Chiyo Uno (1897-1996)

Image non encore disponible
Pays :Japon
Langue :japonais
Sexe :féminin
Naissance :1897
Mort :10-06-1996
Note :
Romancière et nouvelliste. - Participe à l'élaboration du magazine littéraire "Buntai", fondé par Kitahara Takeo (en 1938). - A voyagé en Europe (en 1951) et aux Etats-Unis (en 1957). - Son oeuvre littéraire a été couronnée par le Prix Kikuchi Kan (en 1982). - Conceptrice de kimonos et fondatrice du magazine féminin "Style" (= Sutairu) (en 1936)
Autres formes du nom :千代 宇野 (1897-1996) (japonais)
Uno Chiyo (1897-1996) (japonais)
宇野 千代 (1897-1996) (japonais)
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0000 8401 7168

Ses activités

Auteur du texte10 documents2 documents numérisés

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Chiyo Uno (1897-1996)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Confession amoureuse / Chiyo Uno ; trad. du japonais par Dominique Palmé et Kyōkō Satō, 1992
  • Ouvrages de reference : Web NDL Authorities, 2013
    Monde, 1996-06-13
    LCNA, 1977-1986
  • Catalogues de la BnF : BnF Service japonais, 2013-08-23

Autres formes du nom

  • 千代 宇野 (1897-1996) (japonais)
  • Uno Chiyo (1897-1996) (japonais)
  • 宇野 千代 (1897-1996) (japonais)
  • Chiyo Uno (1897-1996)

Biographie Wikipedia

  • Chiyo Uno (28 novembre 1897 – 10 juin 1996) est une écrivaine japonaise, également créatrice de kimonos. Elle exerce une influence significative sur la mode, le cinéma et la littérature japonaises. Elle est née dans une section d'Iwakuni connu sous le nom Kawanishi, « à l'ouest de la rivière ». Après un succès littéraire initial, Uno quitte son premier mari et s'installe à Tokyo. Comme beaucoup de jeunes japonaises des années 1920, elle est fascinée par la culture et l'apparence vestimentaire américaine et européenne. Au-delà des questions de mode, Uno commence à suivre la vie d'une femme libre d'esprit. Elle veut être une « mo-ga », jeune fille moderne, et ne pas se limiter au seul rôle d'épouse et de mère. Elle fait partie du monde bohème de Tokyo, ayant des liaisons avec des écrivains, des poètes et des peintres.

Pages équivalentes