Charles Joseph Travies de Villers (1804-1859)

Illustration de la page Charles Joseph Travies de Villers (1804-1859) provenant de Wikipedia
Pays :France
Sexe :masculin
Naissance :Winterthur (Suisse), 1804
Mort :Paris, 1859
Note :
Peintre de portraits, dessinateur, caricaturiste et lithographe
Autres formes du nom :Charles Joseph Travies (1804-1859)
Charles Joseph Travies de Villers (1804-1859)
ISNI :ISNI 0000 0000 6661 5471

Ses activités

Lithographe32 documents22 documents numérisés

  • A la Renommée des fameuses brioches. Charlot, premier Pâtissier de la Cour

    [estampe]

    Description matérielle : 1 est. : lithographie colorié
    Description : Technique de l'image : estampe. - lithographie
    Note : Clairevoie. - Une épr. dans la série Qb 1 (25 juillet 1830). - Voir la remarque du n° De Vinck 11.029 et le n° 11.043
    Note sur le sujet : Au seuil de la "Pâtisserie Royale", Charles X, vêtu du costume de l'emploi, présente ses brioches sur un plateau
    Édition : [S.l.] : [s.n.] , [s.d.]

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb41517284s]
  • A la Renommée des fameuses brioches. Charlot, premier Pâtissier de la Cour

    [estampe]

    Description matérielle : 1 est. : lithographie ; 17 x 19 cm
    Description : Technique de l'image : estampe. - lithographie
    Note : Clairevoie. - Une épr. dans la série Qb 1 (25 juillet 1830). - Voir la remarque du n° De Vinck 11.029 et le n° 11.043
    Note sur le sujet : Au seuil de la "Pâtisserie Royale", Charles X, vêtu du costume de l'emploi, présente ses brioches sur un plateau. Signé, à g. : «C. J. Traviès"

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb41517283f]
  • "Allons donc, Parisiens !... v'la quinze ans que ça devrait être fait !" déclare un invalide, dont le bicorne s'orne de la cocarde tricolore et qui est posté devant une barricade

    [estampe]

    Description matérielle : 1 est. : lithographie ; 24,2 x 23,2 cm
    Description : Technique de l'image : estampe. - lithographie
    Note : Signé, à g. : "C.J.T.". - Clairevoie. - Lithogr. par Traviès. - Une épr. dans le t. 3 de Dc 200. Dépôt le 1.er déc. 1830

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb415173366]
  • Bonne aventure

    [estampe]

    Description matérielle : 1 est. : lithographie ; 18,1 x 29,1 cm
    Description : Technique de l'image : estampe. - lithographie
    Note : En bas, à dr., signat : "C. J. Traviès". - Dans la marge sup. : "La Caricature (Journal) N° 64. - Pl. 129.". - Clairevoie. - Pl. 129 de La Caricature, n° 64 (19 janv. 1832). Aucun commentaire
    Note sur le sujet : A l'aide d'un cornet acoustique, un magicien révèle à Louis-Philippe son avenir (c'est, sous l'image, un commentaire de trois lignes) : "Ton jeu m'annonce qu'un femme brune que tu as épousée en juillet et avec laquelle tu veux divorcer te causera bien du désagrément. le public te donnera tort [etc.]"

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb415185360]
  • Club jésuitique

    [estampe]

    Description matérielle : 1 est. : lithographie ; 21,5 x 22,2 cm
    Description : Technique de l'image : estampe. - lithographie
    Note : Clairevoie. - Dépôt le 4 septembre 1830. Une épr. dans le rec. Tf. 24
    Note sur le sujet : Un jésuite, un ultra et un voltigeur de l'ancien régime prêtent serment sur une déclaration de «guerre et haine aux institutions libérales.» A côté, sur la table, un éteignoir et une croix. Dans le coin inf. g. «C. J. Traviès»

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb41516468v]

Illustrateur8 documents5 documents numérisés

Dessinateur4 documents1 document numérisé

  • La Vie littéraire

    [20 lithographies, avant toute lettre, tirées de La Vie littéraire, Comme on dîne à Paris et Les Journaux parisiens], [estampe]

    Description matérielle : 20 est. : lithographie ; in-4
    Description : Technique de l'image : estampe. - lithographie
    Note : Quatre planches sont extraites de "Comme on dîne à Paris", quinze de "La Vie littéraire" et une des "Journaux parisiens"
    Édition : [Paris] : [s.n.] , [ca 1839]

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40362680v]
  • Miroir grotesque

    [estampe]

    Description matérielle : 24 est. : lithographie ; 32,5 x 24,5 cm (f.)
    Description : Technique de l'image : estampe. - lithographie
    Édition : , [1829]
    Lithographe : Pierre François Ducarme, Victor Ratier (1807-18..)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb43678591t]
  • LA PORTIÈRE

    [estampe]

    Description matérielle : 1 est. : gravure à l'eau-forte ; 10,1 x 14,2 cm (trait carré)
    Description : Technique de l'image : estampe. - eau-forte
    Sources : Catalogue des estampes, dessins et cartes de la Bibliothèque de l'Arsenal / par Gaston Schéfer, 1894, n°207 (78)
    Sources : I. F. F. non décrit
    Note sur le sujet : La portière au lit dans sa loge, tandis que quelqu'un frappe à la porte
    Édition : [Sans lieu] : [sans nom] , [avant 1860]

