Thomas Blake Glover (1838-1911)

Image non encore disponible
Pays :Grande-Bretagne
Langue :anglais
Naissance :06-06-1838
Mort :16-12-1911
Note :
Homme d'affaires écossais
ISNI :ISNI 0000 0000 3682 6120

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Thomas Blake Glover (1838-1911)

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Scottish Samurai / Alexander McKay, 1993

Biographie Wikipedia

  • Thomas Blake Glover (6 juin 1838 – 13 décembre 1911) est un marchand écossais qui opéra au Japon à la fin du shogunat Tokugawa. Thomas Blake Glover est une personne admirée dans ce pays car il a beaucoup contribué à sa modernisation.Thomas Blake Glover est né à Fraserburgh en Écosse. Son père travaillait comme garde-côte. Après avoir quitté l'école, Thomas entra dans une compagnie de commerce.En 1859, il débarqua à Nagasaki et avait pour métier de se procurer du thé vert japonais reconnu en Europe. Deux ans plus tard, Glover fonda sa propre compagnie de commerce : Glover Trading Co.Son entreprise étant basé à Nagasaki, il y fit construire ce qui fut la première bâtisse de style occidental.Sa première grande affaire est la vente d'arme à feu aux clans rebelles de Satsuma, Chōshū et Tosa qui s'opposaient alors au gouvernement militaire du japon en vertu du traité Harris qui régulait le commerce d'armes entre le shogunat et le Royaume-Uni.Ayant étudié en Angleterre, Glover fut nommé responsable de la construction de la première voie de chemin de fer du Japon à Oura.Glover se plaça aux côtés de Meiji lors de la guerre de Boshin. S'étant placé du côté des vainqueurs il eut de bonnes relations avec le gouvernement Meiji et il fut chargé de trouver les fournisseurs des premiers navires de guerres de la marine impériale japonaise.Il choisit la compagnie Alexander Hall & Co. basée à Aberdeen. Il permit au Japon de se doter des bateaux suivants : le Jho Sho Maru, le Ho Sho Maru, le Kagoshima.En 1868, Glover passa un contrat avec le clan Nabeshima et développa la mine de charbon de Takashima, la première mine moderne du Japon.

Pages équivalentes