Henri Mayer (14..-1499?)

Illustration de la page Henri Mayer (14..-1499?) provenant de Wikipedia
Pays :France
Sexe :masculin
Naissance :14..
Mort :1499
Activité commerciale :Imprimeur libraire
Note :
Variante(s) de prénom : Henric ; Henricus ; Henry. - Imprimeur-libraire. - D'origine allemande. Peut-être à rapprocher d'un Heinrich Mayer immatriculé à l'université de Bâle en 1462. Présent sur la liste des bourgeois à Toulouse en 1484/1485. Inscrit sur les rôles des tailles de cette ville en 1488 et 1489. Aurait d'abord travaillé en Espagne. Attesté débiteur, le 31 mars 1490, de l'un de ses nombreux employés, la plupart allemands, pour six ans de salaires dus, raison pour laquelle il est détenu dans la prison de la maison de ville ; acquitte sa dette le 23 oct. 1491. Publie de nombreux ouvrages traduits en espagnol. Alors que son atelier est productif, Henri Mayer aurait été souvent accablé de dettes : ses biens sont vendus par le sénéchal de Toulouse à la requête du trésorier général, et Johann (Jean) Parix se rend adjudicataire de son matériel qu'il revend à Jean Grandjean le 8 avril 1501
Travaille en association avec Johann (Jean) Parix et avec l'imprimeur-libraire lyonnais Pierre Hongre, alors installé à Toulouse comme graveur et fondeur de caractères (avant 1492)
Autres formes du nom :Heinrich Mayer (14..-1499?) (allemand)
Henri Meyer (14..-1499?)
ISNI :ISNI 0000 0000 2700 8513

Ses activités

Imprimeur-libraire1 document1 document numérisé

  • Attributions diverses selon les manuscrits et les éditions

    Ouvrage de piété catholique, première moitié du XVe s., composé de 114 chapitres en 4 livres : Admonitions à la vie spirituelle, Admonitions à la vie intérieure, De la consolation intérieure, Dévote exhortation à la sainte communion. - Les textes auraient été préparés en 1424, selon un ms. - Très nombreux ms : 828 connus entre 1424 et la fin du XVIe s., dont 664 en latin et les autres en traductions dans diverses langues. - Très nombreuses éditions imprimées

    Ne comprend pas le Pseudo livre II du codex Bambergensis, ni "l'addita pollingana" (ch. 19-21 du Livre IV figurant dans quelques ms). - Dans le codex Scotensis "Renovamini autem spiritu mentis vestrae" et "De recognitione propriae fragilitatis", attribués à Thomas a Kempis, figurent comme Livres V et VI

    De imitatione Christi avec Henri Mayer (14..-1499?) comme imprimeur-libraire

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Desbarreaux-Bernard : suppose que Jean Fabri (14.. - 1523) lui aurait succédé dans son dernier atelier toulousain
    Claudin, Toulouse
    Macary
    Caillet
    Geldner
    Impr. toulousaine

Sources sur les imprimeurs-libraires

  • Répertoire d'imprimeurs-libraires (vers 1500-vers 1810) réalisé par le Service de l'Inventaire rétrospectif des fonds imprimés de la Bibliothèque nationale de France. Dernière édition : Répertoire d'imprimeurs-libraires (vers 1500-vers 1810), par Jean-Dominique Mellot et Élisabeth Queval, avec la collaboration d'Antoine Monaque. - Paris : Bibliothèque nationale de France, 2004. Notice dans le Catalogue général de la BnF :
    http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb391796300

Formations en ligne de l'École nationale des chartes

Autres formes du nom

  • Heinrich Mayer (14..-1499?) (allemand)
  • Henri Meyer (14..-1499?)

Pages équivalentes