Auteurs nés en 1760454 documents

Auteurs morts en 1760198 documents

  • Soprano active en Italie et à Dresde

  • Docteur en médecine (1719), il devint secrétaire du Collège royal de médecine d'Edimbourg en 1725, puis professeur en 1738

  • Avocat au parlement de Provence. - Physicien, inventeur

  • Franciscain. - Fut archevêque de Split (1730-1745). - Poète

  • Libraire ; directeur de l'Imprimerie royale (du Louvre) (1723-1733). - Natif de Lyon. Fils du libraire de Lyon Jacques Anisson (1643?-1714), neveu de Jean Anisson (1642?-1721), directeur de l'Imprimerie royale, et frère aîné de Jacques (II) Anisson (-Dupéron). En apprentissage à partir du 27 mars 1722 chez Claude Rigaud, son parent, alors directeur de l'Imprimerie royale. Reçu maître le 23 juin 1723 en vertu d'un arrêt du Conseil du 27 avril précédent. Nommé directeur de l'Imprimerie royale dès le 19 mars 1723 en survivance de Claude Rigaud, à qui il succède effectivement en 1725. Revend en 1726 sa maison de Lyon et sa "librairie latine" de Paris aux frères de Tournes. Regroupe au Louvre tous les services de l'Imprimerie royale, y compris la fonderie. Se démet le 22 août 1733 en faveur de son frère Jacques Anisson-Dupéron, tout en restant attaché à l'Imprimerie royale jusqu'en 1753 et en percevant une pension de 2 000 l. Renonce à sa qualité de libraire par acte du 2 mai 1751. N'est pas répertorié par l'"Historique des libraires..." de l'inspecteur Joseph d'Hémery entre 1749 et 1752. Décédé à Paris peu avant le 12 avril 1760, date à laquelle son frère Jacques Anisson-Dupéron et sa sœur renoncent à sa succession

  • S'illustre pendant la guerre de sept ans

  • Officier au régiment d'Auvergne

Personnes ayant débuté leur activité en 176042 documents

  • Libraire ; libraire de S. A. R. le prince de Galles (1779?-1817). - Aurait travaillé avant 1760 pour Andrew Millar. En faillite en 1779

    De 1760 à 1776, travaille en association avec Peter Abraham De Hondt. Associé à la fin de sa carrière à John Porter qui lui succède après 1815

  • Libraire. - Sans lien de parenté connu avec l'imprimeur d'Édimbourg du même nom. Décédé à l'âge de 70 ans environ en sept. 1806

    En association avec Alexander Kincaid de 1760 à 1771

  • Nom patronymique : Marie-Madeleine (-Josèphe) Gruchet. - Imprimeur-libraire de monseigneur le garde des Sceaux (1774) (et de M. le premier président [du parlement de Normandie]). - Fille de l'imprimeur-libraire du Havre Guillaume Gruchet. Épouse Jacques-Nicolas Besongne avant 1742 (date de la naissance de leur fils Jacques-Jean-Louis-Guillaume). Lui succède à sa mort en août 1760. Publie notamment l'"Almanach de Normandie" entre 1760 et 1778. Embastillée avec son fils pour l'impression du "Secret des finances divulgué" en avril 1764. Dite âgée de 47 ans lors de l'enquête royale de 1764. À la suite d'une perquisition de l'inspecteur parisien Joseph d'Hémery dans son imprimerie les 6-7 avril 1771 (BnF, ms. fr. 22101, pièces 16-33), elle semble avoir dû s'éloigner de Rouen pour éviter la prison. Doit négocier son retour avec l'aide de son fils et de d'Hémery. Se démet de son imprimerie en faveur de son fils, qui lui succède par arrêt du Conseil du 12 fév. 1776. Continue à exercer la librairie jusqu'en 1786 au moins. En faillite avec son fils en 1784. Encore en vie en mai 1786 au départ de son fils pour Paris. Ne figure plus au rôle des vingtièmes en fév. 1787

    Travaille en association avec son fils Jacques-Jean-Louis-Guillaume Besongne, qui exerce la librairie dès 1762

  • Graveur

    Fils de Emanuel Bowen

  • En apprentissage de déc. 1750 à oct. 1759. - Travaille en association avec H. Woodgate

