Nicolas Wolff (imprimeur et fondeur de caractères, 14..-15..)

Illustration de la page Nicolas Wolff (imprimeur et fondeur de caractères, 14..-15..) provenant de Wikipedia
Pays : Allemagne avant 1945
Sexe : masculin
Naissance : 14..
Mort : 15..
Activité commerciale : Imprimeur libraire
Note :
Autre(s) graphie(s) : Luppus. - D'origine allemande, il se dit de "Lutrea" ou "Lutriensis", c'est-à-dire soit de Kaiserslautern, dans le Palatinat, soit, avec moins de probabilité, de Lutter am Barenberg, dans l'ancien duché de Brunswick. Attesté sur un rôle d'imposition à Lyon, de 1493 à 1512, en qualité de "fondeur de lettres pour imprimer", ce qui a pu être interprété comme le plus ancien témoignage documentaire de l'exercice commercial de la gravure et de la fonte de caractères. En réalité, dans un premier temps, il aurait été compagnon chez l'imprimeur lyonnais Jean Trechsel, et c'est peu avant la mort de celui-ci, survenue en mai 1498, qu'il se serait mis à son compte. Sa première impression signée connue date de juillet 1497, et il se qualifie par la suite d'"artis impressori(a)e magister". Aurait exercé l'imprimerie jusqu'en 1515 environ, mais l'on ne connaît pas d'impressions de lui postérieures à 1512. A entretenu d'étroites relations avec Josse Bade, qui travaille comme éditeur et correcteur dans l'officine de Jean Trechsel de sept. 1492 à la mort de celui-ci, et, avant de s'établir à Paris, s'associe à lui de nov. 1498 à mars 1499 pour publier quelques éditions humanistes. A été parfois confondu avec l'imprimeur parisien Georg(es) Wolf
Autres formes du nom : Nicolas Wolf (imprimeur et fondeur de caractères, 14..-15..)
Nicolaus Lupus (imprimeur et fondeur de caractères, 14..-15..) (latin)
ISNI : ISNI 0000 0003 5971 9872

Nicolas Wolff (imprimeur et fondeur de caractères, 14..-15..) : œuvres (6)

Voir aussi (5)