Amélie Élie (1878-1933)

Image non encore disponible
Pays :France
Langue :français
Sexe :féminin
Naissance :Orléans (Loiret), 14-03-1878
Mort :Bagnolet (Seine-Saint-Denis), 06-04-1933
Note :
Prostituée, surnommée Casque d'or dans le milieu de la pègre de la Belle époque. - Son histoire inspira le cinéaste Jacques Becker pour son film "Casque d'or"
Domaines :Histoire
Autres formes du nom :Casque d'or (1878-1933)
Amélie Hélie (1878-1933)
ISNI :ISNI 0000 0000 0996 0658

Ses activités

Auteur du texte2 documents

  • Contenu dans : Chroniques du Paris apache

    Mémoires de Casque d'or. - [1]

    Description matérielle : 1 vol. (244 p.)
    Description : Note : Réunit : "Mémoires de Casque d'or" / d'Amélie Hélie, recueillies par la revue "Fin de siècle" en 1902. "La médaille de mort" / d'Eugène Corsy, 1905. - Bibliogr. p. 243-244
    Édition : [Paris] : Mercure de France , impr. 2008

    [catalogue]
  • Contenu dans : Chroniques du Paris apache

    Mémoires de Casque d'or. - [1]

    Description matérielle : 1 vol. (244 p.)
    Description : Note : Réunit : "Mémoires de Casque d'or" / d'Amélie Hélie, recueillies par la revue "Fin de siècle" en 1902. "La médaille de mort" / d'Eugène Corsy, 1905. - Bibliogr. p. 243-244
    Édition : [Paris] : Mercure de France , impr. 2013

    [catalogue]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Amélie Élie (1878-1933)

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • [Mémoires de Casque d'or / d'Amélie Hélie] Contenu dans Chroniques du Paris apache / édition présentée et annotée par Quentin Deluermoz, impr. 2008
  • Casque d'or et les apaches / P. Drachline, 1990
    Archives départementales du Loiret, état civil d'Orléans : acte de naissance

Autres formes du nom

  • Casque d'or (1878-1933)
  • Amélie Hélie (1878-1933)

Biographie Wikipedia

  • Amélie Élie (ou Hélie), née le 14 mars 1878 à Orléans et morte le 16 avril 1933 à Paris, est une prostituée française, connue dans le milieu des malfrats du Paris de la Belle Époque sous le nom de Casque d'Or. Ce surnom, qui lui fut attribué selon ses dires par une infirmière, fait référence à l'enjeu de la lutte que se livraient à son sujet deux chefs de bandes du 20e arrondissement de Paris.

Pages équivalentes