  • Imprimeur-libraire ; imprimeur-libraire de l'Académie française (1772-1774). - Fils de l'imprimeur-libraire parisien Bernard Brunet. Reçu libraire le 6 oct. 1760, il succède le 27 mars 1772 à sa mère, veuve de Bernard Brunet puis d'Antoine-Louis Regnard, comme seul imprimeur de l'Académie française. Franc-maçon. En mai 1774, se démet de sa place d'imprimeur et de son titre en faveur de son beau-frère et associé Antoine Guénard Demonville. Bien qu'il ait déclaré vouloir se retirer en province, il continue à exercer la librairie à son compte dans la boutique de son beau-frère. Décédé à Paris en mai 1781, célibataire et sans postérité

  • Nom patronymique : Marie-Catherine-Angélique Regnard. - Imprimeur-libraire ; imprimeur de l'Académie française. - Fille d'un contrôleur du grenier à sel de Paris et marchand de blé. Épouse l'imprimeur-libraire parisien Bernard Brunet (1717?-1760) en mars 1739. Lui succède à sa mort (30 sept. 1760), en association avec son fils Jacques-Bernard Brunet. En 1763, se remarie avec Antoine-Louis Regnard (17..-1767), peut-être son cousin, avocat au parlement de Paris reçu libraire le 10 mai 1763. Lui transmet l'affaire, ainsi que le titre d'imprimeur de l'Académie. Veuve à nouveau en juillet 1767, elle succède à son second mari sous la raison : "Veuve Regnard" (cf. notice "Regnard, Veuve d'Antoine-Louis"). Décédée à Paris le 2 mars 1772

  • Autre(s) graphie(s) : Chaloppin ; Chalopin fils. - Variante(s) de prénom : Pierre-Aimé-Jean. - Imprimeur-libraire ; imprimeur de l'état-major, de la ville et du château [de Caen] (1789) ; imprimeur du conseil général de la commune (déc. 1791) ; imprimeur et membre de la Société des Amis de la Constitution (1791-1792) ; imprimeur de l'Académie [des sciences, arts et belles-lettres de la ville de Caen] ; imprimeur de la mairie [de Caen] (1808). - Fils de l'imprimeur-libraire de Caen Pierre Chalopin, à qui il succède comme imprimeur par arrêt du Conseil du 5 avril 1785, alors qu'il exerce déjà la librairie (reçu maître le 21 fév. 1760) en association avec son père. A aussi publié sous les fausses adresses : "À Lélis, chez Goderfe, rue de Nemenya [anagramme de "A Sillé, chez Deforge, rue de Mayenne"]" ; "A Neac, chez P. Nipolach [i. e. "A Caen, chez P. Chalopin"]" ; "En Bohême, chez Bonaventure Narfe". Pendant la Révolution, membre de la Société des Amis de la Constitution et de la Société patriotique. Publie le "Courrier des cinq jours" (1790) et le "Journal de la Société patriotique de Caen" (1792). Dénoncé à tort, en 1789 puis en l'an VII (1798-1799), pour impression de pamphlets contre-révolutionnaires. Dit âgé de 58 ans sur une liste nominative de l'an VI (1797-1798) et de 60 ans lors de la naissance de son petit-fils Pierre-Théodore Chalopin (fils de l'imprimeur-libraire Pierre-Polycarpe-Exupère Chalopin, né le 27 janv. 1774 à Caen) le 8 mai 1800. Breveté imprimeur le 15 juillet 1811 (brevet renouvelé le 1er sept. 1816) et libraire le 1er janv. 1813 (brevet renouvelé le 13 juillet 1818). N'ayant pas prêté le serment prescrit, son brevet d'imprimeur est annulé et son petit-fils (Pierre-) Théodore Chalopin (1799-1834) succède à son brevet le 30 mars 1822

  • Imprimeur et libraires de Son Éminence [l'archevêque de Besançon]. - Association qui comprend notamment l'imprimeur-libraire Jean-Félix Charmet (1739?-1782), jusqu'en 1771, son frère (Charles-) Antoine, libraire, et ses sœurs, libraires

  • Imprimeur-libraire ; imprimeur de Son Éminence l'archevêque de Besançon. - Fils aîné de l'imprimeur-libraire de Besançon Jean-Baptiste Charmet et successeur de sa mère, veuve de Jean-Baptiste Charmet. En activité dès 1760. Reçu imprimeur par arrêt du Conseil du 15 fév. 1762. Dit âgé de 25 ans lors de l'enquête royale de 1764. Décédé en déc. 1782. Sa veuve lui succède, mais des publications paraissent encore sous le nom de Jean-Félix Charmet jusqu'en 1784 au moins. À distinguer de son cousin, l'orfèvre de Besançon Jean-Félix Charmet (1742-1803), fils de l'orfèvre Simon Charmet (1711-1786) et petit-fils du libraire Nicolas Charmet (1674?-173.?)

