

Biographie Wikipedia

  • Livius Andronicus, né à Tarente vers 280 av. J.-C., mort à Rome vers 200, est un poète, dramaturge et acteur romain de langue latine. Il est le premier poète latin dont le nom nous soit connu.De naissance et de culture grecques, il fit représenter à Rome en 240 un drame théâtral qui est traditionnellement considéré comme la première œuvre littéraire écrite en latin. Il fut pour cette raison un précurseur, un passeur de témoin entre la littérature grecque et la nouvelle littérature latine. Il composa par la suite de nombreuses autres œuvres, probablement des traductions d'Eschyle, de Sophocle et d'Euripide. Il traduisit en vers saturniens l’Odyssée d'Homère, sans doute dans le but de mettre en contact les jeunes Romains avec l'étude de la littérature. Même si son Odusia resta longtemps en vigueur comme un texte scolaire, son œuvre a été considérée à l'âge classique comme excessivement primitive et de faible valeur, de sorte qu'elle a été longtemps méprisée.Il offrit aussi à Rome sa première pièce lyrique en latin : un chant de procession pour un chœur de jeunes filles. En signe de gratitude et d'appréciation, les autorités reconnurent la corporation des poètes et des acteurs et lui attribuèrent une salle de séance, dans un temple.Il ne reste de ses œuvres que des fragments dans des textes qui en citent des extraits. Ces fragments, bien que rares, permettent de relever l’influence de la littérature contemporaine, la littérature hellénistique alexandrine, et une particulière prédilection pour les effets de pathos et de préciosité codifiés par la suite dans la langue littéraire latine.

Pages équivalentes