Louis Chevalier (1663-1744)

Image from Gallica about Louis Chevalier (1663-1744)
Country : France
Language : français
Gender : masculin
Birth : Sainte-Maure (Indre-et-Loire), 1663
Death : Paris, 31-01-1744
Note :
Trappiste, sous le nom de frère Albéric. - Avocat au Parlement de Paris (1694-)
ISNI : ISNI 0000 0000 2595 9593

Activities of Louis Chevalier (1663-1744) (25)

Auteur du texte (21)

Trois mémoires pour les curés, les chanoines et les docteurs de Rheims, appellants comme d'abus des ordonnances de M. l'archevêque de Rheims, des 5 octobre et 9 décembre 1716, et 20 mars 1717. Au sujet de la constitution Unigenitus
Mémoire pour la Faculté de théologie de Reims, appellante comme d'abus des ordonnances de M. l'archevêque de Reims, des 5 octobre 1716 et 20 mars 1717 (Me Chevalier, avocat). - Protestation de la Faculté de théologie de l'Université de Reims, au sujet de l'ordonnance de M. l'archevêque de Reims du 20 mars 1717
Plaidoyé de M. Louis Chevalier,... pour la Mère Denise-Élisabeth de Sallo, abbesse perpétuelle du monastère des Cordelières de la Nativité de Jésus du Fauxbourg S. Germain à Paris, appellante comme d'abus de la sentence du P. Le Jeune, provincial des Cordeliers, du 21 de may 1715, et demanderesse en prise à partie, contre frère Nicolas Le Jeune, provincial des Cordeliers de la province de France, intimé, et encore contre frère Jacques de Sainte-Croix, religieux cordelier et promoteur du P. Le Jeune, aussi intimé et pris à partie...
Plaidoyé de M. Louis Chevalier,... pour la Mère Denise-Élisabeth de Sallo, abbesse perpétuelle du monastère des Cordelières de la Nativité de Jésus du Fauxbourg S. Germain à Paris, appellante comme d'abus de la sentence du P. Le Jeune, provincial des Cordeliers, du 21 de may 1715, et demanderesse en prise à partie, contre frère Nicolas Le Jeune, provincial des Cordeliers de la province de France, intimé, et encore contre frère Jacques de Sainte-Croix, religieux cordelier et promoteur du P. Le Jeune, aussi intimé et pris à partie...
Plaidoyer de M. Louis Chevalier
Plaidoyer de M. Louis Chevalier, ancien avocat au parlement, pour la Mère Denise-Élisabeth de Sallo, abbesse perpétuelle du monastère des Cordelières de la Nativité-de-Jésus, du faubourg Saint-Germain à Paris, appelante, comme d'abus, de la sentence du Père Lejeune, provincial des Cordeliers, du 21 de mai 1715, et demanderesse en prise à partie. Contre Frère Nicolas Lejeune, provincial des Cordeliers de la province de France, intimé, et encore contre Frère Jacques-de-Sainte-Croix, religieux cordelier et promoteur du Père Lejeune, aussi intimé et pris à partie. Avec des notes historiques et de droit qui justifient cet appel bien fondé, et une dissertation sur le droit qu'ont les religieux de se pourvoir en la cour par appellation comme d'abus, quand il y a abus clair et manifeste
Plaidoyé de M. Chevalier,... pour les trois chanoines de l'église de Reims, appellant comme d'abus de la sentence d'excommunication prononcée contre eux par l'official métropolitain de la même ville, les jeudi 30 avril, 7 et 14 mai 1716, en l'audience de la Grand'-chambre
Les Plaidoyers de M. Antoine Arnauld,... contre les Jésuites et de M. Chevalier,... pour les chanoines de Reims avec la Relation [par le Président de Thou] de ce qui s'est passé au rétablissement des Jésuites en 1604 et la Conclusion de la faculté de théologie de Reims, faite le 26 juin et confirmé le 1 juillet 1716
Plaidoyé de M. Chevalier,... pour les trois chanoines de l'église de Reims, appellant comme d'abus de la sentence d'excommunication prononcée contre eux par l'official métropolitain de la même ville, les jeudi 30 avril, 7 et 14 mai 1716, en l'audience de la Grand'-chambre