    Travaille en association avec son frère (Charles-) Antoine Charmet et ses sœurs, sous la raison "Frères et sœurs Charmet" de 1760 à 1771

Personnes ayant cessé leur activité en 176029 documents

  • Imprimeur-libraire. - Fils du libraire de Rouen Nicolas Besongne. Exerce la librairie dès 1738. Réimprime notamment la "Gazette" à Rouen en association avec son père, de 1738 à 1747 au moins. Neveu de l'imprimeur-libraire Jean-Baptiste II Besongne, à qui il succède en qualité d'imprimeur en avril 1757. Inventaire après décès 1er sept. 1760

  • Imprimeur-libraire. - Apprenti à Besançon chez la veuve de Jean-Gabriel Benoist lors de l'enquête de 1700-1701. Libraire à Besançon, reçu imprimeur à Vesoul le 25 janv. 1712 ; reçu imprimeur à Besançon le 14 août 1719, d'après l'enquête royale de 1764, date à laquelle sa veuve Jeanne-Huguette Voissier, âgée de 70 ans, exerce déjà (veuve attestée dès 1760)

  • Imprimeur-libraire ; imprimeur-libraire de l'Académie française (1752). - Troisième fils du libraire parisien Michel III Brunet. Reçu libraire le 24 oct. 1738. Dit âgé de 35 ans au 1er janv. 1752 dans l'"Historique des libraires" de l'inspecteur Joseph d'Hémery. Reçu imprimeur le 10 janv. 1749 en succession de Joseph II Saugrain dont il rachète l'imprimerie. En 1752, succède à Jean-Baptiste III Coignard en qualité d'imprimeur-libraire de l'Académie française après avoir racheté dès le 31 mars 1749 son fonds de livres sous privilège de l'Académie. Décédé le 30 sept. 1760. Sa veuve lui succède avant de se remarier en 1763 avec Antoine-Louis Regnard

  • Maître de la "Stationers'Company" en 1760. - A travaillé en association avec Richard I Hett

  • Nom patronymique : Anne-Marguerite Lamesle. - Imprimeur-libraire ; imprimeur-libraire de l'Académie royale de musique. - Fille de l'imprimeur-libraire parisien Gilles I Lamesle (1655?-1723). Épouse par contrat du 14 avril 1705 le compagnon imprimeur Pierre Delormel (1661-1730), qui sera reçu maître en fév. 1715. Lui succède à son décès (janv. 1730). D'après le procès-verbal de visite des imprimeries parisiennes du 5 fév. 1744, son atelier occupe alors 4 presses et 8 ouvriers dont 2 alloués. Le 7 avril 1746, on confisque chez elle et chez son gendre le libraire René Josse des manuscrits, brochures et ouvrages prohibés (BnF, ms. fr. 22092, fol. 60-61). Dite à tort âgée de 50 ans par l'"Historique des libraires..." de l'inspecteur Joseph d'Hémery, à la date du 1er janv. 1752, qui ajoute : "Elle imprime beaucoup pour les comedies. Elle n'a pas beaucoup de genie, elle a cependant eté arretée sans etre absolument coupable, par rap[p]ort a [René] Josse, son gendre, qui a eté destitué [en août 1746], il demeure au coin de la rüe du Foin chès [sic] une lingere. Le nommé [Noël] Cholin, son gendre, est son prot[e], il a eté pendant quelque tems a la tête de l'imprimerie de la Gazette..." Décédée le 29 janv. 1760 à Paris ; inventaire après décès le 4 fév. suivant (son imprimerie compte alors 5 presses). Pierre Delormel et Anne-Marguerite Lamesle ont eu au moins six filles et un garçon : Anne-Élisabeth, mariée le 16 fév. 1727 à Noël Cholin (ou : Chaulin), ouvrier imprimeur, plus tard prote de la veuve de Pierre Delormel puis marchand papetier ; Anne-Marguerite, qui épouse en 1731 le libraire René Josse (17..-1782), déchu de la maîtrise en août 1746, bourgeois de Paris ; Anne-Geneviève, mariée le 16 nov. 1732 au maître barbier-perruquier Charles Robillard ; Anne-Claude, épouse en 1735 de François Parry de La Motte, écuyer, garde du corps de la duchesse d'Orléans ; Marie-Anne, mariée le 15 nov. 1735 au maître chandelier Jean Poisson ; Anne-Charlotte (m. vers 1775), épouse en 1742 du libraire Michel-Étienne II David (17..-1756) ; Pierre-Nicolas (1721?-179.), imprimeur-libraire

