Nivard de Gand (11..-11..)

Langue :latin
Sexe :masculin
Naissance :11..
Mort :11..
Autres formes du nom :Nivardus Gandavensis (latin)
Nivard (poète, 11..-11..)
Nivardus (latin)
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0003 8681 8315

Ses activités

Auteur du texte2 documents

  • Poème en distiques latins, comprenant plus de 6500 vers, distribués en sept livres. - Source principale du Roman de Renart. - Il en existe une rédaction abrégée, l'Ysengrimus abbreviatus, de 688 vers, qui a longtemps porté le nom d'Ysengrimus et où l'on croyait voir, à tort, une ébauche ayant précédé de plus de cinquante ans le poème lui-même, alors connu sous le nom de Reinardus vulpes

  • Contenu dans : Recherches sur l'Ysengrimus

    [Ysengrimus (français). 1983].. - [1]

    Description matérielle : 219 p. ; 20 cm.
    Description : Note : Th. 3e cycle : Littérature : Paris 3. - Trad. française seule. - Bibliogr. p. 212-219. -
    Édition : Wien : K. M. Halosar , cop. 1983.

    [catalogue]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Ysengrimus / Nivard de Gand, 1986
  • Ouvrages de reference : GDEL
    Dictionnaire des auteurs grecs et latins de l'Antiquité et du Moyen-âge, 1991 : Nivard de Gand
    Chevalier : Nivardus
    DBE : Nivardus von Gent, auch Nivard, Magister Nivardus
    DOC / Volpi, 1994 : Nivardus Gandavensis
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén.

Autres formes du nom

  • Nivardus Gandavensis (latin)
  • Nivard (poète, 11..-11..)
  • Nivardus (latin)
  • Nivardus van Gent
  • Nivard of Ghent

Biographie Wikipedia

  • Nivard de Gand est un écrivain flamand de langue latine du XIIe siècle. Son épopée en latin Ysengrimus (1148) est l’une des sources onomastiques probables du Roman de Renart. Ysengrimus est un récit en vers qui appartient au genre de l’épopée satirique.

Pages équivalentes