Abbaye Notre-Dame de Feuillant

Pays :France
Création :1145
Fin d'activité :1791
Note :
Jusqu'en 1163, abbaye de la Congrégation de Dalon (fondée par Géraud de Sales) ; rattachée en 1163 à l'Ordre de Cîteaux. - La réforme engagée en 1577 par Jean de La Barrière, abbé de Feuillant, a abouti à la création de la congrégation des Feuillants
Le lieu-dit Feuillant (en latin "Fulium") se trouve sur le territoire de Labastide-Clermont
Autres formes du nom :Abbatia Sanctae Mariae Fuliensis
Abbaye de Feuillant
Abbaye de la Charité de Feuillant
Voir plus

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'organisation Abbaye Notre-Dame de Feuillant

Pages dans data.bnf.fr

Voir aussi

  • Congrégation née d'une réforme très rigoureuse instaurée en 1577 dans l'abbaye cistercienne de Feuillant (qui fut fondée au XIIe près de Toulouse). En 1592 les moines de Feuillant s'érigèrent en congrégation indépendante. Ils s'établirent surtout dans les villes (à Paris en 1587) pour se consacrer à la prédication. 31 monastères furent fondés en France

    La congrégation disparut à la Révolution. Sa maison parisienne devint le siège du club des Feuillants en 1791

Thèmes en relation

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • DHGE
    Cottineau

Autres formes du nom

  • Abbatia Sanctae Mariae Fuliensis
  • Abbaye de Feuillant
  • Abbaye de la Charité de Feuillant
  • Abbaye Notre-Dame-de-Charité de Feuillant
  • Abbaye Notre-Dame de Feuillans
  • Feuillans
  • Feuillant

Pages équivalentes