    Travaille fréquemment en association avec son fils Pierre-Nicolas Delormel (reçu libraire en fév. 1743)

  • Autre(s) graphie(s) : Fauvet jeune. - Imprimeur-libraire. - Fils de Paul I Fauvet. Reçu imprimeur le 2 juillet 1731. - Associé à sa belle-mère, veuve de Paul I, après 1736

  • Graveur, éditeur et marchand de cartes à Londres

  • Imprimeur de l'intendance [de Riom] (1757). - Épouse Jeanne Thomas, fille de l'imprimeur-libraire de Riom Pierre Thomas, en activité de 1725 à 1740. Succède à son beau-père en 1741, associé d'abord à sa belle-mère, veuve de Pierre Thomas. Reçu officiellement maître en 1745. Publie de nombreux factums et ordonnances. L'enquête locale de 1758 indique qu'il possède "deux presses et cinq sortes de caractères". Associe à son commerce son gendre Jean-Baptiste Viallanes, qui lui succède en 1761

  • Pseudonyme qui, sous la fausse adresse de "Villefranche", dissimule en 1759 et 1760 des éditions des "Lettres choisies de Christine, reine de Suede... Par M. L*** [François Lacombe]", dont une au moins publiée à Paris en 1759 par le libraire Denis Humblot, qui en a obtenu la permission tacite le 2 août 1759 (impression due à l'imprimeur Jacques Chardon d'après sa déclaration du 13 nov. 1759 à la chambre syndicale parisienne)

  • En apprentissage entre 1716 et 1728

Organisations créées en 176019 documents

Organisations ayant cessé d'exister en 17603 documents

  • Abbaye de Bénédictins fondée vers 800 par l'abbé Fulrade de Saint-Quentin, dans la plaine de Rocourt, restaurée en 986 par le comte Albert 1er. Démolie en 1479 sur ordre de Louis XI, elle fut reconstuite en 1557 à l'intérieur des remparts de Saint-Quentin. La commende depuis 1514 et la non adhésion à la réforme de Saint-Maur provoquèrent la décadence. Au XVIIIe siècle, 3 religieux utilisaient 42000 livres de revenus. En 1760 on décida d'employer l'argent à la création d'un séminaire

  • Abbaye de Bénédictins fondée vers 769 ou 785 par Roger de Limoges, sa femme Euphrasie et selon certaines sources par Charlemagne. Unie en 1587 à la congrégation bénédictine des Exempts de France. Elle fut sécularisée en 1760 en étant unie au chapitre collégial Saint-Julien de Brioude (dioc. de Clermont). - Démolie à la Révolution, il en reste un clocher du XIIe siècle et une salle du XVe siècle

Organisations ayant débuté leur activité en 17601 document

  • Librairie. - Publie "Papiers anglais" (janv. 1760), "État actuel et politique de l'Angleterre, ou Journal britannique" (mars-nov. 1760) et "Gazettes et papiers anglais" (nov. 1760 - juin 1762). Sert de bureau de souscription pour la "Gazette politique des Deux-Ponts" (1770-1777) et le "Courrier de l'Europe" (1776-1792). Aurait eu de nombreuses succursales en Flandre française

Œuvres créées en 1760694 documents

Œuvres terminées en 176018 documents

Spectacles représentés en 17602 documents

  • Spectacle : Canente

    Paris (France) : Académie royale de musique - 11-11-1760

  • Spectacle : Les Paladins

    Paris (France) : Académie royale de musique - 12-02-1760

Documents publiés en 17604133 documents

  • 107è Vue en perspective du Chateau de Meudon près Paris

    [estampe]

