Giulio Cesare Procaccini (1574-1625)

Image non encore disponible
Pays :Italie
Langue :italien
Sexe :masculin
Naissance :Bologne (Italie), 1574
Mort :Milan (Italie), 14-11-1625
Note :
Peintre, sculpteur et graveur
Domaines :Art
Autre forme du nom :Giulio Procaccini (1574-1625)
ISNI :ISNI 0000 0000 6631 7722

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Giulio Cesare Procaccini (1574-1625)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Paysages et nocturnes d'Agostino Tassi. Deux tableaux inédits de Cornelis C. van Haarlem et Giulio Cesare Procaccini / Véronique Damian, impr. 2010 [né en 1574]
  • Encicl. italiana
    Bénézit, 1999

Autre forme du nom

  • Giulio Procaccini (1574-1625)

Biographie Wikipedia

  • Giulio Cesare Procaccini (Bologne, 1574 - Milan, 1625) est un peintre italien, l'un des représentants majeurs de l'école lombarde du début du XVIIe siècle. Issu d'une famille de peintres qui a quitté Bologne pour s'installer à Milan, il se forme à la sculpture avant de se tourner vers la peinture. Il mène une carrière brillante et prolifique, alternant grands tableaux d'autels pour des églises et tableaux de chevalet, essentiellement d'inspiration religieuse, pour le marché privé. Les commandes lui viennent de toute la Lombardie, ainsi que des régions avoisinantes, et notamment de Gênes, où il bénéficie du mécénat de Giovan Carlo Doria. Il meurt en 1625, à l'âge de 51 ans.Procaccini a produit une œuvre d'une grande variété stylistique, fortement influencée par le Corrège et le Parmesan, mais également attentive aux développements contemporains de la peinture baroque proposés par les Carrache ou Rubens. Son œuvre se caractérise néanmoins par un langage sentimental et la recherche d'une beauté idéalisée et sensuelle. En cela, elle se distingue de celle, plus ténébreuse et dramatique, des autres grands peintres lombards de son époque -- Cerano, Morazzone, Tanzio da Varallo (it).

Pages équivalentes