Pierre-François Réal (1757-1834)

Pays : France
Sexe : masculin
Naissance : 28-03-1757
Mort : 07-05-1834
Activité commerciale : Imprimeur libraire
Note :
Homme politique ; policier ; journaliste et imprimeur. - Né à Chatou (Yvelines), fils d'un garde-chasse. Procureur au Châtelet de Paris (1783). Révolutionnaire de la première heure aux côtés de Camille Desmoulins. Membre du club des Jacobins. Membre de la Commune de Paris après le 10 août 1792, substitut du procureur syndic, affecté à la section de la police. Arrêté en mars 1794, emprisonné au Luxembourg, il est sauvé par le 9-Thermidor (27 juillet 1794). Auteur et coéditeur d'un "Essai sur les journées des treize et quatorze vendémiaire" (Paris, an IV). Rédacteur (1795-1796) et imprimeur (1796) du "Journal de l'opposition" ; propriétaire, corédacteur avec Jean-Claude-Hippolyte Méhée de La Touche, éditeur et imprimeur (du 6 mai au 17 août 1796) du "Journal des patriotes de 89". Commissaire du Directoire près le département de la Seine (juin 1799), il y dirige le bureau central chargé de la police et participe à ce titre avec Joseph Fouché au coup d'État du 18-Brumaire (9 nov. 1799) qui instaure le Consulat. Instruit notamment les affaires Cadoudal et Pichegru. Conseiller d'État sous le Consulat et l'Empire, comte d'Empire (1808), directeur de l'un des principaux arrondissements de police du ministère de la Police générale. Écarté du Conseil d'État à la Ire Restauration. Préfet de police pendant les Cent Jours (mars-juin 1815). En exil de 1816 à déc. 1818. Décédé à Paris en 1834. Auteur de rapports et d'opuscules politiques. Ses Mémoires ont été publiés très partiellement et à titre posthume sous le titre "Indiscrétions tirées du portefeuille d'un fonctionnaire de l'Empire..." (Paris, 1835, 2 vol.)
Autres formes du nom : Comte Réal (1757-1834)
P.-F. Réal (1757-1834)
ISNI : ISNI 0000 0000 8124 789X

Pierre-François Réal (1757-1834) : œuvres (16)

Annotateur (1)

Conduite des princes de la maison de Bourbon, durant la Révolution, l'émigration et le consulat (1790 à 1805), par M. Barère, ouvrage commandé à l'auteur par Napoléon Bonaparte et enrichi de notes de M. le comte Réal

Voir aussi (7)