Charles-Alphonse Dufresnoy (1611-1668)

Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :Paris (France), 1611
Mort :Villiers-le-Bel (Val-d'Oise), 16-01-1668
Note :
Peintre. - Critique d'art
ISNI :ISNI 0000 0001 1690 4811

Ses activités

Auteur du texte24 documents8 documents numérisés

Illustrateur1 document

  • [Recueil. Oeuvre de Charles Alphonse Dufresnoy]

    Description matérielle : Doc. iconogr. : formats divers
    Description : Note : Peintre. - 1611-1668

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb404115182]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : L'art de peindre : poème avec des réflexions sur les différentes parties de la peinture / Claude-Henri Watelet. Nouv. éd. augm. de deux poèmes sur l'art de peindre, de M. C. A. Dufresnoy et de M. l'Abbé de Marsy, 1969 [Reprod. de l'éd. de 1761]
  • Ouvrages de reference : DBF
    Bénézit, 1999
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén.

Biographie Wikipedia

  • Charles-Alphonse Du Fresnoy, né en 1611 à Paris et mort en 1668 fut un peintre, un critique d'art et un poète français.Il fut l'élève de Simon Vouet, et l'ami de Pierre Mignard, avec lequel il visita l'Italie. Le Musée du Louvre possède de cet artiste un Groupe de Naïades et le Musée d'Évreux une Sainte Marguerite foulant aux pieds un dragon. Ces deux compositions ont moins contribué à sa réputation que son poème latin sur la peinture : De Arte graphica, publié après sa mort par Roger de Piles, Paris, 1668, avec une traduction en prose et des notes estimées. Renou en donna une 2e traduction, en vers français, 1789, et Antoine Rabany une 3e, en 1810. Enfin cet ouvrage a été traduit en vers anglais par John Dryden.

Pages équivalentes