Émile Didier Loufoua-Lemay

Langue :français
Sexe :masculin
Note :
Titulaire d'un doctorat ès Lettres et sciences humaines de l'Université Gaston Berger de Saint-Louis au Sénégal. - Maître de conférences à l'Université Marien Ngouabi (Congo) où il enseigne la sociologie et l'anthropologie culturelle et sociale (en 2016)
Autre forme du nom :Émile Didier Loufoua Lemay
ISNI :ISNI 0000 0004 5973 456X

Ses activités

Auteur du texte1 document1 document numérisé

  • Mobilité urbaine et changements sociaux à Brazzaville, études des associations financières traditionnelles

    Description matérielle : 1 vol. (183 p.)
    Description : Note : Bibliogr. p. 165-179
    Abstract : La société congolaise se présente aujourd'hui comme un système doté de structures, de symboles, de valeurs, de signes et de facteurs d'intégration. À l'intérieur de ce système apparaît un sous-système formé de ce qui subsiste des pratiques villageoises et de ce qui contribue à leur maintien et à leur vitalité. Le changement social analysé à partir des pratiques de sociabilité des citadins, notamment les pratiques tontinières et associatives montre que le passage de la société villageoise dans sa globalité totalisante vers la société urbaine, permet de saisir les changements sociaux dus à la pénétration du mode de production capitaliste. Le néocitadin continue d'intégrer dans son quotidien visible comme dans l'élaboration plus souterraine de sa vie sociale, économique et politique les habitudes de solidarité si importantes dans sa culture. On voit ainsi émerger des formes qui permettent de comprendre les rapports sociaux de type nouveau, et aussi les comportements et « aspirations » des citadins au sein de cette société en mutation. L'étude répond à la question fondamentale de savoir quelles transformations structurelles subissent les institutions traditionnelles telles que les pratiques tontinières et associatives, du fait de leur implantation en milieu urbain. Parmi les éléments novateurs introduits par les conditions urbaines on retient les données d'ordre moral, culturel et économique dans le maintien des pratiques traditionnelles. À Brazzaville, certains mouvements migratoires de population ont lieu dans un environnement spatial où les individus retrouvent les mêmes institutions que celles pratiquées dans les villages. À quelques exceptions près, la différenciation des modes de vie ruraux et urbains s'estompe.
    Édition : Évry : Cesbc Presses , DL 2016

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb45048489m]

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Mobilité urbaine et changements sociaux à Brazzaville, étude des associations financières traditionnelles / Émile-Didier Loufoua-Lemay, DL 2016

Autre forme du nom

  • Émile Didier Loufoua Lemay

Pages équivalentes