Alger. Régence

Image non encore disponible
Pays :Algérie
Fin d'activité :1830
Note :
Province de l'empire ottoman, pratiquement indépendante depuis 1711 et jusqu'à la conquête par les Français en 1830

Ses activités

Auteur du texte10 documents

  • Articles de la paix accordée par le chevalier de Tourville, au nom du Roy, au bacha, dey, divan, et milice d'Alger. Signez le 25. avril 1684

    Description matérielle : 18 p.
    Description : Note : Constitué des 29 articles du traité signé à Alger, avec deux formulaires
    Édition : , 1684
    Imprimeur-libraire : François Muguet (1630?-1702)
    Auteur du texte : France

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35945871c]
  • Articles of peace between His Sacred Majesty Charles the II. King of Great Brittain... and the city and kingdome of Algiers, concluded by Thomas Allen... Being the same articles concluded by sir John Lawson,Kt. on the 23. of April, 1662. and afterwards more solemnly confirm'd on the 10. of November following

    Description matérielle : [2]-10 p.
    Description : Note : Constitué des 14 articles du traité signé le 30 octobre 1664 ( 9 novembre, n.s.) reprenant le traité du 3 mai 1662, suivis d'un article complémentaire du même jour
    Sources : Wing C2907
    Imprimeur-libraire : Thomas Mabb (16..?-1665?)
    Auteur du texte : Angleterre

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35945829k]
  • Articles of peace & commerce between... Charles II... king of Great Britain... and... the bashaw, dey, aga and governours of... Algiers in Barbary: concluded by Arthur Herbert... on the tenth day of April, old stile, 1682...

    Description matérielle : 19 p.
    Description : Note : Constitué des 22 articles du traité d'Alger du 20 avril 1682 (n.s.)
    Sources : Wing C2904
    Imprimeur-libraire : Héritiers de John Bill (imprimerie en activité de 1680 à 1689, 16..-16..), Henry Hills (16..-1689?), Thomas Newcombe (1627-1681?)
    Auteur du texte : Angleterre

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb359458701]
  • Articulen van vrede tusschen Carel de tweede koning van Grootbritannien... ende de stadt ende het koninckrijck van Algiers ende de landen van dien, besloten door den ridder Jan Lawson den 23 april/3 mey 1662

    Description matérielle : 8 p.
    Description : Note : Constitué des 14 articles du traité. - Publié aux Pays-Bas en 1662, d'après Knuttel
    Édition : , 1662
    Auteur du texte : Angleterre

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35945830s]
  • Freds och handels tractat, emellan Kongl. Maj:t och Cronan Swerige/ och republiquen Alger, abhanlad och sluten i Alger then 5/16 aprilis åhr 1729

    Description matérielle : [16] p.
    Description : Note : Traité en 22 articles, suivi de sa ratification par la Suède
    Imprimeur-libraire : Kungliga tryckeriet. Suède, Veuve de Johan Henrik Werner (imprimeur-libraire, 16..-17..)
    Auteur du texte : Suède

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb33397928q]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Après, voir

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Mourre

Biographie Wikipedia

  • La Régence d'Alger (Iyalat el-Djezaïr en arabe) est une ancienne entité étatique d'Afrique du Nord, qui a existé de 1515 à 1830, date de l'expédition française en Algérie. Située entre le royaume du Maroc et la Tunisie beylicale, autre dépendance ottomane, la Régence s'étend à l'origine dans des limites qui vont des Trara à l'ouest jusqu’à La Calle à l'est et d'Alger à Biskra pour s'étendre ensuite aux actuelles frontières telliennes de l'Algérie.La régence, gouvernée par des pachas, des aghas, des beys et des Deys, est formée par plusieurs beyliks, qui sont sous l'autorité des beys : Alger, Constantine à l'Est, Médéa dans le Titteri et Mazouna puis Mascara et Oran à l'Ouest. Chaque beylik est divisé en outan (cantons) avec à leur tête des caïds relevant directement du bey. Pour administrer l’intérieur du pays, les Turcs s’appuient sur les tribus dites « Makhzen ». Ces tribus sont chargées d’assurer l’ordre et de lever l’impôt sur les régions tributaires du pays. C’est par ce système que durant trois siècles l’État d’Alger étend son autorité sur le Nord de l’Algérie actuelle. Cependant, plusieurs régions du pays bravent de manière régulière l’autorité des beys, menant à des révoltes et sultanats.

Pages équivalentes