Henri Aimelafille (1844-1926)

Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :Bordeaux, 28-09-1844
Mort :1926
Note :
Licencié en droit. - Journaliste, débute à "La tribune" en 1869, collabore au "Bordelais", à Don Quichotte", la "Revue bleue". - A été député de la 2ème circonscription de Bordeaux (1889). - A aussi utilisé le pseudonyme de Jacques Voland
ISNI :ISNI 0000 0000 7570 2403

Ses activités

Auteur du texte1 document

  • Léon Giraud et Henri Aimelafille. Le Mariage de Diogène, pièce fantaisiste en 2 actes, prose et vers mêlés

    Description matérielle : In-8° , 63 p.
    Édition : Bordeaux : A. Bord , 1869

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30511581w]

Préfacier1 document

  • Un mois de république. Précédé d'une préface par Henry Aimelafille

    Description matérielle : In-12, 72 p.
    Description : Note : La Suisse
    Édition : Bordeaux : impr. de A. Bord , 1868

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30511587z]

Pages dans data.bnf.fr

Voir aussi

  • Licencié en droit. - Journaliste, débute à "La tribune" en 1869, collabore au "Bordelais", à Don Quichotte", la "Revue bleue". - A été député de la 2ème circonscription de Bordeaux (1889). - A aussi utilisé le pseudonyme de Jacques Voland

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Le mariage de Diogène, pièce fantaisiste en 2 actes, prose et vers mêlés / Léon Giraud et Henri Aimelafille, 1869
  • Ouvrages de reference : ABF: Aimel, vrai nom: Henri Aimelafille; dit Jacques Voland
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén.

Biographie Wikipedia

  • Henri Aimlafille est un homme politique français né le 28 septembre 1844 à Bordeaux (Gironde) et décédé le 22 décembre 1926 à Caudéran (Gironde).Notaire dans les Charentes, il devient journaliste en 1876, occupant le poste de rédacteur en chef d'un journal radical. En 1884, il est le président du syndicat de la presse bordelaise. Il est député boulangiste de la Gironde de 1889 à 1893.

Pages équivalentes