Thanh Giản Phan (1796-1867)

Pays :Viet Nam
Langue :vietnamien
Sexe :masculin
Naissance :1796
Mort :1867
Note :
Lettré vietnamien. - Madarin (époque Minh Mang)
Autres formes du nom :Phan Thanh Giản (1796-1867)
Phan Thanh Giản (1796-1867)
ISNI :ISNI 0000 0000 7327 1267

Ses activités

Auteur du texte1 document

  • Thơ văn Phan Thanh Giản

    1926-1940

    Description matérielle : 1 vol. (1354 p.)
    Description : Note : Contient des textes en caractère chinois
    Édition : Hà nội : Nxb Hội nhà văn , 2005
    Auteur ou responsable intellectuel (autre) : Thâu Chương
    Auteur ou responsable intellectuel : Thị Minh Lê Phan

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb410734090]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Thanh Giản Phan (1796-1867)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Phan-Thanh-Gian : 1796-1867 et sa famille d'après quelques documents annamites / par Pierre Daudin ; en collab avec Lê-Van-Phuc, 1941
  • BnF Service vietnamien

Autres formes du nom

  • Phan Thanh Giản (1796-1867)
  • Phan Thanh Giản (1796-1867)

Biographie Wikipedia

  • Phan Thanh Giản (hanja 潘淸簡), 11 novembre 1796 - 4 août 1867) était un politicien et diplomate vietnamien, ambassadeur en France. Son nom de naissance est Jingbo (hanja 靖伯), et il est largement connu sous le surnom de 'Liang xi' (hanja 梁溪) et 'meichuan'(梅川).Sous le règle de Minh Mạng à celui de Tu Duc, il a été successivement : vice-grand censeur du royaume, ministre et membre du Conseil secret, président du tribunal des rites, plénipotentiaire auprès du premier gouverneur de la Cochinchine française, l'amiral Louis Adolphe Bonard, chef de la mission extraordinaire envoyée à l'empereur Napoléon III aux Tuileries, à Paris, et enfin à son retour d'Europe, vice-roi des trois provinces occidentales de la Basse-Cochinchine.Il a mené une ambassade en France dès 1863, et s'est suicidé lorsque la France a achevé l'invasion au sud du Vietnam (Cochinchine) vers 1867. Il vient de le province de Fujian en Chine. Le grand-père de Phan Thanh Giản était chinois, et il a épousé une Vietnamienne. Il était surnommé Liangxi (梁溪), meichuan (梅川).

Pages équivalentes