Augustines de l'Hôpital Saint-Gatien de Tours

Pays :France
Langue :français
Création :1616
Fin d'activité :1965
Note :
Congrégation fondée en 1616 par des Augustines venues de Paris et d'Orléans, à la demande des échevins de Tours, pour prendre soin des malades de l'Hôtel-Dieu. Après la Révolution elles s'établirent dans une clinique privée. Congrégation absorbée en 1965 par la congrégation des Augustines hospitalières de l'Immaculée Conception de Cambrai
Autres formes du nom :Augustines du Petit Hôpital Saint-Gatien de Tours
Augustines hospitalières de l'Hôtel-Dieu de Tours
Augustines hospitalières de Tours
Voir plus

Ses activités

Auteur du texte2 documents

  • Cérémonial pour les religieuses de l'Hôtel Dieu Saint-Galien de Tours dépendant pour le spirituel de Mgr l'Archevêque de Tours

    Description matérielle : In-8, 45 p.
    Édition : Tours : impr. A Mame et fils , 1924

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36822185z]
  • Règle de Saint-Augustin et constitutions pour les religieuses du petit hôpital Saint-Gatien de Tours

    Description matérielle : In-16, 175 p.
    Édition : Tours : A. Mame et fils , 1930

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb33804257n]

Pages dans data.bnf.fr

Voir aussi

  • La congrégation des Augustines hospitalières de l'Immaculée Conception de Cambrai est issue de la fusion en 1845 de maisons autonomes d'Augustines oeuvrant dans des hôpitaux de Lille, Cambrai, Seclin et Comines, fusion réalisée par le cardinal Giraud, archevêque de Cambrai

  • Sept établissements d'assistance publique se trouvaient à l'origine à Tours, dont l'Hôtel-Dieu, cité pour la première fois au XIIe siècle, et administré par le chapitre de Saint-Martin de Tours. En octobre 1533 tous ces établissements furent fusionnés en une aumône générale (qui garda le nom d'Hôtel-Dieu), confiée le 5 août 1546 à six administrateurs laïcs. A cette date les frères de la Charité qui desservaient l'hôpital furent remplacés par des serviteurs à gages, eux-mêmes remplacés en 1616 par des Augustines. - L'Hôtel-Dieu fut supprimé en 1802 par son union avec l'hôpital général

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Annu. dioc. Diocèse de Cambrai
    Annuaire des instituts de religieuses en France / Centre National des Vocations, 1961
  • CORELI, CNPL

Autres formes du nom

  • Augustines du Petit Hôpital Saint-Gatien de Tours
  • Augustines hospitalières de l'Hôtel-Dieu de Tours
  • Augustines hospitalières de Tours
  • Congrégation d'Augustines. Tours (Saint-Gatien. 1616-1965)
  • Soeurs Augustines de Saint-Gatien de Tours

Pages équivalentes