Franz Servais (1847?-1901)

Image non encore disponible
Pays :France
Langue :français
Naissance :1847
Mort :14-01-1901
Note :
Compositeur et chef d'orchestre. - Ami et élève de Franz Liszt. - Fondateur des Concerts d'hiver, à Bruxelles
Domaines :Musique
Autre forme du nom :François Matthieu Servais (1847?-1901)
ISNI :ISNI 0000 0001 0964 2112

Ses activités

Compositeur8 documents1 document numérisé

  • Deux silhouettes. N° 2. La Chanson d'Esmeralda style tzigane. Poésie de Victor Hugo. (Texte allemand de A. Brunnemann). Musique de Franz Servais

    Description matérielle : In-fol., 7 p.
    Description : Note : Chant et piano
    Édition : Paris : H. Gregh , [1910]
    Auteur du texte : Victor Hugo (1802-1885)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb43270606d]
  • 3e Duo de concert pour violon et violoncelle, composé par H. Léonard et F. Servais

    Description matérielle : In-fol.
    Édition : Mayence : les fils de B. Schott , [1897]
    Compositeur : Hubert Léonard (1819-1890)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb432706083]
  • 3me Duo de concert pour violon et violoncelle, composé par H. Léonard et F. Servais

    Description matérielle : In-fol.
    Édition : Mayence : les fils de B. Schott , [s.d.]
    Compositeur : Hubert Léonard (1819-1890)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb43270607r]
  • Adieu ! (Chant lyrique), poésie de Alfred de Musset et texte allemand de A. Brunnemann, musique de Franz Servais

    Description matérielle : In-fol.
    Édition : Paris : A. Quinzard , [1897]
    Auteur du texte : Alfred de Musset (1810-1857)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb43270603c]
  • L'Apollonide

    drame lyrique en 3 parties et 5 tableaux

    Description matérielle : 1 vol. (81 p.)
    Description : Note : Texte uniquement.
    Édition : Paris : A. Lemerre , 1888
    Relieur : Léon Bonvoisin
    Auteur du texte : Charles-Marie Leconte de Lisle (1818-1894)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30768116d]

Auteur de lettres2 documents1 document numérisé

  • 2 lettres de Franz Servais à Jules Massenet, 1895-[1901]

    Description matérielle : 4 f. : formats divers
    Description : Note : f.3-4 : datés d'après l'année de décès de Franz Servais
    Sources : Catalogue de la vente Tajan, 4 octobre 2005, lot n°108
    Destinataire de lettres : Jules Massenet (1842-1912)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb435888654]
  • Lettre autographe signée adressée à Jules Massenet par Franz Servais

    Description matérielle : 1 photocopie de lettre
    Description : Note : Photocopie d'une lettre adressée à Jules Massenet
    Destinataire de lettres : Jules Massenet (1842-1912)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb41732466z]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Franz Servais (1847?-1901)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Franz Servais et Franz Liszt : une amitié filiale / Malou Haine, 1996
  • Dict. biogr. des musiciens / Baker, Slonimsky, 1995

Autre forme du nom

  • François Matthieu Servais (1847?-1901)

Biographie Wikipedia

  • Franz Servais (19 mars 1846-13 janvier 1901) est un compositeur et chef d’orchestre belge du XIXe siècle.Il se fit connaître par quelques rares compositions d’une grande sensibilité ; il se révéla un habile chef d’orchestre et fonda à Bruxelles en 1887 une société de concerts qui ne connut que deux saisons consécutives et un essai de renouveau en 1894. À la tête de l’orchestre du théâtre de la Monnaie de Bruxelles de 1889 à 1891, il dirigea Le Vaisseau fantôme et Siegfried de Wagner. Son opéra L’Apollonide, qu’il mit vingt ans à composer sur un texte de Leconte de Lisle, fut monté au théâtre de Carlsruhe en 1899 dans une traduction allemande. L’œuvre ne connut qu’un succès d’estime, malgré les appréciations enthousiastes de nombreux critiques musicaux et le soutien sans réserve que Franz Liszt lui avait toujours porté au cours de son élaboration qu’il avait suivie pas à pas.L’hypothèse que Franz Servais serait un enfant adoptif ou le fils illégitime que Franz Liszt aurait eu avec Carolyne de Sayn-Wittgenstein ou avec Sophie Servais a donné lieu à des rumeurs persistantes mais sans fondements.Remarque relative à la datation : dans cet article, les événements survenus en Russie sont datés selon le calendrier grégorien, en usage dans les autres pays (France, Belgique, etc.) ; pour ce faire, on a ajouté douze jours aux dates des documents locaux exprimées selon le calendrier julien. Exemple : 7 mars julien (en Russie) = 19 mars grégorien (en France, en Belgique, etc.).

Pages équivalentes