Mercure national, ou Journal d'État et du citoyen

Langue : français
Titre complet :Mercure national, ou Journal d'État et du citoyen
Date de création :1789
Fin de publication :1790
Périodicité :Hebdomadaire
Numéros :N° 1 (31 décembre 1789) - tome 3, n ° 8 (30 août de l'an II [1790])
Contributeurs :Dans la liste des auteurs, Masclet est est remplacé par le chevalier de Keralio à partir du n° 14 (28 mars 1790), et Carra remplacé par [François] Robert à partir du t. 2, n° 6 (23 mai 1790)
Note :Avec un prospectus s.d. [août 1790 ?]
Lieu de publication :Paris (France)

Périodiques en relation

Suite de

  • Hebdomadaire. deux fois par semaine (octobre-décembre 1790)

    1er trimestre, n° 1 (13 août 1789) - 2nd trimestre, n° 13 (27 décembre 1789)

Devient après fusion

Fusionne avec

  • Quotidien. puis deux fois par semaine

    [N° 1] (11 mai [1790]) - n° 24 (s.d. [7 juin 1790]). [2e série,] n° 1 (2 juillet 1790) - n° 16 (27 août 1790)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Auteur du texte :

Auteur du texte :

Auteur du texte :

Auteur du texte :

  • Femme de lettres ; traductrice ; romancière ; journaliste ; imprimeur-libraire. - Fille du chevalier et censeur royal Louis-Félix Guinement de Keralio (1731-1793). Traduit notamment des ouvrages d'auteurs anglais et italiens dont le "Voyage dans les Deux-Siciles..." en 1786. Installe en avril 1786 une presse à l'entresol de son domicile parisien. Écrit et imprime chez elle de 1786 à 1788 la "Collection des meilleurs ouvrages françois, composés par des femmes" (14 vol. parus sur 40 envisagés). Auteur de l'"Histoire d'Elisabeth, reine d'Angleterre, tirée des écrits originaux anglois..." (Paris, Jean Lagrange, 1786-1788, 5 vol.). En mai 1789, dissout sa société d'imprimerie au profit du libraire Jean Lagrange, son associé, avec qui elle a fait faillite en mars précédent. En nov. 1789, demande en vain au garde des sceaux l'autorisation d'établir sa propre imprimerie, sous la raison "Imprimerie nationale du district des Filles-Saint-Thomas". Publie du 31 déc.1789 au 30 août 1790 le "Mercure national ou Journal d'État et du citoyen", qu'elle diffuse à son adresse. Publie également dans le "Mercure national et étranger, ou Journal politique de l'Europe..." en 1791. Auteur en 1808 du roman "Amélia et Caroline, ou l'Amour et l'amitié". Épouse du conventionnel belge (Pierre-) François (-Joseph) Robert (1763-1826). Décédée à Bruxelles en déc. 1822

Auteur du texte :

  • Avocat au Parlement, professeur de droit public. - Député de Paris à la Convention, membre de la Société des Amis de la constitution de Paris, secrétaire de Danton en 1792

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Autre forme du titre

  • Mercure national, ou Journal d'État et du citoyen