Association des universités de la francophonie canadienne

Pays :Canada
Langue :français
Création :1933
Fin d'activité :01-04-2015
Note :
Association créée en 1933 sous le nom de : "Regroupement des universités de la francophonie hors Québec". - Le 1er avril 2015, a fusionné avec le Consortium national de formation en santé (CNFS) pour devenir l'Association des collèges et universités de la francophonie canadienne (ACUFC). - Organisait des colloques en collaboration avec le Réseau de la recherche sur la francophonie canadienne, dans le cadre des Congrès de l'Acfas (activité reprise par l'Association des collèges et universités de la francophonie canadienne)
Autres formes du nom :AUFC
Regroupement des universités de la francophonie hors Québec
Regroupement des universités francophones hors Québec‏
Voir plus

Ses activités

Éditeur scientifique1 document

  • Résilience, résistance et alliances

    penser la francophonie canadienne différemment

    Description matérielle : 1 vol. (X-283 p.)
    Description : Note : "Les textes de cet ouvrage collectif sont tirés du colloque de 2014 du Réseau de la recherche sur la francophonie canadienne (RRFC) et de l'Association des universités de la francophonie canadienne (AUFC), devenue depuis l'Association des collèges et universités de la francophonie canadienne (ACUFC), organisé dans le cadre du congrès annuel de l'Association francophone pour le savoir (ACFAS), qui a eu lieu à l'Université Concordia."--Page ix
    "Réseau de la recherche sur la francophonie canadienne, Association des collèges et universités de la francophonie canadienne."
    Comprend des références bibliographiques
    Abstract : "En tant que minorités, les communautés francophones canadiennes sont tout particulièrement façonnées par des dynamiques de " résilience ", de " résistance " et d'" alliance ", auxquelles s'ajoute l'" inclusion ". L'intérêt de penser la francophonie différemment, à partir de ces concepts, est de rendre explicite le fait que la résilience et la continuité peuvent prendre plusieurs formes. La rencontre des milieux universitaire, communautaire et gouvernemental a permis de faire ressortir de multiples stratégies inhérentes à la francophonie et mises en évidence par ces concepts. Les stratégies varient selon les acteurs et selon les milieux: la continuité ne prend pas le même sens dans les milieux de minorité forte comme le Nouveau-Brunswick et l'Ontario que dans ceux de minorité faible, comme la Colombie-Britannique et les Territoires du Nord-Ouest. La position d'observation et le discours apportent aussi un éclairage différent : l'action communautaire oblige à l'engagement, à l'application, alors que l'analyse universitaire tend à l'objectivation, à la théorisation. Cet ensemble de concepts peut, à terme, expliciter les formes et les stratégies d'action collective et contribuer à les diversifier"--Back cover
    Édition : [Sainte-Foy] : Presses de l'université Laval , DL 2017
    Éditeur scientifique : Gratien Allaire, Association francophone pour le savoir. Congrès. Canada (82 ; 2014 ; Montréal, Canada), Peter Dorrington, Réseau de la recherche sur la francophonie canadienne, Mathieu Wade

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb45364988m]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Autres formes du nom

  • AUFC
  • Regroupement des universités de la francophonie hors Québec
  • Regroupement des universités francophones hors Québec‏
  • RUFHQ‏