    Description matérielle : 1 est. : coul. ; 29 x 41 cm (élt d'impr.)
    Description : Technique de l'image : estampe. - eau-forte. - couleurs (épreuve coloriée)
    Édition : , [ca 1760]
    Éditeur commercial : André Basset (éditeur et marchand d'estampes, 17..-178.)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb41441196h]
  • 132e Vue perspective de la place Dauphine et des ponts, au Change et St. Michel à Paris

    [estampe]

    Description matérielle : 1 est. : coul. ; 31 x 44 cm (élt d'impr.)
    Description : Technique de l'image : estampe. - eau-forte. - couleurs (épreuve coloriée)
    Édition : , 1760
    Éditeur commercial : Jean-François Daumont (éditeur, 17..-17..?), Laurent Pierre Lachaussée (17..-1782)
    Collectionneur : Henry Émile Vivarez (18..-1915?)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb41437487m]
  • 1760 // In Sinigaglia Del Sig.re Domenico Fischetti

    Description matérielle : 1 partition (8 p.) : 21,5 x 29 cm
    Description : Note : Dramma giococo. - Livret de Carlo Goldoni. - 1re représentation : Rome, Théâtre delle Dame, janvier 1760. - Titre propre pris au départ. - Voix : Ut 3 (rôle non spécifié et non identifié). - Orchestre (à cordes probablement ; les instruments sont non spécifiés) : Sol 2, Ut 3, Fa 4. - Fait partie d'un recueil factice comportant 10 autres airs extraits d'opéras de Fischietti et 4 airs extraits d'opéras de Franchi. - Pagination ajoutée, générale pour tout le recueil (pagination du présent ms. : p. 1-8)
    Édition : , 1760
    Compositeur : Domenico Fischietti (1725?-1810?)
    Librettiste : Carlo Goldoni (1707-1793)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb396370646]
  • 18e. Vue d'Optique representant un Lac et Village de la Cochinchine

    [estampe]

    Description matérielle : 1 est. : coul. ; 28 x 39 cm (élt d'impr.)
    Description : Technique de l'image : estampe. - eau-forte. - couleurs (épreuve coloriée)
    Édition : , [ca 1760]
    Éditeur commercial : Paul-André Basset (1759-1829), Jean-François Daumont (éditeur, 17..-17..?), Laurent Pierre Lachaussée (17..-1782)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb42008988d]
  • 1e... 2e Feuille de la chaussée de Lunéville à Strasbourg

    Description matérielle : 2 flles ms. au lavis : 1000 x 275
    Description : Note : Section de Lunéville à Blamont. - Vers 1760
    Échelle : 1000 toises de Lorraine [=Om. 200 ; 1:20 000 ca]
    Édition : [S.l.] : [s.n.] , [ca 1760]

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb406262347]
  • 1.er Clair de Lune... Gravé d'après le tableau original de même Grandeur.

    [estampe]

    Description matérielle : 1 est. : gravure en taille-douce ; 25,8 x 33 cm
    Description : Technique de l'image : estampe. - burin. - eau-forte
    Note : "Recueil de Basan", I (vers 1760)
    Pendant de l'estampe de l'IFF18 DURET (Pierre-Jacques), 4
    Les 2 pièces figurent dans le catalogue du fonds de H.-L. Basan (an XI-1802), n° 1053 ; 25 sols chacune
    Notice chargée sans modification à partir de l'Inventaire du fonds français, graveurs du XVIIIe siècle
    Sources : Inventaire du fonds français, graveurs du XVIIIe siècle / Bibliothèque nationale, Département des estampes. Tome VIII, Duflos (Claude)-Ferée / par Marcel Roux,... ; avec la collab. d'Edmond Pognon,... - Bibliothèque nationale (Paris), 1955, article DURET (Pierre-Jacques), n. 3
    Édition : , [ca 1760]
    Graveur : Pierre Jacques Duret (1729-17..?)
    Peintre du modèle : Aert van der Neer (1603-1677)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb445549967]
  • 1.ere Vue de la Meuse

    [estampe]

