Barry Harris

Image non encore disponible
Pays :États-Unis
Sexe :masculin
Note :
Pianiste de jazz et compositeur
ISNI :ISNI 0000 0000 5513 5464

Ses activités

Piano226 documents4 documents numérisés

Interprète9 documents

Contrebasse1 document

  • New York 1964

    Description matérielle : 1 disque compact (50 min 58 s)
    Description : Note : Enregistrement public
    Note sur l'enregistrement : New York. - us. - 19640821
    Édition : [Barcelone (Espagne)] : [Jazz messengers] ; [Arles (Bouches-du-Rhône)] : [distrib. Harmonia mundi distribution] , [DL 2009]
    Enregistrement : 1964-08-21 - États-Unis - New York
    Contrebasse : Julian Ewell
    Trompette : Kenny Dorham (1924-1972)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb42115960p]

Auteur ou responsable intellectuel2 documents2 documents numérisés

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Membre de

Membre de (1960)

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

Biographie Wikipedia

  • Barry Harris (né le 15 décembre 1929) est un pianiste et enseignant de jazz américain de style bebop.Né à Détroit dans le Michigan, Barry Harris a été influencé par Art Tatum, Coleman Hawkins, Bud Powell, Charlie Parker et Thelonious Monk. Harris a quitté Detroit pour New York en 1960.Harris a joué avec Cannonball Adderley, Illinois Jacquet, Coleman Hawkins, Dexter Gordon et Max Roach. Il a enregistré plus de 14 albums sous son nom. Harris apparaît dans le documentaire de 1989 Thelonious Monk: Straight, No Chaser (produit par Clint Eastwood) où il joue des duets avec Tommy Flanagan. Pendant les années 1970 Harris a vécu avec Monk et sa famille dans la maison du New Jersey de Baroness Pannonica de Koenigswarter.Dans les années 1980, Harris a créé une institution unique, le "Jazz Cultural Theater" dans ce qui était auparavant un restaurant sur la 8e avenue près de la 23e rue à Manhattan. Là il enseigne et se produit. Son album For the Moment y a été enregistré.Son approche du jazz est novatrice et théorise des matériaux utilisés par Bud Powell, Joseph Schillinger, George Gershwin, Glenn Miller et même Frédéric Chopin. En 2000, il a été le sujet du film Barry Harris - Spirit of Bebop.

Pages équivalentes