Yag-Yong Chǒng (1762-1836)

Image non encore disponible
Pays :Corée avant 1948
Langue :coréen
Sexe :masculin
Naissance :05-08-1762
Mort :22-02-1836
Note :
Lettré néo-confucéen converti au catholicisme sous le nom de baptême Johann. - Homme politique. - Noms de plume : Ta san, Yō yu tañ, Sa am. - De la même famille lettrée que Chǒng Yak-Jong Augustine et Chǒng Ha-Sang, les premiers catholiques martyrs coréens
Domaines :Religion
Autres formes du nom :Yak-Yoñ Čōñ (1762-1836) (coréen)
약용 정 (1762-1836) (coréen)
Tasan Chǒng (1762-1836) (coréen)
Voir plus

Ses activités

Auteur du texte5 documents

  • Commentaire sur les Analectes, l'oeuvre principale du confucianisme

  • The analects of Dasan

    a Korean syncretic reading

    Édition : New York (N.Y.) : Oxford University Press , 2016-
    Éditeur scientifique : Hongkyung Kim
    Traducteur : Hongkyung Kim

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb45392016d]
  • L'art de gouverner

    Description matérielle : 1 vol. (188 p.)
    Description : Note : Bibliogr. p. 185-188. Notes bibliogr.
    Édition : Gémenos : Autres temps , DL 2007
    Traducteur : Philippe Thiébault

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb41470298v]
  • Čōñ Yak-Yoñ čak pʹum sōn čip

    Description matérielle : 460 p.
    Description : Note : Biobibliogr. p.456-460
    Édition : Pʹyōñ yañ (Corée N.) : Kuk lip mun hak ye sul sō čōk čʹul pʹan sa , 1960
    Éditeur scientifique : Toñ-Sin Han, Man-Uōn Kim, Yeung-Seun Kim
    Adaptateur : Čʹōl-Hoa Li, Su Lyu

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb375368939]
  • Ta san Čōñ Yak-Yoñ si sōn

    Description matérielle : 162 p.
    Description : Note : Biobibliogr. Index
    Édition : Sō ul : Pʹyōñ min sa , 1986
    Éditeur scientifique : Kyōñ-Čin Hō

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37095572n]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Yag-Yong Chǒng (1762-1836)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

Autres formes du nom

  • Yak-Yoñ Čōñ (1762-1836) (coréen)
  • 약용 정 (1762-1836) (coréen)
  • Tasan Chǒng (1762-1836) (coréen)
  • Yak-Yong Cheong (1762-1836) (coréen)
  • Yak-Yong Chung (1762-1836) (coréen)
  • Yak-Yong Jeong (1762-1836) (coréen)
  • Yak-Yong Jung (1762-1836) (coréen)
  • Yak-Yong Jong
  • Dasan (1762-1836) (coréen)
  • Da san (1762-1836) (coréen)
  • Tasan (1762-1836) (coréen)
  • Ta san (1762-1836)

Biographie Wikipedia

  • Jeong Yak-yong, souvent simplement connu sous le nom de Dasan (다산, 茶山, la montagne du thé), est un des plus grands penseurs coréens de la dernière partie de la période de Joseon. Il est né le 5 aout 1762 dans le district de Namyangju et mort le 7 avril 1836. Il a écrit des livres en philosophie, en science et sur les théories de gouvernement. Haut fonctionnaire, il était un confident du roi Jeongjo (1752-1800) et a écrit des poèmes. Ses positions philosophiques le font appartenir à l'école du Silhak (l'apprentissage pratique), ses préoccupations suivent des thèmes néoconfucianistes. Il passa 18 ans de sa vie en exil à Gangjin (Jeolla du Sud) entre 1801 et 1818 à cause de son appartenance à la faction des méridionaux (namin) et à cause du catholicisme de son frère ainé.

Pages équivalentes