Les Plaidoyers de M. Antoine Arnauld,... contre les Jésuites, et de M. Chevalier,... pour les chanoines de Reims. Avec la Relation de ce qui s'est passé au rétablissement des Jésuites en 1604, et la Conclusion de la Faculté de théologie de Reims faite le 26 juin et confirmée le 1 juillet 1716
Les Plaidoyers de M. Antoine Arnauld,... contre les Jésuites et de M. Chevalier,... pour les chanoines de Reims avec la Relation [par le Président de Thou] de ce qui s'est passé au rétablissement des Jésuites en 1604 et la Conclusion de la faculté de théologie de Reims, faite le 26 juin et confirmé le 1 juillet 1716
Mémoire sur la provision, servant de réfutation de la Requête que les prétendus supérieurs de la réforme (de l'ordre de Cluny) ont signifiée, au sujet de la même provision, le douzième décembre, et de leurs autres imprimés. (M. Lenain, rapporteur. Me Chevallier, avocat.)
(Requête du cardinal de Bouillon, abbé et supérieur général de l'ordre de Cluny, à nosseigneurs de Parlement, au sujet des différends survenus entre les religieux réformés et les non réformés dudit ordre. Signé : Me Chevallier, avocat.)
Requeste servant de mémoire au sujet de la provision à nosseigneurs de Parlement. (Signé : Chevallier, avocat.)
Inventaire des titres et pièces justificatives de l'état et existence de l'ordre archihospitalier du Saint-Esprit de Montpellier et des biens d'iceluy... (Signé : F.-Joseph Dupont et Chevalier, avocat, M. Laugeois d'Imbercourt, rapporteur.)
Mémoire pour servir à l'établissement de la juridiction des abbés généraux de Cluni sur tout l'ordre de Cluni. Avec le recueil des titres et pièces justificatives de l'exercice de cette juridiction. (Par Louis Chevalier.)
(Profession de foi de Me Chevalier, avocat, en plaidant la cause des excommuniés, contre Mgr l'archevêque de Reims. Avril 1716.)
Sommaire sur la provision demandée par M. le cardinal de Boüillon, abbé, et les définiteurs, et supérieurs majeurs de l'ordre de Cluni, contre quelques supérieurs et communautés de la nouvelle observance du même ordre. (Signé : Me Chevallier, avocat.)
Mémoire pour soeur Denise Élisabeth de Salo, abbesse perpétuelle du monastère des religieuses Cordelières de la Nativité, fauxbourg S. Germain, appellante comme d'abus et demanderesse en prise à partie, contre Frère Nicolas le Jeune, provincial des Cordeliers de la province de France, intimé, et encore contre Frère Jacques de Sainte-Croix, prêtre, religieux cordelier et promoteur de l'ordre aussi intimé et pris à partie. (Signé Me Chevalier, avocat, Roux, procureur.)
Addition de mémoire pour soeur Denise-Élizabeth de Sallo, abbesse perpétuelle des Petites Cordelières. (Signé : Chevallier, avocat, Roux, procureur.)
Mémoire pour les religieux de l'étroite observance de Cluny, de la comté de Bourgogne, intervenants, contre Dom Claude Rabusson et autres religieux de l'étroite observance de Cluny, appellants comme d'abus. (Signé : M. d'Henaut, rapporteur, Me Chevallier, avocat.)

Auteur du commentaire (2)

Les Loix civiles dans leur ordre naturel ; le droit public et Legum delectus
Les loix civiles dans leur ordre naturel, le droit public et Legum delectus

Rédacteur (1)

Mémoire pour servir à l'établissement de la jurisdiction des abbez généraux de Cluni, sur tout l'Ordre de Cluni, avec le recüeil des titres et pièces justificatives de l'exercice de cette jurisdiction.

Autre (1)

Inventaire des titres et pièces justificatives de l'état et existence de l'ordre archihospitalier du Saint-Esprit de Montpellier et des biens d'iceluy, qui sont aujourd'hui reconnus, en exécution de lédit du mois de Mars 1693, vérifié au grand Conseil le 9 avril suivant, et Arrêts du Conseil d'état donnés en conséquence. (Signé : F. Joseph Dupont... Procureur général... et Chevalier, avocat. [1er septembre 1707])

See also (4)