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb45176666t]
  • [Recueil de lithographies comprenant : Les Métamorphoses du jour par Grandville, La Métempsycose réalisée et La Petite ménagerie par Hippolyte Garnerey, Miroir grotesque par J. C. Traviés, Histoire de Finnette par Van der Taclen et huit planches lithographiées par Granville]

    Description matérielle : 1 vol. de 147 pl. : lithographies
    Description : Technique de l'image : estampe. - lithographie
    Édition : [S.l.n.d.]
    Dessinateur : Hippolyte Garneray (1787-1858), Grandville (1803-1847)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40362243j]

Dessinateur du modèle2 documents1 document numérisé

  • Faut avouer que l'gouvernement a une bein drôle de tête

    [estampe]

    Description matérielle : 1 est. : lithographie ; 20,8 x 26,5 cm
    Description : Technique de l'image : estampe. - lithographie
    Note : En bas, à dr., signat. : "C. J. Traviès". Sous l'image, à g. : "Ch. Philipon in.t." et dans la marge sup. : "La Caricature (Journal) (N° 60) - Pl. 121.". - Clairevoie. - Pl. 121 de La Caricature, n° 60 (22 déc. 1831). Le commentaire, signé A. A., figure en col. 478. - Parmi les estampes exposées dans la vitrine d'Aubert, trois portraits de Louis-Philippe (ce sont eux que montre l'homme du peuple), dont celui du n° De Vinck 13263
    Note sur le sujet : C'est le jugement de "l'homme du peuple" devant le magasin d'Aubert. Parmi les estampes exposées, une douzaine de caricatures
    Lithographe : Charles Philipon (1800-1862)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb415194615]
  • Un Sous[sic] le Tas

    [estampe]

    Description matérielle : 1 est. : lithographie coloriée ; 25 x 32,5 cm (trait carré)
    Description : Technique de l'image : estampe. - lithographie. - couleurs (épreuve coloriée)
    Note : Date et attribution de l'édition à Malapeau selon : Bibliographie de la France, 16 novembre 1822, n° 735. - Signature : "C. J. Travies" en bas à droite
    Sources : I. F. F. non décrit
    Édition : [Paris] : [Malapeau] , [1822]
    Éditeur commercial : Charles-Louis Malapeau (1795-1878?)
    Lithographe présumé : Charles-Louis Malapeau (1795-1878?)
    Imprimeur : Charles-Louis Malapeau (1795-1878?)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb453592891]

Auteur du texte2 documents

  • Les Contrastes. Galerie mimique et physionomonique

    Description matérielle : In-4, fig. lithographiées
    Édition : Paris : Chabreli , [s.d.]

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb403622399]
  • Macédoines

    Édition : [S.l.n.d.]

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb403622697]

Graveur2 documents

  • Le café en plein vent.

    [estampe]

    Description matérielle : 1 est. : lithographie ; 12,8 x 16,3 cm (tr. c )
    Description : Technique de l'image : estampe. - lithographie
    Édition : a Paris : chez Dupin , [1838]
    Imprimeur : André Marie Jean Jacques Dupin (1783-1865)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40332865w]
  • LE CAFE EN PLEIN VENT.

    [estampe]

    Description matérielle : 1 est. : lithographie ; 12,8 x 16,5 cm (im.)
    Description : Technique de l'image : estampe. - lithographie
    Édition : [Paris] : J. Bourdet , [1838] ; Paris : Dupin , [1838]
    Éditeur commercial : Jules-Joseph-Guillaume Bourdet (1799-1869)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb403342213]

Peintre1 document

  • [Recueil. Oeuvre de Charles-Joseph Travies De Villers. 1825-1848]

    Description matérielle : Doc. iconogr. : formats divers

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb403399724]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Bén.

Autres formes du nom

  • Charles Joseph Travies (1804-1859)
  • Charles Joseph Travies de Villers (1804-1859)

Expositions virtuelles et ressources multimedia

Biographie Wikipedia

  • Charles-Joseph Traviès de Villers, dit Traviès, né le 21 février 1804 à Wulffing dans le canton de Zurich, et décédé le 13 août 1859 à Paris est un dessinateur de nationalité suisse, naturalisé français.Élève de François-Joseph Heim et de l'école des Beaux-Arts, il commence une carrière de peintre de genre, faisant ses débuts au Salon en 1823. Il n'aura jamais aucun succès dans ce domaine, si ce n'est une commande d'état, en 1853, pour un « Jésus et la Samaritaine ». C'est dans le domaine de la caricature qu'il se fera connaître. Il collabore aux journaux La Caricature et Le Charivari, dirigés par Charles Philipon. C'est là qu'il crée en 1832 son personnage de Mayeux (parfois aussi Mahieux), un bossu qui incarne tous les défauts de la bourgeoisie sous Louis-Philippe. Tous les grands caricaturistes parisiens de l'époque reprendront le personnage de Mayeux : Daumier, Grandville, Robillard, Delaporte. Balzac lui-même écrira sous pseudonyme deux articles : M. Mahieux au bal de l'Opéra et M. Mahieux en société. Il inspira un couple de personnages typiques du Carnaval de Paris.La loi du 9 septembre 1835 proscrit la caricature politique, et Traviès, comme beaucoup de ses collègues, se lance dans le dessin de mœurs, s'intéressant aux comportements populaires et aux petits métiers. Il illustre par ailleurs des romans de Balzac.Il est le frère d'Édouard Traviès, peintre animalier.

Pages équivalentes