    Description matérielle : 1 est. : gravure en taille-douce ; 21,6 x 34,4 cm
    Description : Technique de l'image : estampe. - burin. - eau-forte
    Note : A dr., sur une hauteur, un donjon aux tours surmontées de flèches ajourées
    Cet état se trouve dans le "Recueil de Basan", t. I (vers 1760)
    Catalogue du fonds de H.-L. Basan (1802), n° 1284 : 2 livres, avec l'est. de l'IFF18 DUFOUR (Pierre-Charles-Nicolas), 2, qui lui fait pendant
    Le catalogue des dessins et estampes de Pierre-François Basan (an VI-1798) mentionne au n° 42 une "vüe prise sur les bords de la Meuse, morceau à gouache", qui pourrait être l'original d'une des 4 vues de la Meuse gravées par N. Dufour (voir l'IFF18 DUFOUR (Pierre-Charles-Nicolas), 2 à 4)
    Notice chargée sans modification à partir de l'Inventaire du fonds français, graveurs du XVIIIe siècle
    Sources : Inventaire du fonds français, graveurs du XVIIIe siècle / Bibliothèque nationale, Département des estampes. Tome VIII, Duflos (Claude)-Ferée / par Marcel Roux,... ; avec la collab. d'Edmond Pognon,... - Bibliothèque nationale (Paris), 1955, article DUFOUR (Pierre-Charles-Nicolas), n. 1
    Édition : , [ca 1760]
    Dessinateur du modèle : Abraham Rademaker (1675-1735)
    Graveur : Pierre-Charles-Nicolas Dufour (1725-1818)
    Peintre présumé : Pierre-François Basan (1723-1797)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb445527815]
  • 1.ère Vüe du Levant.

    [estampe]

    Description matérielle : 1 est. : eau-forte, burin ; 29,8 x 43 cm
    Description : Technique de l'image : estampe. - eau-forte. - burin
    Note : En marge, de part et d'autre d'un cartouche aux armes : "Domino Francisco Felici Simoni de Villette // Artis Pictoriae Cultori Aliamet dicat anno 1760"
    Pendant de l'IFF18 ALIAMET (Jacques), 15 (voir la note de ce numéro)
    Notice chargée sans modification à partir de l'Inventaire du fonds français, graveurs du XVIIIe siècle
    Sources : Inventaire du fonds français, graveurs du dix-huitième siècle. Tome premier, Adam (Jean)-Baquoy (Maurice) / Bibliothèque nationale, Cabinet des estampes ; par Marcel Roux,... - Bibliothèque nationale (Paris), 1931, article ALIAMET (Jacques), n. 14
    Sources : Catalogue raisonné de l'oeuvre gravé de Jacques Aliamet, d'Abbeville, précédé d'une notice sur sa vie et son œuvre / Emile Delignières, 1896, n. 14
    Édition : , [1760]
    Graveur : Jacques Aliamet (1726-1788)
    Peintre du modèle : Joseph Vernet (1714-1789)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb445273882]
  • 1¦re¦ Suite de // Paysage a Paris // chez C. de Mechel // Dedié à Monsieur A. Ryhiner le fils. // Par son ami C. de Mechel

    [estampe]

    Description matérielle : 1 est. : eau-forte ; 6 x 9,4 cm (tr. c.), 8,2 x 11,1 cm (f.)
    Description : Technique de l'image : estampe. - eau-forte
    Note : Dédicace sous le tr. c.
    Édition : [Paris : Christian von Mechel , 1760-1764]
    Graveur : Franz Edmund Weirotter (1733-1771)
    Illustrateur : Franz Edmund Weirotter (1733-1771)
    Éditeur commercial : Christian von Mechel (1737-1817)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40279788m]
  • 1. Ruche entière. 2. Hausses separées.

    [estampe]

    Description matérielle : 1 est. : gravure en taille-douce ; 14,7 x 8,4 cm
    Description : Technique de l'image : estampe. - burin. - eau-forte
    Note : Vignette. En haut : "Corps d'observations, 1757, pag. 164."
    Notice chargée sans modification à partir de l'Inventaire du fonds français, graveurs du XVIIIe siècle
    Sources : Inventaire du fonds français, graveurs du dix-huitième siècle. Tome premier, Adam (Jean)-Baquoy (Maurice) / Bibliothèque nationale, Cabinet des estampes ; par Marcel Roux,... - Bibliothèque nationale (Paris), 1931, article BAQUOY (Jean-Charles), n. 186
    Édition : [Rennes] : [J. Vatar] , [1760]
    Graveur : Jean-Charles Baquoy (1721-1772)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb445299092]

Citer la page

  • Permalien :

Télécharger les données